CARTES

AVIS

  • › Quartier recommandé
    •  Oui
    •  Non

Transports

  • › Transports en commun
    •  Très bien desservi. Proche de tout.
    •  Bien desservi.
    •  Correctement desservi.
    •  Mal desservi.
    •  Très mal desservi. Loin de tout.
  • › Circulation routière
    •  Circulation très agréable. Jamais de bouchons.
    •  Circulation facile et agréable.
    •  Circulation praticable.
    •  Circulation chargée.
    •  Circulation dangereuse. Bouchons quotidiens.
  • › Stationnement
    •  Stationnement souvent libre et ample.
    •  Il y a toujours une place dans la rue.
    •  On trouve une place facilement et pas trop loin.
    •  Difficile de trouver une place.
    •  Un cauchemar pour se stationner. Il manque cruellement de places de stationnement.

Cadre de vie

  • › Sécurité
    •  Je m’y sens en sécurité à toute heure du jour et de la nuit.
    •  Le quartier est sûr.
    •  Je n'ai pas eu connaissance de problèmes de sécurité. Le lieu me semble sûr.
    •  Un peu d'insécurité. Quelques incivilités ou manque d'éclairage public.
    •  Je ne m'y sens pas en sécurité. Le manque de sécurité est un problème préoccupant.
  • › Tranquilité de la rue
    •  Tranquilité absolue. On se croirait dans un temple bouddhiste.
    •  Il arrive de façon très exceptionnelle qu'il y ait du bruit.
    •  Peu de bruit provenant de la rue et de la circulation.
    •  Souvent bruyant.
    •  Très bruyant. Le chantier continuel.
  • › Qualité de l'air
    •  L'air est frais et sain. Comme en haute montagne.
    •  Bonne qualité de l'air.
    •  Qualité correcte de l'air.
    •  L'air est pollué.
    •  L'air est très pollué limite irrespirable
  • › Propreté et mobilier urbain
    •  Environnement exceptionnel. Une vraie carte postale.
    •  Environnement propre et bien entretenu.
    •  Environnement correctement entretenu.
    •  Environnement dégradé et pas assez entretenu.
    •  Environnement pourri et délabré.
  • › Voisins et habitants
    •  Voisins ou habitants sympathiques et chaleureux. Entraide régulière.
    •  Bonne entente avec les voisins ou les habitants. Entraide occasionnelle.
    •  Contacts cordiaux avec les voisins ou les habitants.
    •  Pas de contacts avec les voisins et les habitants. Anonymat complet.
    •  Voisins ou habitants agressifs et méchants.
  • › Réputation du quartier
    •  Tout le monde rêve de vivre ici.
    •  Beaucoup de bien en est dit.
    •  Connu ni en bien ni en mal.
    •  Image dégradée du lieu.
    •  Personne ne veut vivre ici.

Loisirs et commerces

  • › Culture ou sport
    •  Je sors systématiquement dans le quartier à pied.
    •  Je sors souvent dans le quartier.
    •  Je sors aussi souvent dans le quartier que dans un autre quartier.
    •  Je sors souvent dans un autre quartier.
    •  Rien à faire! Je sors systématiquement dans un autre quartier.
  • › Espaces verts et verdure
    •  La végétation est omniprésente. Le quartier est un jardin à lui tout seul.
    •  Les rues sont bordées d'arbres. Un vrai parc où aller courir.
    •  De la végétation un peu partout.
    •  Quelques arbres. Beaucoup de béton et d'infrastructures.
    •  Absence totale de végétation. Au mieux des pots de fleurs sur les balcons.
  • › Commerce alimentaire
    •  Je fais systématiquement mes courses à pied.
    •  Je fais souvent mes courses à pied.
    •  Je fais uniquement mes achats de dépannage à pied.
    •  Je fais souvent mes courses en voiture.
    •  Je fais systématiquement mes courses en voiture.
  • › Restaurants, cafés et bars
    •  Je sors systématiquement dans le quartier à pied.
    •  Je sors souvent dans le quartier.
    •  Je sors aussi souvent dans le quartier que dans un autre quartier.
    •  Je sors souvent dans un autre quartier.
    •  La zone! Je sors systématiquement dans un autre quartier.
  • › Prix des magasins
    •  Prix très bons marchés.
    •  Prix bons marchés.
    •  Prix corrects.
    •  Prix élevés.
    •  Hors de prix.

INFOS LOCALES

Partager:
Commune : Montreuil / Quartier : Montreau - Le Morillon
Carte : Habitants - Revenu moyen

Montreuil - Montreau - Le Morillon

Titre img
Montreau, Le Morillon est un quartier sensible et calme de la commune de Montreuil (93100). Les 6900 habitants sont en majorité des personnes en difficultés d'emploi. Ils sont très jeunes, locataires de leur logement (78 %) et ont des petits revenus ...
Titre img
Montreau, Le Morillon est un quartier sensible et calme de la commune de Montreuil (93100). Les 6900 habitants sont en majorité des personnes en difficultés d'emploi. Ils sont très jeunes, locataires de leur logement (78 %) et ont des petits revenus (22700 euros par ménage). Il y a de très nombreux HLM (66 %). Le chômage est élevé (21 %). Le quartier est calme (0,2 restaurants, cafés et bars tous les 100m) et il y a des commerçants (0,8 tous les 100m). Il y a peu de médecins généralistes (2300 hab./généraliste).
La taxe d'habitation, payée par l'occupant locataire ou propriétaire, est élevée (24 %) et la taxe foncière y compris ordures ménagères est moyenne (34 %). Le maire est Patrice BESSAC.
Le climat est très sec (634 mm par an) et peu ensoleillé (1727 heures par an). La commune est fleurie et a reçu le label 'Villes et Villages Fleuris' avec deux fleurs (sur quatre).

Les points clés du quartier

Revenu moyen
22700 euros
Crèches, écoles et lycées
20 étab./km²
Taxe habitation
27 %
Commerces
0,8 tous les 100m
Logement social HLM
66 %
Type de quartier
Sensible et calme
Défaut (© Kel Quartier)
Défaut (© Kel Quartier)
Défaut (© Kel Quartier)
Défaut (© Kel Quartier)
Défaut (© Kel Quartier)
Défaut (© Kel Quartier)
Défaut (© Kel Quartier)
Défaut (© Kel Quartier)
Aucun avis

Les avis des habitants du quartier

Pas encore de recommandandation pour le quartier

Rechercher un lieu

 Chargement en cours
Agrandir la carte

Revenu moyen

Euros
                       
>50 000
Revenus aisés
<20 000
Petits revenus
Source : estimation Kelquartier sur la base de l'Insee-DGFiP 2009 (le plus récent)

Immobilier - Montreuil - Montreau - Le Morillon

Carte Immobilier Montreau - Le Morillon Comparé à la commune Montreuil
Taxe habitation 27 % 27 %
Taxe foncière (yc TEOM) 32 % 32 %
Logement social HLM 66 % 33 %
Propriétaires (vs. locataires) 22 % 35 %
Résidences secondaires 1 % 1 %
Ancienneté du logement 1965 1962
Logements vacants 4 % 5 %
Absence de chauffage central 14 % 24 %
Petites surfaces (<40 m2) 14 % 25 %
Cotisation Foncière des Entreprises 39 % 39 %
Taxe professionnelle 46 % 46 %
Densité de logements 40 log./ha 51 log./ha
Type de maison Location   NA

Revenu moyen - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le revenu moyen d'un ménage est de 22700 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Taxe habitation - Montreuil - Montreau - Le Morillon. La taxe d'habitation est de 27 %

Bon à savoir : La taxe d'habitation que vous allez payer varie très fortement d'une commune à l'autre et dépend de la situation financière de la commune comme de ses autres recettes notamment auprès des sociétés.
Les plus privilégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET (anciennement taxe professionnelle) et peuvent se permettre d'avoir une des taxes d'habitation les plus basses de France.
Définition : La taxe d'habitation est un impôt payé en novembre de chaque année par toute personne qui occupait un logement au 1er janvier de l'année.
C'est-à-dire payée par le locataire (même s'il a déménagé depuis) ou à défaut le propriétaire. La taxe d'habitation est le seul impôt directement payé par le locataire car c'est le propriétaire qui paye la taxe foncière et la taxe d'enlèvement sur les ordures ménagères, cette dernière étant normalement incluse dans les charges du locataire.
La taxe d'habitation est calculée en multipliant le taux d'imposition à la valeur locative du bâtiment (qui n'a presque pas bougé depuis 40 ans) moins les abattements.

Taxe foncière (yc TEOM) - Montreuil - Montreau - Le Morillon. La taxe foncière y compris la taxe d'enlèvement des ordures ménagères est de 32 %

Bon à savoir : Si vous êtes locataire vous n'êtes concerné que par la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) qui est déjà incluse dans les charges que vous payez chaque mois.
En tant que propriétaire, la taxe foncière que vous allez payer varie très fortement d'une commune à l'autre et dépend de la situation financière de la commune comme de ses autres recettes comme la taxe d'habitation et la CET payé par les sociétés.
Comme pour la taxe d'habitation, les plus privliégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET (anciennement taxe professionnelle) même si les taux ont très fortement augmenté ses dernières années.
Définition : La taxe foncière est un impôt local réclamé au propriétaire et payé en octobre de chaque année.
L'avis d'imposition de la taxe foncière s'accompagne de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) qui à l'inverse de la taxe foncière peut être réintégrée dans les charges du locataire. Cet impôt finance les communes aux côtés de la taxe d'habitation payé par le locataire ou, en cas d'absence de locataire, par le propriétaire et la CET payée par les entreprises.
La taxe est calculée sur la base de la valeur locative du bien et en cas de résidence principale, cette base d'imposition est diminuée d'abattements en fonction de la taille de la famille et de ses revenus.

Logement social HLM - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le pourcentage d'HLM est de 66 %

Bon à savoir : Le taux d'HLM en France est proche de 20% soit l'équivalent du seuil de mixité social imposé aux grandes communes. La présence d'HLM favorise la mixité sociale qui est un critère apprécié par les Français lorsqu'ils jugent le quartier où ils ont habité.
Néanmoins, il existe de grandes disparités d'une commune à l'autre : certaines communes n'ont aucun HLM alors que d'autres en possèdent une majorité écrasante.
Ces communes semblent souvent une population socialement homogène que certains décideurs n'ont pas hésité à appeler avec controverse des « ghettos de riches » et des « ghettos de pauvres ».
Définition : Une habitation à loyer modéré (HLM) est un logement destiné aux familles de ressources modestes et qui bénéficie d'un financement public.
La France compte 4,5 millions de logements sociaux qui représentent près de la moitié du marché locatif. Les HLM hébergent plus de 12 millions de Français.

Propriétaires (vs. locataires) - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le pourcentage de propriétaires est de 22 %

Bon à savoir : Une mixité de propriétaires et de locataires est souvent conseillée pour garantir un bon entretien de l'immeuble et est souvent synonyme d'attractivité du quartier.
En effet, plus les propriétaires sont nombreux, plus la probabilité que l'immeuble soit bien entretenu est élevée, les propriétaires étant incités à investir dans leur immeuble afin d'améliorer leur qualité de vie de tous les jours.
A l'inverse, dans les quartiers où on trouve une majorité de locataires, il est souvent reproché aux propriétaires un manque d'entretien des immeubles, le plus visible étant une absence du ravalement de la façade de rue. La logique financière ayant pris le pas sur le bon vivre notamment quand les propriétaires sont des particuliers plus sensibles au court terme et non des institutionnels qui peuvent investir dans la durée.
Attention à ne pas privilégier néanmoins les quartiers qui ne concentrent que des propriétaires souvent synonymes d'isolement et de manque d'attractivité.
Définition : Propriétaires (vs. locataires) correspond au pourcentage de personnes résidant dans le quartieret qui sont propriétaires de leur logement.

Résidences secondaires - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le pourcentage de résidences secondaires est de 1 %

Bon à savoir : Les résidences secondaires sont particulièrement nombreuses dans les zones touristiques du littoral et en zone rurale. Elles attirent surtout des propriétaires extérieurs à la région souvent franciliens et provenant des départements limitrophes. Un propriétaire occupe sa résidence secondaire en moyenne 7 week-ends par an pour un total de 30 jours par an.
Un fort taux de résidences secondaires montre que la zone est attractive et touristique, que l'économie locale s'organise autour de celle-ci et que la zone animée pendant les périodes estivales (littoral), hivernales (montagne) et pendant les vacances.
A Paris, on trouve très peu de résidences secondaires pour la plupart appartenant à des étrangers notamment dans le Triangle d'Or (Paris 8e) et les îles Saint Louis et de la Cité (Paris 4e). L'augmentation des prix immobiliers de ses dernières années n'est pas donc pas due aux achats de biens immobiliers par les étrangers.
Définition : Les résidences secondaires sont des logements utilisés par leurs propriétaires pour les week-ends, les loisirs et les vacances. Sont également considérées comme résidences secondaires les logements meublés loués et à louer pour des séjours touristiques.

Ancienneté du logement - Montreuil - Montreau - Le Morillon. La date moyenne de construction des logements est de 1965

Bon à savoir : La mixité au sein d'un quartier d'immeubles anciens et neufs est synonyme de dynamisme et d'une histoire. Cette mixité est un critère apprécié par les Français lorsqu'ils jugent le quartier où ils ont habité.
Les quartiers composés uniquement d'immeubles anciens où la protection du patrimoine est exacerbée peut être vécue comme une création d'un décor infantile pour touristes, comme si l'on se trouvait à Disneyland où les habitants se baladent au milieu d'une maquette géante.
A l'inverse, les quartiers composés uniquement d'immeubles neufs peuvent être dépourvus dans l'immédiat d'emplois, de commerces de proximité, de crèches, d'écoles et de transports en commun de même qu'ils attirent souvent un seul type population, souvent les jeunes familles avec enfants ne répondant pas aux besoins des autres populations.
Définition : La date de construction correspond à la moyenne des medianes des dates de construction de chaque logement.

Logements vacants - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le pourcentage de logements vacants est de 4 %

Bon à savoir : Dans les villes, un taux de logements vacants non-nul atteste souvent d'un dynamisme de quartier où les habitations se renouvellent régulièrement.
Au contraire, dans les zones rurales où le taux de logements vacances est élevé, les habitations sont souvent laissées à l'abandon. Au niveau de la France, la moitié des logements vacants sont laissés en ruine.
Définition : Un logement vacant est un logement inoccupé se trouvant dans l'un des cas suivants :
- proposé à la vente, à la location ;
- déjà attribué à un acheteur ou un locataire et en attente d'occupation ;
- en attente de règlement de succession ;
- conservé par un employeur pour un usage futur au profit d'un de ses employés ;
- gardé vacant et sans affectation précise par le propriétaire (exemple un logement très vétuste...).

Absence de chauffage central - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le pourcentage de logements sans chauffage central est de 14 %

Bon à savoir : Le chauffage central est un élément de confort très important qui contribue à la qualité interne du logement aux côtés de la présence de WC et de salle de bain (confort sanitaire).
On trouve une absence de chauffage central dans les petits logements d'immeubles anciens et dans les résidences secondaires qui privilégient un chauffage dit tout électrique souvent plus onéreux et le combustible au bois.
Si le chauffage est électrique, il est important que l'installation soit encastrée et les fils protégés. 95% des résidences principales en France possèdent un chauffage central.
Définition : Le chauffage est dit central lorsqu'il est collectif c'est-à-dire commun aux logements de l'immeuble et lorsqu'il est individuel c'est-à-dire s'il est propre au logement, et ce indépendamment du type de combustible.
Le chauffage « tout électrique » à radiateurs muraux, la cuisinière chauffante et les cheminées ne sont pas considérés comme du chauffage central.

Petites surfaces (<40 m2) - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le pourcentage de petites surfaces (<40 m²) est de 14 %

Bon à savoir : La surface est l'élément clé du confort d'un logement. Un Français dispose en moyenne de 40 m² mais les hétérogénéités sont fortes entre les zones et entre les types de populations.
A moins de 18 m² par personne, le logement est alors surpeuplé et c'est les jeunes qui davantage par le surpeuplement. Les centre-ville et les zones étudiantes sont souvent des quartiers de petits logements au confort limité.
Plus l'âge augmente, plus la surface habitée est grande. Plus la ville est grande notamment Paris avec ses 32 m² par habitant, plus la surface diminue. Une personne seule dispose également en moyenne de 30 m² de plus qu'un cohabitant.
Définition : Les petites surfaces correspondent aux résidences principales dont la surface est inférieure à 40 m².

Cotisation Foncière des Entreprises - Montreuil - Montreau - Le Morillon. La Contribution économique territoriale payée par les entreprises est de 39 %

Bon à savoir : La Contribution Economique Territoriale (CET) est le nom de la taxe payée par les entreprises remplaçant l'ancienne taxe professionnelle supprimée en 2009.
C'est un élément clé du budget d'une commune. Les plus privilégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET et peuvent se permettre d'avoir une des taxes d'habitation les plus basses de France.
Définition : La Contribution Economique Territoriale (CET) est la somme de deux cotisations :
- la cotisation foncière des entreprises (CFE) ;
- la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE).

Taxe professionnelle - Montreuil - Montreau - Le Morillon. L'ancienne taxe professionnelle était de 46 %

Bon à savoir : La taxe professionnelle a été supprimée en 2009 mais a été remplacé par la Contribution Economique Territoriale (CET) toujours payée par les entreprises.
La CET est désormais un élément clé du budget d'une commune. Les plus privilégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET et peuvent se permettre d'avoir une des taxes d'habitation les plus basses de France.
Définition : La taxe professionnelle de la commune était payé par les entreprises jusqu'en 2009 et a été depuis remplacé par la Contribution Economique Territoriale (CET).

Densité de logements - Montreuil - Montreau - Le Morillon. La densité de logements est 40 log./ha

Bon à savoir : La densité de logements contribue à augmenter la qualité de vie en permettant la présence d'un bon tissu de commerces de proximité et d'un réseau de transport en commun efficace.
Une ville écologique a une densité élevée luttant contre l'étalement urbain et les déplacements « tout voiture » caractéristiques d'une faible densité.
Trop dense, une ville peut néanmoins devenir étouffante si elle ne laisse pas de place suffisante aux piétons en créant des espaces de vie avec ses trottoirs, places et jardins.
A l'inverse, une faible densité en ville montre soit la présence de bureaux, d'industries et de maisons individuelles soit que l'urbanisation n'est pas homogène et que de nombreux espaces vides et de transitions existent. Ces zones sont caractéristiques de déplacements « tout voiture » et d'une faible présence de commerces de proximité.
Une attention toute particulière doit être faite aux espaces vides et de transitions (rues, promenades, square, loggia, patio,?) qui influe sur la perception de la densité. C'est ainsi que la densité est souvent perçue comme élevée dans les grands ensembles, tours et barres, alors qu'elle bien inférieure aux densités des centre-villes.
Définition : La densité de logements correspond au nombre de logements par hectare.

Type de maison - Montreuil - Montreau - Le Morillon. En un mot, le type logement est : Location

Bon à savoir : En croisant toutes les données d'immobilier, nous pouvons identifier certains types de quartier :
- le centre-ville, dense et animé ;
- les quartiers composés uniquement de locataires ;
- les quartiers avec également des maisons de ville ;
- les zones récentes avec des maisons individuelles ;
- les zones plus anciennes avec des maisons individuelles ;
- les zones laissées à l'abandon ;
- les zones de résidences secondaires.
Il est intéressant de situer le centre-ville et sa distance par rapport à son quartier et de comprendre quelles sont les zones plates (maisons) et de tourisme (résidences secondaires).
Définition : Kel Quartier a réalisé une typologie automatique des quartiers et des communes sur la base des caractéristiques des logements, leur ancienneté, la part de propriétaires et leur densité.
Kel Quartier a retenu 7 types de logements à savoir le centre ville, à louer, les appartements et maisons de ville, les maisons récentes, les maisons anciennes, à l'abandon et les résidences secondaires.

Habitants - Montreuil - Montreau - Le Morillon

Carte Habitants Montreau - Le Morillon Comparé à la commune Montreuil
Revenu moyen 22700 euros 26200 euros
Chômage 21 % 17 %
Age moyen 36 ans 36 ans
Densité de population 10140 hab/km² 11570 hab/km²
Croissance démographique 2 % 1 %
Enfants et adolescents 29 % 26 %
Transport vers lieu de travail 37 % 32 %
Bacheliers 26 % 43 %
Lieu de travail 29 % 25 %
Taux de fécondité 10 % 11 %
Rentes, retraites, etc. 6200 euros 6500 euros
Ménages imposés 54 % 62 %
Personnes âgées 16 % 15 %
Cadres 33 % 49 %
Employés et ouvriers 67 % 51 %
Retraités 15 % 13 %
Taille moyenne des ménages 2,6 hab./ménage 2,4 hab./ménage

Revenu moyen - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le revenu moyen d'un ménage est de 22700 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Revenu moyen - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le revenu moyen d'un ménage est de 22700 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition :

Chômage - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le taux de chômage est de 21 %

Bon à savoir : Cette mesure est complexe. Les frontières entre emploi, chômage et inactivité ne sont pas toujours faciles à établir. - En cours de rédaction
Définition :

Age moyen - Montreuil - Montreau - Le Morillon. L'âge moyen est de 36 ans

Bon à savoir : Cette donnée permet d'identifier les quartiers les plus dynamiques (les plus jeunes) ou les plus calmes avec généralement les structures sociales, sportives et culturelles adptées à la population. - En cours de rédaction
Définition :

Densité de population - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Il y a 10140 hab/km²

Bon à savoir : La densité de population caractérise le niveau d'occupation du quartier par des habitations (à défaut de parcs ou d'avenues aérées) ainsi que la taille des habitats collectifs (bâtiments de 3 ou 15 étages). - En cours de rédaction
Définition :

Croissance démographique - Montreuil - Montreau - Le Morillon. La croissance démographique est de 2 %

Bon à savoir : Cette évolution vous indique le dynamisme du quartier ou de la commune et son attractivité. - En cours de rédaction
Définition :

Enfants et adolescents - Montreuil - Montreau - Le Morillon. La part des moins de 20 ans est de 29 %

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Transport vers lieu de travail - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le pourcentage de personnes qui utilisent leur voiture ou 2 roues pour aller travailler est de 37 %

Bon à savoir : Les transports en commun permettent-ils de desservir efficacement les principales zones d'emploi ? - En cours de rédaction
Définition :

Bacheliers - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le pourcentage de bacheliers est de 26 %

Bon à savoir : Cet indicateur donne une vision du niveau de réussite scolaire de la population résidente du quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Lieu de travail - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le pourcentage de personnes qui travaillent dans la commune est de 29 %

Bon à savoir : Cette donnée vous permet d'apprécier si la commune en question est plutôt active économiquement ou une banlieue dortoir : de la vie uniquement soir et WE ou toute la semaine. - En cours de rédaction
Définition :

Taux de fécondité - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le taux de fécondité est de 10 %

Bon à savoir : Le taux de fécondité indique des quartiers plutôt familiaux et jeunes. - En cours de rédaction
Définition :

Rentes, retraites, etc. - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Les rentes, retraites, etc par ménage s'élèvent à 6200 euros

Bon à savoir : En complément du revenu moyen et croisé avec l'âge moyen de la population, les revenus non salariaux permettent d'apprécier les zones composées de propriétaires de forts patrimoines ou de sociétés largement bénéficiaires.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition :

Ménages imposés - Montreuil - Montreau - Le Morillon. La part des ménages imposés est de 54 %

Bon à savoir : En complément du revenu moyen, la part des ménages imposés permet de complèter son analyse de la richesse de la zone observée.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition :

Personnes âgées - Montreuil - Montreau - Le Morillon. La part des personnes âgées est de 16 %

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Cadres - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le pourcentage de cadres est de 33 %

Bon à savoir : Les catégories socioprofessionnelles donnent une vision du type de population active résidant dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Employés et ouvriers - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le pourcentage d'employés et d'ouvriers est de 67 %

Bon à savoir : Les catégories socioprofessionnelles donnent une vision du type de population active résidant dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition : Le chômage représente l'ensemble des personnes de 15 ans et plus, privées d'emploi et en recherchant un, au sens du BIT. - En cours de rédaction

Retraités - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le pourcentage de retraités est de 15 %

Bon à savoir : Le % de retraités donne une vision complémentaire à la donnée d'âge moyen de la population résidente. - En cours de rédaction
Définition : L'âge moyen de la population résidente est estimé selon le nombre d'habitants présent dans chaque classe d'âge (utilisation de la segmentation INSEE en 10 classes). - En cours de rédaction

Taille moyenne des ménages - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Il y a 2,6 hab./ménage

Bon à savoir : La taille des familles indique si le quartier sera plutôt orienté jeune et célibataires (souvent des quartiers dynamiques) ou plutôt famille avec les équipements collectifs nécessaires. - En cours de rédaction
Définition : Calcul réalisé par Kel Quartier : nombre d'habitants par km² selon la surface totale du quartier ou de la commune. - En cours de rédaction

Environnement - Montreuil - Montreau - Le Morillon

Carte Environnement Montreau - Le Morillon Comparé à la commune Montreuil
Transports publics 6,6 tran./km² 4,9 tran./km²
Précipitations annuelles 634 mm par an 629 mm par an
Ensoleillement annuel 1727 heures par an 1718 heures par an
Equipements sportifs 12,5 équip./km² 8,8 équip./km²
Distance à l'aéroport 7 km 7,2 km
Distance centrale nucléaire 85,5 km 84,5 km
Espaces verts 33 % 11 %
Ville et villages fleuris Deux fleurs   NA
Utilisation de la voiture 42 % 45 %
Type de quartier Sensible et calme   NA
Type de paysage Ville   NA

Revenu moyen - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le revenu moyen d'un ménage est de 22700 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Transports publics - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Il y a 6,6 tran./km²

Bon à savoir : Le quartier ou la commune sont-ils très bien desservis en transports en commun ? - En cours de rédaction
Définition :

Précipitations annuelles - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Il pleut 634 mm par an

Bon à savoir : Si vous ne connaissez pas la région, faut-il prévoir un ciré ? - En cours de rédaction
Définition :

Ensoleillement annuel - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Il y a du soleil 1727 heures par an

Bon à savoir : Si vous ne connaissez pas la région, le béret est-il de mise ? - En cours de rédaction
Définition :

Equipements sportifs - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Il y a 12,5 équip./km²

Bon à savoir : Appréciez l'accessibilité et l'offre en équipements sportifs de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Distance à l'aéroport - Montreuil - Montreau - Le Morillon. L'aéroport le plsu proche est à 7 km

Bon à savoir : Les gênes occasionnées par la proximité d'un aéroport ne sont plus à démontrer, tant du point de vue du bruit que de la pollution occasionnée, cette indication de distance est à rapprocher avec les couloirs aériens utilisés. - En cours de rédaction
Définition :

Distance centrale nucléaire - Montreuil - Montreau - Le Morillon. La centrale nucléaire la plus proche est à 85,5 km

Bon à savoir : En dehors des risques potentiels, la plupart du temps plus subjectifs que rationnels, la proximité d'une centrale nucléaire vis-à-vis de son habitat risque d'en dégrader le paysage (certaines personnes peuvent néanmoins apprécier ce type d'architecture). - En cours de rédaction
Définition :

Espaces verts - Montreuil - Montreau - Le Morillon. La part des espaces verts est 33 %

Bon à savoir : Appréciez la respiration urbaine proposée au sein de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Ville et villages fleuris - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Label Villes et Villages fleuris : Deux fleurs

Bon à savoir : L'attribution du label Villes et Villages Fleuris s'effectue sur la base d'une série de critères définis par le CNVVF :
- La motivation pour l'obtention du label.
- La démarche globale de valorisation communale par le végétal et de fleurissement.
- Les actions d'animation et de promotion de cette démarche auprès de la population, des touristes et des acteurs pouvant être concernés.
- La présentation du patrimoine végétal et du fleurissement.
- Les modes de gestion mis en place pour entretenir ce patrimoine en respectant les ressources naturelles et la biodiversité.
- Les actions complémentaires mises en oeuvre pour favoriser la qualité des espaces publics (mobilier, voirie, façades, enseignes, propreté...).
- La cohérence des aménagements paysagers et de leur gestion selon les différents lieux de la commune. - En cours de rédaction
Définition :

Utilisation de la voiture - Montreuil - Montreau - Le Morillon. La part des ménages sans voiture est de 42 %

Bon à savoir : Une forte part de ménages sans voiture indique généralement des zones urbaines très bien désservies en transports en communs. Les zones les plus agées voient aussi naturellement cet indicateur augmenté des personnes ne conduisant plus par contrainte physique, de réflexes ou peur de l'accident. - En cours de rédaction
Définition :

Type de quartier - Montreuil - Montreau - Le Morillon. En un mot, le type de quartier est Sensible et calme

Bon à savoir : Une caractérisation des quartiers et communes entre eux réalisée par Kel Quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Type de paysage - Montreuil - Montreau - Le Morillon. En un mot, le type de paysage est Ville

Bon à savoir : Une caractérisation des quartiers et communes entre eux réalisée par Kel Quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Education - Montreuil - Montreau - Le Morillon

Carte Education Montreau - Le Morillon Comparé à la commune Montreuil
Crèches, écoles et lycées 20 étab./km² 12,8 étab./km²
Résultats des lycées 100 % 76 %
Sélectivité des lycées -5 0
Valeur ajoutée des lycées 4 0

Revenu moyen - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le revenu moyen d'un ménage est de 22700 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Crèches, écoles et lycées - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Il y a 20 étab./km²

Bon à savoir : Appréciez l'accessibilité de l'offre scolaire de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Résultats des lycées - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Les résultats au bac des lycées est de 100 %

Bon à savoir : Cette rubrique vous permet d'apprécier les résultats des lycées présents dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Sélectivité des lycées - Montreuil - Montreau - Le Morillon. La sélectivité des lycées est de -5

Bon à savoir : Cette rubrique vous permet d'apprécier les résultats des lycées présents dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Valeur ajoutée des lycées - Montreuil - Montreau - Le Morillon. La valeur ajoutée des lycées est de 4

Bon à savoir : Cette rubrique vous permet d'apprécier les résultats des lycées présents dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Commerces et établissements - Montreuil - Montreau - Le Morillon

Carte Commerces et établissements Montreau - Le Morillon Comparé à la commune Montreuil
Bars, cafés et restaurants 0,2 tous les 100m 0,6 tous les 100m
Commerces 0,8 tous les 100m 2,9 tous les 100m
Médecins généralistes 2300 hab./généraliste 1100 hab./généraliste
Capacité d'accueil touristique 216 lits/km² 216 lits/km²
Type de commerce et animation Commerces locaux et indépendants   NA
Croissance du nombre total d'établissements 37 % 19 %

Revenu moyen - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le revenu moyen d'un ménage est de 22700 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Bars, cafés et restaurants - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Il y a 0,2 tous les 100m

Bon à savoir : Selon vos préférences : cet indicateur vous permet d'apprécier si le quartier est plutôt animé ou pas dans la journée et le soir. - En cours de rédaction
Définition :

Commerces - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Il y a 0,8 tous les 100m

Bon à savoir : Un fort nombre indique la possibilité de faire à pied vos courses quotidiennes avec une bonne diversité d'enseignes et de services. - En cours de rédaction
Définition :

Médecins généralistes - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Il y a 2300 hab./généraliste

Bon à savoir : Appréciez l'accessibilité à l'offre de soins de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Capacité d'accueil touristique - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Il y a 216 lits/km²

Bon à savoir : Les fortes densités en capacité d'accueil indiquent des zones, soit très touristiques, soit économiquement très dynamiques. - En cours de rédaction
Définition :

Type de commerce et animation - Montreuil - Montreau - Le Morillon. En 1 mot, le type de commerce est Commerces locaux et indépendants

Bon à savoir : Une caractérisation des quartiers et communes entre eux réalisée par Kel Quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Croissance du nombre total d'établissements - Montreuil - Montreau - Le Morillon. La croissance des établissements est de 37 %

Bon à savoir : Cette évolution vous permet de déterminer la dynamique économique de la commune ou du quartier.
Attention néanmoins à l'impact des autoentrepreneurs : en 2009 les créations d'entreprises ont atteint un niveau record (75 % de plus qu'en 2008). Ceci s'explique par le nouveau régime d'autoentrepreneur au sein de tous les secteurs d'activité et de toutes les régions. Plus de la moitié des créations de 2009 sont des autoentrepreneurs. - En cours de rédaction
Définition :

Politique - Montreuil - Montreau - Le Morillon

Revenu moyen - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le revenu moyen d'un ménage est de 22700 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Etiquette politique du maire - Montreuil - Montreau - Le Morillon. L'étiquette politique du maire est Patrice BESSAC (2014)

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

François Hollande 2e tour 2012 - Montreuil - Montreau - Le Morillon. François Hollande a obtenu au 2e tour 2012 75,8 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Rapport de force Gauche-Droite - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le poids de la majorité de gauche est de 74,6 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Nicolas Sarkozy 1e tour 2012 - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Nicolas Sarkozy a obtenu au 1e tour 2012 13,5 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

François Hollande 1e tour 2012 - Montreuil - Montreau - Le Morillon. François Hollande a obtenu au 1e tour 2012 40,2 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Marine Le Pen 1e tour 2012 - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Marine Le Pen a obtenu au 1e tour 2012 9,3 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Jean-Luc Mélenchon 1e tour 2012 - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Jean-Luc Mélenchon a obtenu au 1e tour 2012 24,1 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

François Bayrou 1e tour 2012 - Montreuil - Montreau - Le Morillon. François Bayrou a obtenu au 1e tour 2012 5,6 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Eva Joly 1e tour 2012 - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Eva Joly a obtenu au 1e tour 2012 4,4 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Nicolas Dupond-Aignan 1e tour 2012 - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Nicolas Dupond-Aignan a obtenu au 1e tour 2012 1 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Philippe Poutou 1e tour 2012 - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Philippe Poutou a obtenu au 1e tour 2012 1,1 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Taux d'abstention 1e tour 2012 - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le taux d'abstention au 1e tour 2012 est de 26,7 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Nicolas Sarkozy 2e tour 2012 - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Nicolas Sarkozy a obtenu au 2e tour 2012 24,2 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Sécurité - Montreuil - Montreau - Le Morillon

Carte Sécurité Montreau - Le Morillon Comparé à la commune Montreuil
Atteintes volontaires à l'intégrité physique Taux de 13,1 pour 1 000 habitants  
Atteintes aux biens Taux de 59,6 pour 1 000 habitants  
Cambriolages Taux de 5,1 pour 1 000 habitants  
Vols liés à l'automobile et aux deux roues à moteur Taux de 17,7 pour 1 000 habitants  
Infractions à la législation sur les stupéfiants Taux de 3 pour 1 000 habitants  
Violences sexuelles Taux de 0,5 pour 1 000 habitants  
Destructions et dégradations de biens Taux de 13 pour 1 000 habitants  
Criminalité organisée et délinquance spécialisée Taux de 0,6 pour 1 000 habitants  
Escroqueries et infractions économiques et financières Taux de 4,2 pour 1 000 habitants  

Revenu moyen - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le revenu moyen d'un ménage est de 22700 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Atteintes volontaires à l'intégrité physique - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 13,1 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Atteintes aux biens - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 59,6 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Cambriolages - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 5,1 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Vols liés à l'automobile et aux deux roues à moteur - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 17,7 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Infractions à la législation sur les stupéfiants - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 3 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Violences sexuelles - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 0,5 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Destructions et dégradations de biens - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 13 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Criminalité organisée et délinquance spécialisée - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 0,6 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Escroqueries et infractions économiques et financières - Montreuil - Montreau - Le Morillon. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 4,2 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Dernière activité des forums

Avez-vous été rejetée par de nombreuses banques

Madame & Monsieur, Prêt Sérieux Et Rapide en France, avez-vous un projet pour lequel vous recherchez vivement un financement ou un prêt? Mon nom est JEAN HERVE DAVID GUYOMARCH, je dispose d'un ...

Madame & Monsieur, Prêt Sérieux Et Rapide en France, avez-vous un projet pour lequel vous recherchez vivement un financement ou un prêt? Mon nom est JEAN HERVE DAVID GUYOMARCH, je dispose d'un capital de 1.000.000 euro qui sert à faire des prêts à partir de 1000 euro à 500.000. euro à toute personne sérieuse pour un intérêt de 2%. Si vous avez besoin de faire un prêt, veuillez noter les domaines dans lesquels je peux vous aider: * Financer * Prêts immobiliers * Prêts à l'investissement * Prêt automobile * Dette de consolidation * Marge de crédit * Deuxième hypothèques * Rachat de crédit * Prêts personnels. ,contacter moi pour plus d'information e-mail, Réponse rapide: ( jean.herve.david.guyomarch@gmail.com ) particulier en France | Belgique | Espagne | Suisse | Estonie | Canada | Portugal | Irlande | Italie | Guyane | French Polynesia | Guadeloupe | Martinique | Guyane | La Reunion | Saint-Pierre-et-Miquelon | Mayotte | ROMILLY-SUR-SEINE | SAINT-PERAY | BLOTZHEIM | Burundi | , Sur quelle site aviez vous trouvez mon annonce; ....................... ? Si vous êtes vraiment dans le besoin d'un prêt essayer de me contacter. E mail : jean.herve.david.guyomarch@gmail.com Téléphone:: +33 07 56 85 59 07 Merci de bien vouloir me répondre Mr,JEAN HERVE DAVID GUYOMARCH

( VOICI LE VRAI PRETEUR ) EMAIL :grimontbernard352@gmail.c

Bonjour Madame et Monsieur, Un projet en tête ? Concrétisez-le rapidement. Quelles que soient vos envies : un événement particulier, un voyage, une nouvelle voiture... Je vous offre la possibilité ...

Bonjour Madame et Monsieur, Un projet en tête ? Concrétisez-le rapidement. Quelles que soient vos envies : un événement particulier, un voyage, une nouvelle voiture... Je vous offre la possibilité de réaliser chacun de vos projets et/ou de simplifier votre budget. En effet, je suis un prêteur particulier et j?octroie de crédit à toute personne en besoin de financement. Je fais des investissements et des prêts entre particuliers de toutes sortes. J?offre des crédits à court, moyen et long terme. Pour toute demande, veuillez me contacter directement à mon adresse E-mail : :grimontbernard352@gmail.com N?hésitez plus et faites appel à mes services, vous ne serez pas déçu ! Mr. GRIMONT BERNARD

Infos locales

Transport

Arrêt de bus / Le Morillon (Bus 122) / Charle Delavacquerie (Bus 122) / Arrêt de bus / Arrêt de bus / Arrêt de bus / Arrêt de bus / Arrêt de bus / Arrêt de bus

Education

Collège privé Henri Matisse / Ecole maternelle Daniel Renoult / Ecole maternelle Paul Lafargue / Ecole maternelle Romain Rolland / Ecole primaire Daniel Renoult / Ecole primaire Romain Rolland / Ecole primaire Paul Lafargue / Ecole primaire privée Henri Matisse / Lycée privé Henri Matisse

Commerce et Service

Lidl

Loisirs

Parc Montreau Daniel Renoult / Complexe Romain Rolland / Parc Montreau Daniel Renoult / Plateau Paul Lafargue / Parc Montreau - Daniel Renoult

Santé

Pharmacie / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste

Petite enfance

Multi-accueil Halte du Parc / Multi-accueil Jules Guesde

Actualités du quartier

[Communiqué] Le Festival des cultures urbaines "Laisse crâner" investit le centre-ville pour fédérer la scène et les artistes montreuillois et proclamer ça c’est Montreuil !

25/06/2019

Ils seront tous là ! Ce samedi 29 juin, place Jean-Jaurès, au pied de l'Hôtel de ville, au c½ur du centre-ville de Montreuil, les acteurs des cultures urbaines d'hier, d'aujourd'hui et de demain se donnent rendez-vous pour le Festival Laisse crâner, grande scène musicale avec en vedette Fianso, Joé Dwèt Filé et La Synésia mais aussi de très nombreux talents montreuillois pour donner la chance aux jeunes générations de s’exprimer devant une foule qui s’annonce nombreuse. Au centre de ce grand show, la musique bien sûr mais aussi la sape avec un défilé de mode initié par des jeunes montreuilloises et des ateliers participatifs d’artistes de Montreuil comme Fatimata Sy, Madame Chat ou Totem des démonstrations de free-style football, des tatouages éphémères et même des structures gonflables pour les plus jeunes. La scène accueillera aussi des démonstrations de double dutch, de capoeira et des démos de danse hip hop. Il se passe quelque chose du côté de Montreuil et cela va se voir. Ils sont nombreux "les anciens" des cultures urbaines des années 90/2000 à dire qu’avec ce plateau naît le début d’une volonté collective d'intégrer les cultures urbaines au sein des pratiques culturelles existantes à Montreuil. "Il y a eu un véritable effort de la part de la Ville de Montreuil pour permettre à tous ces jeunes d’exprimer leur art et c’est le climat de confiance entre élus, agents municipaux, artistes et bénévoles qui a régné dans la préparation de ce festival qui va permettre le grand retour du hip hop à Montreuil" souligne Siaka Doucouré, chargé de mission cultures urbaines au sein de la Direction Jeunesse et Éducation Populaire. Depuis l’époque mythique du Café La Pêche où des générations de jeunes artistes venaient se laisser bercer au son du hip hop, s’exercer aux ateliers d'écriture avec Diak's et Mechi Mela du groupe 93 Lyrics, profiter des infrastructures et réaliser leurs premières mixtape, la scène montreuilloise a pu paraître assoupie mais en réalité elle ne s’est jamais endormie. Vidéastes, graffeurs et photographes ont maintenu éveillé la flamme des cultures urbaines. Et un peu partout dans les quartiers, les jeunes n’ont jamais cessé de chanter et de danser . Confiance, amour et volonté de faire ensemble En septembre 2017, la Ville, en accord avec le Collectif AZROCK, inscrivait dans la mémoire collective de Montreuil, le souvenir d'un grand nom des cultures urbaines en inaugurant l'esplanade Azrock, en mémoire de Rodolphe Clément, artiste montreuillois, pionnier du mouvement ReggaeDancehall. Depuis, les échanges se sont multipliés entre la Ville et les différents acteurs de la scènemontreuilloise. Aujourd’hui, les conditions sont réunies pour que la transmission puisse s’organiser entre les premières générations et les plus jeunes : confiance, amour et volonté de faire ensemble sont les ingrédients de cette grande famille enfin réunie qui va se donner de la force pour partir de l'avant et montrer à tous que « ça c’est Montreuil ». Samedi 29 juin, de 14 h à 23 h, les habitants vont découvrir le résultat du travail de tous ces talents des quartiers de Montreuil : « la scène – comme le glisse Mechi Mela, Président de l’association Nouveau Souffle – c’est le résultat du travail, des répétitions, de l'acharnement à déployer son art ». Un signal fort du retour en force des talents montreuillois issus des cultures urbaines. Talents que Montreuil entend bien accompagner en facilitant la transmission de tous ces savoirs aux jeunes générations au travers d’ateliers dans les antennes jeunesse, les centres sociaux, le café la Pêche pour mettre en mouvement les pratiques et les disciplines qui sont la marque du fameux micro-climat montreuillois. Le 29 juin, de 14h à 23h, place à : Fianso, La Synesia, Joé Dwèt Filé, L'UZINE,Triplego, Swift Guad, Issaba, Neasso Demolisha, Gamart Officiel, Bounty 93, Diak's, MUUN, Koezion, Boulaye Sonokeys, Prof-Pimpolho Capoeira-brasil, RODKILLA OFFICIEL, The Mams, Jopops Lion J, Rasheed Kiro Farrio, , Osmaus, Joyce Cheickh, Kosmo Bakass, Dario, Alissa Latymi, MG (2R), African Queen... Contact presse :Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.frJean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@montreuil.fr

Ils seront tous là ! Ce samedi 29 juin, place Jean-Jaurès, au pied de l'Hôtel de ville, au c½ur du centre-ville de Montreuil, les acteurs des cultures urbaines d'hier, d'aujourd'hui et de demain se donnent rendez-vous pour le Festival Laisse crâner, grande scène musicale avec en vedette Fianso, Joé Dwèt Filé et La Synésia mais aussi de très nombreux talents montreuillois pour donner la chance aux jeunes générations de s’exprimer devant une foule qui s’annonce nombreuse.

Au centre de ce grand show, la musique bien sûr mais aussi la sape avec un défilé de mode initié par des jeunes montreuilloises et des ateliers participatifs d’artistes de Montreuil comme Fatimata Sy, Madame Chat ou Totem des démonstrations de free-style football, des tatouages éphémères et même des structures gonflables pour les plus jeunes. La scène accueillera aussi des démonstrations de double dutch, de capoeira et des démos de danse hip hop.

Il se passe quelque chose du côté de Montreuil et cela va se voir. Ils sont nombreux "les anciens" des cultures urbaines des années 90/2000 à dire qu’avec ce plateau naît le début d’une volonté collective d'intégrer les cultures urbaines au sein des pratiques culturelles existantes à Montreuil. "Il y a eu un véritable effort de la part de la Ville de Montreuil pour permettre à tous ces jeunes d’exprimer leur art et c’est le climat de confiance entre élus, agents municipaux, artistes et bénévoles qui a régné dans la préparation de ce festival qui va permettre le grand retour du hip hop à Montreuil" souligne Siaka Doucouré, chargé de mission cultures urbaines au sein de la Direction Jeunesse et Éducation Populaire.

Depuis l’époque mythique du Café La Pêche où des générations de jeunes artistes venaient se laisser bercer au son du hip hop, s’exercer aux ateliers d'écriture avec Diak's et Mechi Mela du groupe 93 Lyrics, profiter des infrastructures et réaliser leurs premières mixtape, la scène montreuilloise a pu paraître assoupie mais en réalité elle ne s’est jamais endormie. Vidéastes, graffeurs et photographes ont maintenu éveillé la flamme des cultures urbaines. Et un peu partout dans les quartiers, les jeunes n’ont jamais cessé de chanter et de danser .

Confiance, amour et volonté de faire ensemble

En septembre 2017, la Ville, en accord avec le Collectif AZROCK, inscrivait dans la mémoire collective de Montreuil, le souvenir d'un grand nom des cultures urbaines en inaugurant l'esplanade Azrock, en mémoire de Rodolphe Clément, artiste montreuillois, pionnier du mouvement ReggaeDancehall. Depuis, les échanges se sont multipliés entre la Ville et les différents acteurs de la scène
montreuilloise.

Aujourd’hui, les conditions sont réunies pour que la transmission puisse s’organiser entre les premières générations et les plus jeunes : confiance, amour et volonté de faire ensemble sont les ingrédients de cette grande famille enfin réunie qui va se donner de la force pour partir de l'avant et montrer à tous que « ça c’est Montreuil ».

Samedi 29 juin, de 14 h à 23 h, les habitants vont découvrir le résultat du travail de tous ces talents des quartiers de Montreuil : « la scène – comme le glisse Mechi Mela, Président de l’association Nouveau Souffle – c’est le résultat du travail, des répétitions, de l'acharnement à déployer son art ». Un signal fort du retour en force des talents montreuillois issus des cultures urbaines.

Talents que Montreuil entend bien accompagner en facilitant la transmission de tous ces savoirs aux jeunes générations au travers d’ateliers dans les antennes jeunesse, les centres sociaux, le café la Pêche pour mettre en mouvement les pratiques et les disciplines qui sont la marque du fameux micro-climat montreuillois.


Le 29 juin, de 14h à 23h, place à : Fianso, La Synesia, Joé Dwèt Filé, L'UZINE,
Triplego, Swift Guad, Issaba, Neasso Demolisha, Gamart Officiel, Bounty 93, Diak's, MUUN, Koezion, Boulaye Sonokeys, Prof-Pimpolho Capoeira-brasil, RODKILLA OFFICIEL, The Mams, Jopops Lion J, Rasheed Kiro Farrio, , Osmaus, Joyce Cheickh, Kosmo Bakass, Dario, Alissa Latymi, MG (2R), African Queen...

 

Contact presse :

Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.fr
Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@montreuil.fr

[Communiqué] Le Festival des cultures urbaines "Laisse crâner" investit le centre-ville pour fédérer la scène et les artistes montreuillois et proclamer ça c’est Montreuil !

25/06/2019

Ils seront tous là ! Ce samedi 29 juin, place Jean-Jaurès, au pied de l'Hôtel de ville, au c½ur du centre-ville de Montreuil, les acteurs des cultures urbaines d'hier, d'aujourd'hui et de demain se donnent rendez-vous pour le Festival Laisse crâner, grande scène musicale avec en vedette Fianso, Joé Dwèt Filé et La Synésia mais aussi de très nombreux talents montreuillois pour donner la chance aux jeunes générations de s’exprimer devant une foule qui s’annonce nombreuse. Au centre de ce grand show, la musique bien sûr mais aussi la sape avec un défilé de mode initié par des jeunes montreuilloises et des ateliers participatifs d’artistes de Montreuil comme Fatimata Sy, Madame Chat ou Totem des démonstrations de free-style football, des tatouages éphémères et même des structures gonflables pour les plus jeunes. La scène accueillera aussi des démonstrations de double dutch, de capoeira et des démos de danse hip hop. Il se passe quelque chose du côté de Montreuil et cela va se voir. Ils sont nombreux "les anciens" des cultures urbaines des années 90/2000 à dire qu’avec ce plateau naît le début d’une volonté collective d'intégrer les cultures urbaines au sein des pratiques culturelles existantes à Montreuil. "Il y a eu un véritable effort de la part de la Ville de Montreuil pour permettre à tous ces jeunes d’exprimer leur art et c’est le climat de confiance entre élus, agents municipaux, artistes et bénévoles qui a régné dans la préparation de ce festival qui va permettre le grand retour du hip hop à Montreuil" souligne Siaka Doucouré, chargé de mission cultures urbaines au sein de la Direction Jeunesse et Éducation Populaire. Depuis l’époque mythique du Café La Pêche où des générations de jeunes artistes venaient se laisser bercer au son du hip hop, s’exercer aux ateliers d'écriture avec Diak's et Mechi Mela du groupe 93 Lyrics, profiter des infrastructures et réaliser leurs premières mixtape, la scène montreuilloise a pu paraître assoupie mais en réalité elle ne s’est jamais endormie. Vidéastes, graffeurs et photographes ont maintenu éveillé la flamme des cultures urbaines. Et un peu partout dans les quartiers, les jeunes n’ont jamais cessé de chanter et de danser . Confiance, amour et volonté de faire ensemble En septembre 2017, la Ville, en accord avec le Collectif AZROCK, inscrivait dans la mémoire collective de Montreuil, le souvenir d'un grand nom des cultures urbaines en inaugurant l'esplanade Azrock, en mémoire de Rodolphe Clément, artiste montreuillois, pionnier du mouvement ReggaeDancehall. Depuis, les échanges se sont multipliés entre la Ville et les différents acteurs de la scènemontreuilloise. Aujourd’hui, les conditions sont réunies pour que la transmission puisse s’organiser entre les premières générations et les plus jeunes : confiance, amour et volonté de faire ensemble sont les ingrédients de cette grande famille enfin réunie qui va se donner de la force pour partir de l'avant et montrer à tous que « ça c’est Montreuil ». Samedi 29 juin, de 14 h à 23 h, les habitants vont découvrir le résultat du travail de tous ces talents des quartiers de Montreuil : « la scène – comme le glisse Mechi Mela, Président de l’association Nouveau Souffle – c’est le résultat du travail, des répétitions, de l'acharnement à déployer son art ». Un signal fort du retour en force des talents montreuillois issus des cultures urbaines. Talents que Montreuil entend bien accompagner en facilitant la transmission de tous ces savoirs aux jeunes générations au travers d’ateliers dans les antennes jeunesse, les centres sociaux, le café la Pêche pour mettre en mouvement les pratiques et les disciplines qui sont la marque du fameux micro-climat montreuillois. Le 29 juin, de 14h à 23h, place à : Fianso, La Synesia, Joé Dwèt Filé, L'UZINE,Triplego, Swift Guad, Issaba, Neasso Demolisha, Gamart Officiel, Bounty 93, Diak's, MUUN, Koezion, Boulaye Sonokeys, Prof-Pimpolho Capoeira-brasil, RODKILLA OFFICIEL, The Mams, Jopops Lion J, Rasheed Kiro Farrio, , Osmaus, Joyce Cheickh, Kosmo Bakass, Dario, Alissa Latymi, MG (2R), African Queen... Contact presse :Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.frJean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@montreuil.fr

Ils seront tous là ! Ce samedi 29 juin, place Jean-Jaurès, au pied de l'Hôtel de ville, au c½ur du centre-ville de Montreuil, les acteurs des cultures urbaines d'hier, d'aujourd'hui et de demain se donnent rendez-vous pour le Festival Laisse crâner, grande scène musicale avec en vedette Fianso, Joé Dwèt Filé et La Synésia mais aussi de très nombreux talents montreuillois pour donner la chance aux jeunes générations de s’exprimer devant une foule qui s’annonce nombreuse.

Au centre de ce grand show, la musique bien sûr mais aussi la sape avec un défilé de mode initié par des jeunes montreuilloises et des ateliers participatifs d’artistes de Montreuil comme Fatimata Sy, Madame Chat ou Totem des démonstrations de free-style football, des tatouages éphémères et même des structures gonflables pour les plus jeunes. La scène accueillera aussi des démonstrations de double dutch, de capoeira et des démos de danse hip hop.

Il se passe quelque chose du côté de Montreuil et cela va se voir. Ils sont nombreux "les anciens" des cultures urbaines des années 90/2000 à dire qu’avec ce plateau naît le début d’une volonté collective d'intégrer les cultures urbaines au sein des pratiques culturelles existantes à Montreuil. "Il y a eu un véritable effort de la part de la Ville de Montreuil pour permettre à tous ces jeunes d’exprimer leur art et c’est le climat de confiance entre élus, agents municipaux, artistes et bénévoles qui a régné dans la préparation de ce festival qui va permettre le grand retour du hip hop à Montreuil" souligne Siaka Doucouré, chargé de mission cultures urbaines au sein de la Direction Jeunesse et Éducation Populaire.

Depuis l’époque mythique du Café La Pêche où des générations de jeunes artistes venaient se laisser bercer au son du hip hop, s’exercer aux ateliers d'écriture avec Diak's et Mechi Mela du groupe 93 Lyrics, profiter des infrastructures et réaliser leurs premières mixtape, la scène montreuilloise a pu paraître assoupie mais en réalité elle ne s’est jamais endormie. Vidéastes, graffeurs et photographes ont maintenu éveillé la flamme des cultures urbaines. Et un peu partout dans les quartiers, les jeunes n’ont jamais cessé de chanter et de danser .

Confiance, amour et volonté de faire ensemble

En septembre 2017, la Ville, en accord avec le Collectif AZROCK, inscrivait dans la mémoire collective de Montreuil, le souvenir d'un grand nom des cultures urbaines en inaugurant l'esplanade Azrock, en mémoire de Rodolphe Clément, artiste montreuillois, pionnier du mouvement ReggaeDancehall. Depuis, les échanges se sont multipliés entre la Ville et les différents acteurs de la scène
montreuilloise.

Aujourd’hui, les conditions sont réunies pour que la transmission puisse s’organiser entre les premières générations et les plus jeunes : confiance, amour et volonté de faire ensemble sont les ingrédients de cette grande famille enfin réunie qui va se donner de la force pour partir de l'avant et montrer à tous que « ça c’est Montreuil ».

Samedi 29 juin, de 14 h à 23 h, les habitants vont découvrir le résultat du travail de tous ces talents des quartiers de Montreuil : « la scène – comme le glisse Mechi Mela, Président de l’association Nouveau Souffle – c’est le résultat du travail, des répétitions, de l'acharnement à déployer son art ». Un signal fort du retour en force des talents montreuillois issus des cultures urbaines.

Talents que Montreuil entend bien accompagner en facilitant la transmission de tous ces savoirs aux jeunes générations au travers d’ateliers dans les antennes jeunesse, les centres sociaux, le café la Pêche pour mettre en mouvement les pratiques et les disciplines qui sont la marque du fameux micro-climat montreuillois.


Le 29 juin, de 14h à 23h, place à : Fianso, La Synesia, Joé Dwèt Filé, L'UZINE,
Triplego, Swift Guad, Issaba, Neasso Demolisha, Gamart Officiel, Bounty 93, Diak's, MUUN, Koezion, Boulaye Sonokeys, Prof-Pimpolho Capoeira-brasil, RODKILLA OFFICIEL, The Mams, Jopops Lion J, Rasheed Kiro Farrio, , Osmaus, Joyce Cheickh, Kosmo Bakass, Dario, Alissa Latymi, MG (2R), African Queen...

 

Contact presse :

Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.fr
Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@montreuil.fr

[Communiqué] Montreuil lance un appel à candidatures pour un nouveau projet d'habitat participatif au sein de la ZAC de la Fraternité

24/06/2019

Ce lundi 24 juin, est organisée une réunion publique d'appel à candidatures pour la réalisation d'un programme d’habitat participatif rue Catherine-Puig. Ce projet pourrait permettre la réalisation de 14 logements, dont une part à vocation sociale et solidaire et l'autre part en accession à la propriété à prix plafonnés, conformément à la charte de la construction durable de la ville.

Située dans la ZAC de la Fraternité, la rue Catherine Puig, actuellement en impasse doit - à terme - s'ouvrir pour devenir un passage traversant reliant la rue de Paris à la rue Etienne Marcel et donnera d'un côté sur les anciennes halles Decaux où l'artiste Jean-Michel Othoniel ouvrira à l'automne ses ateliers et de l'autre sur ce projet d'habitat participatif. La mise en ½uvre sera rendue possible grâce à la mobilisation d'un terrain, en maîtrise publique.

L'ambition de cette réunion publique est de permettre d'ouvrir un appel à manifestation d'intérêt auprès du plus grand nombre d'habitants et d'accompagner le groupe qui sera constitué dans la co-élaboration et coconstruction de leur propre projet d'habitat.

Pour la Ville de Montreuil, l'EPT Est Ensemble - en charge du pilotage de la ZAC Fraternité - et la Soreqa, aménageur de l'opération, il s'agit de mettre en ½uvre les orientations de la ville et de son Plan Local d’Urbanisme qui prévoit la création d'une part de 5 % de logements sur le modèle participatif.

Cette démarche innovante s’inscrit dans le cadre du Plan Local de l’Habitat d’Est Ensemble qui vise à « promouvoir les formes d’habitat innovant et participatif ». L’objectif pour Est Ensemble consiste à faire émerger une diversité d’opérations d’habitat participatif sur le territoire afin de développer de nouveaux modes de conception, de production et de gestion du logement (production neuve et réhabilitation).

Montreuil, ville pionnière de l'habitat participatif

Ce nouveau projet d'habitat participatif situé dans un secteur en pleine requalification de l'habitat ancien et dégradé, confirme Montreuil dans sa vocation de ville pionnière dans l'accompagnement des projets d'habitats participatifs sous toutes ses formes.
Dès 1987, la Ville a accompagné ces nouvelles modalités participatives de construire la ville. Seize expériences d'habitats participatifs existent sur le territoire de la ville dont : Couleur d'orange (en 1987 pour 11 logements et 3 ateliers), Le Luat avec l'OPHM en 1192 (23 logements), La souris verte (1992 / 8 logements et 1 chambre indépendante), APAUM, il y a une dizaine d'année (8 logements et des locaux à vocation sociale), Diwan en 2008 (8 logements et 1 local d'activités), La maison des Babayagas en 2012 (25 logements), Unisson en 2014-2015 et ses 8 logements dont 5 libres), Comme un baobab avec Le CUB en 2015 (13 logements), la Résidence sociale du centenaire en 2015 (22 unités de vie pour 3 à 11 habitants), Les Jardins divers et leurs 28 logements en 2016-2017, la Pension Thenardier en 2016, un théâtre en autogestion avec des artistes en résidence pouvant habiter leur lieu de travail, Le Praxinoscope
en 2016 (14 logements) et d'autres projets encore en co-construction à l'image du Ruisseau, 2, rue du Ruisseau et ses 14 logements (livraison 2021), la rue des Petits pêchers dont le programme prévoit 15 logements ou encore le 119, rue de Paris encore en phase d'études pour 5 logements et 1 local d'activités.

Lundi 24 juin à 18h, Café-restaurant Les Pianos, 26, rue Robespierre, à Montreuil Réunion publique d'information en présence du Sens de la Ville, coopérative de stratégie urbaine, programmation et ingénierie de projets. Cette structure défend une fabrique de la ville ouverte aux non professionnels de l’urbain, s’appuyant sur des processus de conception et de décision horizontaux. Avec Les City Zens, société de conseil et de développement d’outils numériques dédiés aux stratégies de fabrication urbaine participatives, Le Sens de la Ville accompagne la Soreqa pour cet appel à candidatures.

Contact presse :
Antoine Delangre-Marini, Cabinet du Président, responsable des relations presse – 06.79.89.83.29
Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.fr
Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@montreuil.fr

Fortes chaleurs : adoptez les bons réflexes

21/06/2019

Lors de journées inhabituellement chaudes, l'organisme est fortement sollicité. Modifier son comportement et adopter certains réflexes dans son quotidien permettent de mieux supporter cette nouvelle contrainte.

Chaque année, le plan canicule est activé du 1er juin au 31 août. C’est un dispositif d’urgence permettant l’aide et l’assistance des personnes seules, isolées et fragiles en cas de forte chaleur.

Face au niveau d’ "alerte canicule orange", les parcs de la ville restent ouverts tardivement.


☛ Le parc Montreau est ouvert de 8h jusqu'à 23h30 (au lieu de 21h). ☛ Le parc Jean Moulin les Guilands est ouvert jusqu'à 24h/24 en alerte canicule. - 1 aire de jeux d’eau - Les Sources est accessible près de l’entrée rue Désiré Préau. ☛ Le parc des Beaumonts est accessible en permanence.

 

Télécharger :
  • la liste des lieux collectifs publics climatisés sur la commune*
  • la liste des points d'eau accessibles sur les lieux publics**
  • le dépliant  
* Les structures petit enfance disposent de climatiseurs portables ainsi que de ventilateurs ** Place Guernica (derrière Place Jean Jaurès) disponible début juillet ; Place Paul Langevin - Place Jules Verne - Ilôt Jean Macé et Square Cottbus au Bel Air disponibles mi-juillet ;

 

Personnes fragiles et isolées, faites vous connaître !

Vous bénéficierez alors en cas d’alerte canicule, d’un accompagnement personnalisé et de la mobilisation des acteurs médicaux-sociaux de la ville.

>> Téléchargez la fiche de lien social

Le plan canicule cela concerne qui ?

Vous êtes concernés si vous êtes en situation d’handicap ou de dépendance, fragile, âgé ou isolé.
Pour cela il convient de vous faire connaître et de remplir une fiche disponible au CCAS ainsi qu’au CLIC- Espace Annie Girardot. Vous pouvez néanmoins remplir directement la fiche : la fiche de lien social

Solidaires en donnant l’alerte

Vous remarquez une personne en difficulté durant la période de canicule, prévenez les services d’urgences en cas de nécessité et signalez-la au Service des Solidarités du Centre Communal d’action sociale : 01 48 70 69 33
Le lundi, mercredi, jeudi, vendredi : de 9h à 12h et de 13h30 à 17h.
Et le mardi : de 14h à 17h.

Soutenir une personne fragilisée

  • Vous connaissez une personne concernée, aidez-la en lui remettant une fiche de lien social et en l’aidant si nécessaire à la remplir.
  • Prenez régulièrement de ses nouvelles pendant et après l’alerte canicule.
  • Rappelez-lui les recommandations à prendre en cas de forte chaleur.
  • En cas d’urgence médicale, assistez la personne en contactant les services d’urgences.


[Communiqué] Montreuil passe à 70 % de composantes bio dans les cantines scolaires contre 30 % actuellement, ce qui va au-delà des attentes de la loi Egalim

20/06/2019

Plus de bio, plus de repas végétariens, vaisselle sans plastique, développement des mesures de tri, de premières nouveautés arrivent dans les cantines scolaires de Montreuil dès la rentrée.

Patrice Bessac, Maire de Montreuil, l’avait annoncé au mois de novembre dernier : "J’ai demandé à mon adjointe en charge de l’Éducation et à l’administration de Montreuil de travailler à amplifier notre politique ambitieuse en faveur du BIO dans nos cantines et à augmenter le nombre de menus végétariens servis aux jeunes Montreuillois".

Ainsi, dès le mois de septembre 2019, la Ville de Montreuil renforce la qualité des repas servis dans les cantines de ses 54 écoles :
- Passage à 70 % de composantes bio dans les repas contre 30 % actuellement ;
- 100 % de pain bio y compris pour les 5 000 goûters ;
- Doublement des repas végétariens. Passage à un repas végétarien par semaine contre un tous les 15 jours actuellement ;
- Développement des mesures de tri ;
- Remplacement des brocs et verres actuels par du matériel sans plastique.

Chaque jour, 8 500 enfants partagent la pause méridienne, encadrés par des animateurs de la Ville et accompagnés par 428 agents de restauration. Les repas servis par les personnels municipaux sont préparés par l’entreprise Sogeres, depuis une cuisine centrale située à Osny, dans le Vald’Oise.
Fin 2019, le contrat de la Ville avec la Sogeres arrivera à son terme. Dans le cadre de la procédure d'appel d’offres, la municipalité posera des exigences allant encore plus loin que ces nouvelles mesures, notamment en matière de bio, de qualité des contenants et du volume des repas non carnés. La Ville demandera notamment aux candidats de présenter une offre intégrant la suppression totale des contenants en plastique dès janvier 2020.

Pour Montreuil, la qualité des cantines scolaires est un véritable enjeu de santé publique qui se construit avec les parents d’élèves.
Depuis l'été 2018, la municipalité a mis en place une Commission restauration, espace d’information, d’échanges et de débats avec les parents d’élèves pour aborder les sujets autour du contenu des repas, de leur préparation (équilibre des menus, origine des produits, gaspillage alimentaire) mais aussi ceux liés aux animations proposées aux enfants durant le temps de la pause méridienne.

Pour Patrice Bessac, cette co-construction avec les parents est indispensable : "nous partageons la même ambition pour étudier sérieusement les changements possibles de mode de gestion de la cantine. Après la fermeture de la cantine centrale de Montreuil il y a trente ans, nous avons la volonté de travailler à une régie publique de la restauration municipale".


Contact presse :
Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.fr
Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@montreuil.fr

Fermeture pour travaux de la bibliothèque Robert-Desnos

19/06/2019

Du 29 juin 2019 au 22 février 2020 Fermeture de la bibliothèque Robert-Desnos La bibliothèque Robert-Desnos sera fermée à partir du 29 juin pour ce qui constituera la troisième (et dernière !) salve de travaux en vue d’une rénovation et d’un agrandissement des espaces pour le public. Ces travaux permettront la création d’un espace numérique, la rénovation de l’espace musique, la création d’une salle de pratique instrumentale, de carrels de travail en groupe insonorisés et l’aménagement d’un nouveau lieu d’animation permettant d’accueillir près de 200 personnes pour des concerts, spectacles ou conférences.Ouverture d’une bibliothèque éphémère Pour assurer la continuité du service, une bibliothèque éphémère ouvrira ses portes dans le centre commercial Grand Angle sur la place Jean-Jaurès dès le 3 septembre, jusqu’au 22 février 2020 et la réouverture de la bibliothèque Robert-Desnos flambant neuve ! Ouverture des bibliothèques de quartier Pendant l’été, les bibliothèques Paul-Éluard, Colonel-Fabien et Daniel-Renoult restent à votre disposition. Horaires d’ouverture du 2 juillet au 31 août :• Mardi : ouverture de la bibliothèque Daniel-Renoult de 15 h à 18 h• Mercredi : 10 h-12 h et 14 h-18 h• Jeudi : ouverture de la bibliothèque Colonel-Fabien de 15 h à 18 h• Vendredi : ouverture de la bibliothèque Paul-Éluard de 15 h à 18 h• Samedi : 10 h-13 h et 14 h-17 hDurant l’été, les réservations seront disponibles à la bibliothèque Paul-Éluard. Vous pourrez emprunter des documents (nombre de livres et de CD illimité et 10 DVDs de fiction) et les garder jusqu’au 15 septembre afin de profiter pleinement de vos vacances. La boite de retour restera disponible pendant toute la période de fermeture.

Du 29 juin 2019 au 22 février 2020

Fermeture de la bibliothèque Robert-Desnos

La bibliothèque Robert-Desnos sera fermée à partir du 29 juin pour ce qui constituera la troisième (et dernière !) salve de travaux en vue d’une rénovation et d’un agrandissement des espaces pour le public. 
Ces travaux permettront la création d’un espace numérique, la rénovation de l’espace musique, la création d’une salle de pratique instrumentale, de carrels de travail en groupe insonorisés et l’aménagement d’un nouveau lieu d’animation permettant d’accueillir près de 200 personnes pour des concerts, spectacles ou conférences.

Ouverture d’une bibliothèque éphémère

Pour assurer la continuité du service, une bibliothèque éphémère ouvrira ses portes dans le centre commercial Grand Angle sur la place Jean-Jaurès dès le 3 septembre, jusqu’au 22 février 2020 et la réouverture de la bibliothèque Robert-Desnos flambant neuve !

Ouverture des bibliothèques de quartier

Pendant l’été, les bibliothèques Paul-Éluard, Colonel-Fabien et Daniel-Renoult restent à votre disposition.

Horaires d’ouverture du 2 juillet au 31 août :
•     Mardi : ouverture de la bibliothèque Daniel-Renoult de 15 h à 18 h
•     Mercredi : 10 h-12 h et 14 h-18 h
•     Jeudi : ouverture de la bibliothèque Colonel-Fabien de 15 h à 18 h
•     Vendredi : ouverture de la bibliothèque Paul-Éluard de 15 h à 18 h
•     Samedi : 10 h-13 h et 14 h-17 h

Durant l’été, les réservations seront disponibles à la bibliothèque Paul-Éluard. Vous pourrez emprunter des documents (nombre de livres et de CD illimité et 10 DVDs de fiction) et les garder jusqu’au 15 septembre afin de profiter pleinement de vos vacances. La boite de retour restera disponible pendant toute la période de fermeture.

[Communiqué] Montreuil inaugure un incubateur pour l’insertion professionnelle des personnes réfugiées

19/06/2019

La ville inaugure un incubateur unique en son genre. Son objectif : accompagner dans la création de leur entreprise, des promotions annuelles d’une trentaine de personnes réfugiées. Ce projet permettra d'accueillir chaque année à Montreuil, près de 30 réfugiés qui pourront bénéficier d'un accompagnement renforcé. Cet incubateur est monté en partenariat avec le groupe Generali et sa fondation The Human Safety Net, le groupe BNP Paribas, le Réseau des entreprises de Montreuil et sera animé et géré par La Ruche, réseau national d'accompagnement des personnes qui souhaitent entreprendre ou développer leurs activités de manière pérenne et responsable. Un accompagnement personnalisé de 9 mois vers l’entrepreneuriatD’ici septembre 2019, cet incubateur de 122 m² accueillera sa première promotion d’une quinzaine de participants et leur proposera un accompagnement personnalisé de 9 mois vers l’entrepreneuriat , incluant :- l’accès à des salles de travail et de réunion,- La mise à disposition d’outils informatiques,- L’organisation d’ateliers, de formations et de suivis individualisés.Les incubés pourront :- Rencontrer les entrepreneurs locaux et s’insérer ainsi à l’écosystème économique de la ville,- Bénéficier d’une mise en relation avec des mentors et parrains issus des entreprises et des partenaires participants au projet,- Travailler à mi-temps durant leur temps d’incubation pour sécuriser leurs besoins de ressources à court terme.Un territoire sensibilisé et des acteurs locaux engagésLa ville de Montreuil accueille un grand nombre de migrants, demandeurs d’asile et réfugiés. Du fait des enjeux en présence sur ce territoire et du fort engagement de la municipalité dans l’accueil de ces personnes, l’idée a germé de créer un incubateur qui puisse s’appuyer à la fois sur l’expertise de la municipalité en matière d'intégration mais également sur le volontarisme des acteurs locaux (petits entrepreneurs, grandes entreprises, associations, fédération d’entreprises, citoyens…) dans l'accueil et le développement économique.Une démarche partenariale innovanteEngagés sur la question de l’intégration économique des populations immigrées, acteurs publics, privés et associatifs ont décidés d’allier leurs forces et de développer l’employabilité des personnes réfugiées ou bénéficiant d’une protection internationale, notamment par le biais de l’aide à la création d’entreprise.En associant les forces de chacun, cette initiative doit permettre de dépasser tous les freins à l’entrepreneuriat des personnes réfugiées :- La Mairie de Montreuil propose avec la mobilisation de ses agents publics et un puissant tissu associatif, de nombreux dispositifs d’accueil et d’intégration et notamment des Centres d’accueil et des cours de français en langue étrangère ; forte de cette expériences elle sera en mesure d'identifier les futurs bénéficiaires de cet incubateur ;- La fondation The Human Safety Net aura pour mission de déployer un processus d’incubation déjà expérimenté sur d’autres territoires ;- Au sein de cet incubateur, les personnes seront accompagnées sur le développement ou la création de leur activité (association, entreprise, artisanat, etc.) par l’association La Ruche, incubateur d’entreprises responsables, mais également par les salariés et les réseaux locaux de Generali France et BNP Paribas ; - Pendant la durée de l’incubation, les futurs entrepreneurs bénéficieront d'un accès facilité à des CDD mis à disposition par le Réseau des entreprises de Montreuil. L’infographie ci-dessous détaille l’apport de chacun des 6 acteurs auprès des futurs entrepreneurs réfugiés. En savoir plus sur... La Ville de Montreuil, une terre d'accueil qui a la solidarité dans ses gènes Montreuil, ville de 107 000 habitants, limitrophe de Paris, se démarque par sa mixité sociale. 90 nationalités s'y côtoient et vivent ensemble au quotidien. De nombreuses politiques publiques de solidarités sont menées car Montreuil entend prendre une part active dans la lutte contre l’exclusion, faire vivre la cohésion sociale sur son territoire et faire reculer toutes les inégalités.Pour son Maire, Patrice Bessac, il est du devoir de la collectivité de s’inscrire dans le mouvement de solidarité en faveur des réfugiés, comme la ville de Montreuil, les Montreuillois, le monde associatif et les mouvements caritatifs ont su le faire depuis de nombreuses décennies. La Ville n'a cessé de renouveler son engagement en faveur d'une politique d'accueil digne, en signant le manifeste de Grande-Synthe issu de la convention nationale portant sur l'Accueil et les Migrations.Des milliers d’hommes et de femmes issus de l'immigration, travaillent, s’investissent et participent à la vie du territoire, souvent depuis des années. La mobilisation de Montreuil est permanente pour accélérer auprès de l’État le relogement dans des conditions dignes des résidents de ses 10 résidences sociales et foyers de travailleurs migrants. Un centre d'accueil de demandeurs d'asile accueille près de 75 personnes par an et Emmaüs Alternatives gère un accueil de jour particulièrement important où sont domiciliés plus de 700 demandeurs d'asile.Des moyens sont mobilisés pour accompagner la mobilisation et les initiatives citoyennes. Des services municipaux ½uvrent à l'accueil des populations étrangères qui cherchent des orientations et des renseignements administratifs leur permettant d'accéder à leurs droits (santé avec l'AME ou la CMU) et d'accéder à une boîte aux lettres (domiciliation) et de bénéficier de la médiation sociale, d'un accompagnement au relogement. Chaque année, près de 1 000 personnes étrangères, de 55 nationalités différentes, bénéficient d'une formation en français, sans aucun critère administratif autre que la résidence à Montreuil. Montreuil c'est aussi un solide réseau d'écrivains publics qui vienten aide à celles et ceux qui en ont besoin et une coordination de l'action en faveur des mineurs isolés. La Fondation The Human safety netLa fondation The Human Safety Net est une association à but non lucratif à vocation sociale, conforme au droit italien (décret législatif 460). Sa mission est de venir en aide aux personnes les plus vulnérables, afin de leur permettre de transformer leur vie, celle de leur famille et de leur communauté. Elle a initié 3 programmes : accompagnement des personnes réfugiées vers l’entrepreneuriat, lutte contre l’asphyxie du nourrisson, aide à la parentalité pour les familles d’enfants de 0 à 6 ans. En savoir plus sur The Human Safety Net : https://www.thehumansafetynet.org/fr/about/about Generali FranceGenerali France est aujourd’hui l’un des principaux assureurs de l’Hexagone. Le chiffre d’affaires de la compagnie, dont l’implantation en France remonte à 1832, atteint 12,3 milliards d’euros en 2018.Generali France s’appuie sur plus de 9 000 collaborateurs et agents généraux pour être le partenaire de ses clients tout au long de leur vie. Il offre des solutions d’assurances et de gestion d’actifs à 7.2 millions de personnes ainsi qu’à 750 000 professionnels et entreprises. BNP Paribas, la Banque de Détail en FranceLeader sur le marché de la Banque Privée et des Entreprises, la Banque de Détail en France de BNP Paribas offre des solutions innovantes en matière de financement, moyens de paiement, gestion de patrimoine et assurances. Conjuguant le meilleur du digital à une approche relationnelle valorisant larelation humaine, elle met à la disposition de ses clients de larges capacités d'interactions allant des services bancaires essentiels proposés à travers une offre « selfcare », jusqu'à un accompagnement sur-mesure grâce à des équipes dédiées et expertes sur les différents domaines traités. Avec plus de 27 000 collaborateurs, la Banque de Détail en France est au service de 6,7 millions de clients particuliers, 585 000 clients professionnels et très petites entreprises (TPE), 31 200 entreprises (PME, ETI, grandes entreprises), et près de 60 000 associations. Elle dispose d’un réseau de proximité qui compte plus de 1 800 agences bancaires, des centres de Banque Privée, 47 Maisons des Entrepreneurs, 63 Pôles WAI (We Are Innovation) et 38 (y compris 5 pôles de compétences) Centres d'affaires dédiés aux Entreprises. Engagées au c½ur des territoires et des écosystèmes, les équipes des réseaux France soutiennent localement les initiatives individuelles ou associatives qui contribuent à la transformation positive de la société, notamment avec le dispositif « Act for Impact » qui soutient le développement de l’Économie Sociale et Solidaire.Adossée à la Banque de Détail en France, Hello bank!, la banque 100% digitale de BNP Paribas, apporte à ses 448 000 clients en France l’ensemble des solutions de paiement, crédit, d’épargne et d’assurance de BNP Paribas.BNP Paribas a été élue, en 2018, meilleure banque privée en France par les magazines Euromoney, PWM-The Banker et World Finance. Le magazine The Banker a attribué à BNP Paribas quatre récompenses pour l'année 2018 dont meilleure banque en France. La RucheLa Ruche s’est créée à partir d’un constat simple : les personnes se lançant dans l’aventure de monter, développer ou pérenniser un social business en France sont souvent isolées, manquent de visibilité, de ressources et d’échanges avec leurs pairs. Ce sont des éléments indispensables pour le succès d’une aventure entrepreneuriale.La Ruche y répond en développant des formations et des programmes d’incubation qui accompagnent tous celles et ceux qui souhaitent remettre du sens dans leur parcours professionnel.Elle propose également aux entrepreneurs, des espaces de co-working où ils peuvent travailler, se rencontrer et se connecter à un écosystème de partenaires : des lieux dédiés aux acteurs du changement convaincus qu’activité économique et impact social sont compatibles.Du haut de ses 10 ans, La Ruche s’impose aujourd’hui comme une vitrine de l’entrepreneuriat responsable. Elle valorise et organise la rencontre et les collaborations d’une diversité d’acteurs (publics, grandes entreprises, fondations, investisseurs, acteurs structurants de l’entrepreneuriat, etc)en s’appuyant sur son réseau de 8 espaces et sa communauté de plus de 1000 entrepreneurs. Contacts presse Mairie de Montreuil : Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac – barbara.lux@montreuil.fr - 06 80 51 66 26 Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil - jean.tilloy@montreuil.fr - 06.63.12.85.10 - 06.30.71.80.07 - 01.48.70.60.38 Generali France / Fondation The Human Safety net : Claire Brossard – claire.brossard@generali.com - 06 21 91 61 16 Siriane Bajot – siriane.bajot@generali.com – 06 25 65 00 44 BNP Paribas : Renato Martinelli – renato.martinelli@bnpparibas.com – 01 58 16 84 99 Floriane Ettwiller – floriane.ettwiller@bnpparibas.com – 07 62 27 48 34

La ville inaugure un incubateur unique en son genre. Son objectif : accompagner dans la création de leur entreprise, des promotions annuelles d’une trentaine de personnes réfugiées. Ce projet permettra d'accueillir chaque année à Montreuil, près de 30 réfugiés qui pourront bénéficier d'un accompagnement renforcé. Cet incubateur est monté en partenariat avec le groupe Generali et sa fondation The Human Safety Net, le groupe BNP Paribas, le Réseau des entreprises de Montreuil et sera animé et géré par La Ruche, réseau national d'accompagnement des personnes qui souhaitent entreprendre ou développer leurs activités de manière pérenne et responsable. Un accompagnement personnalisé de 9 mois vers l’entrepreneuriat

D’ici septembre 2019, cet incubateur de 122 m² accueillera sa première promotion d’une quinzaine de participants et leur proposera un accompagnement personnalisé de 9 mois vers l’entrepreneuriat , incluant :

- l’accès à des salles de travail et de réunion,

- La mise à disposition d’outils informatiques,

- L’organisation d’ateliers, de formations et de suivis individualisés.


Les incubés pourront :

- Rencontrer les entrepreneurs locaux et s’insérer ainsi à l’écosystème économique de la ville,

- Bénéficier d’une mise en relation avec des mentors et parrains issus des entreprises et des partenaires participants au projet,

- Travailler à mi-temps durant leur temps d’incubation pour sécuriser leurs besoins de ressources à court terme.


Un territoire sensibilisé et des acteurs locaux engagés

La ville de Montreuil accueille un grand nombre de migrants, demandeurs d’asile et réfugiés. Du fait des enjeux en présence sur ce territoire et du fort engagement de la municipalité dans l’accueil de ces personnes, l’idée a germé de créer un incubateur qui puisse s’appuyer à la fois sur l’expertise de la municipalité en matière d'intégration mais également sur le volontarisme des acteurs locaux (petits entrepreneurs, grandes entreprises, associations, fédération d’entreprises, citoyens…) dans l'accueil et le développement économique.


Une démarche partenariale innovante

Engagés sur la question de l’intégration économique des populations immigrées, acteurs publics, privés et associatifs ont décidés d’allier leurs forces et de développer l’employabilité des personnes réfugiées ou bénéficiant d’une protection internationale, notamment par le biais de l’aide à la création d’entreprise.

En associant les forces de chacun, cette initiative doit permettre de dépasser tous les freins à l’entrepreneuriat des personnes réfugiées :

- La Mairie de Montreuil propose avec la mobilisation de ses agents publics et un puissant tissu associatif, de nombreux dispositifs d’accueil et d’intégration et notamment des Centres d’accueil et des cours de français en langue étrangère ; forte de cette expériences elle sera en mesure d'identifier les futurs bénéficiaires de cet incubateur ;

- La fondation The Human Safety Net aura pour mission de déployer un processus d’incubation déjà expérimenté sur d’autres territoires ;

- Au sein de cet incubateur, les personnes seront accompagnées sur le développement ou la création de leur activité (association, entreprise, artisanat, etc.) par l’association La Ruche, incubateur d’entreprises responsables, mais également par les salariés et les réseaux locaux de Generali France et BNP Paribas ; - Pendant la durée de l’incubation, les futurs entrepreneurs bénéficieront d'un accès facilité à des CDD mis à disposition par le Réseau des entreprises de Montreuil. L’infographie ci-dessous détaille l’apport de chacun des 6 acteurs auprès des futurs entrepreneurs réfugiés. 

 

En savoir plus sur...

La Ville de Montreuil, une terre d'accueil qui a la solidarité dans ses gènes Montreuil, ville de 107 000 habitants, limitrophe de Paris, se démarque par sa mixité sociale. 90 nationalités s'y côtoient et vivent ensemble au quotidien. De nombreuses politiques publiques de solidarités sont menées car Montreuil entend prendre une part active dans la lutte contre l’exclusion, faire vivre la  cohésion sociale sur son territoire et faire reculer toutes les inégalités.
Pour son Maire, Patrice Bessac, il est du devoir de la collectivité de s’inscrire dans le mouvement de solidarité en faveur des réfugiés, comme la ville de Montreuil, les Montreuillois, le monde associatif et les mouvements caritatifs ont su le faire depuis de nombreuses décennies.


La Ville n'a cessé de renouveler son engagement en faveur d'une politique d'accueil digne, en signant le manifeste de Grande-Synthe issu de la convention nationale portant sur l'Accueil et les Migrations.
Des milliers d’hommes et de femmes issus de l'immigration, travaillent,  s’investissent et participent à la vie du territoire, souvent depuis des années. La mobilisation de Montreuil est permanente pour accélérer auprès de l’État le relogement dans des conditions dignes des résidents de ses 10 résidences sociales et foyers de travailleurs migrants. Un centre d'accueil de demandeurs d'asile accueille près de 75 personnes par an et Emmaüs Alternatives gère un accueil de jour particulièrement important où sont domiciliés plus de 700 demandeurs d'asile.
Des moyens sont mobilisés pour accompagner la mobilisation et les initiatives citoyennes. Des services municipaux ½uvrent à l'accueil des populations étrangères qui cherchent des orientations et des renseignements administratifs leur permettant d'accéder à leurs droits (santé avec l'AME ou la CMU) et d'accéder à une boîte aux lettres (domiciliation) et de bénéficier de la médiation sociale, d'un accompagnement au relogement. Chaque année, près de 1 000 personnes étrangères, de 55 nationalités différentes, bénéficient d'une formation en français, sans aucun critère administratif autre que la résidence à Montreuil. Montreuil c'est aussi un solide réseau d'écrivains publics qui vient
en aide à celles et ceux qui en ont besoin et une coordination de l'action en faveur des mineurs isolés.


La Fondation The Human safety net

La fondation The Human Safety Net est une association à but non lucratif à vocation sociale, conforme au droit italien (décret législatif 460). Sa mission est de venir en aide aux personnes les plus vulnérables, afin de leur permettre de transformer leur vie, celle de leur famille et de leur communauté. Elle a initié 3 programmes : accompagnement des personnes réfugiées vers l’entrepreneuriat, lutte contre l’asphyxie du nourrisson, aide à la parentalité pour les familles d’enfants de 0 à 6 ans. En savoir plus sur The Human Safety Net : https://www.thehumansafetynet.org/fr/about/about
Generali France
Generali France est aujourd’hui l’un des principaux assureurs de l’Hexagone. Le chiffre d’affaires de la compagnie, dont l’implantation en France remonte à 1832, atteint 12,3 milliards d’euros en 2018.
Generali France s’appuie sur plus de 9 000 collaborateurs et agents généraux pour être le partenaire de ses clients tout au long de leur vie. Il offre des solutions d’assurances et de gestion d’actifs à 7.2 millions de personnes ainsi qu’à 750 000 professionnels et entreprises.
BNP Paribas, la Banque de Détail en France
Leader sur le marché de la Banque Privée et des Entreprises, la Banque de Détail en France de BNP Paribas offre des solutions innovantes en matière de financement, moyens de paiement, gestion de patrimoine et assurances. Conjuguant le meilleur du digital à une approche relationnelle valorisant la
relation humaine, elle met à la disposition de ses clients de larges capacités d'interactions allant des services bancaires essentiels proposés à travers une offre « selfcare », jusqu'à un accompagnement sur-mesure grâce à des équipes dédiées et expertes sur les différents domaines traités. Avec plus de 27 000 collaborateurs, la Banque de Détail en France est au service de 6,7 millions de clients particuliers, 585 000 clients professionnels et très petites entreprises (TPE), 31 200 entreprises (PME, ETI, grandes entreprises), et près de 60 000 associations. Elle dispose d’un réseau de proximité qui compte plus de 1 800 agences bancaires, des centres de Banque Privée, 47 Maisons des Entrepreneurs, 63 Pôles WAI (We Are Innovation) et 38 (y compris 5 pôles de compétences) Centres d'affaires dédiés aux Entreprises. Engagées au c½ur des territoires et des écosystèmes, les équipes des réseaux France soutiennent localement les initiatives individuelles ou associatives qui contribuent à la transformation positive de la société, notamment avec le dispositif « Act for Impact » qui soutient le développement de l’Économie Sociale et Solidaire.

Adossée à la Banque de Détail en France, Hello bank!, la banque 100% digitale de BNP Paribas, apporte à ses 448 000 clients en France l’ensemble des solutions de paiement, crédit, d’épargne et d’assurance de BNP Paribas.
BNP Paribas a été élue, en 2018, meilleure banque privée en France par les magazines Euromoney, PWM-The Banker et World Finance. Le magazine The Banker a attribué à BNP Paribas quatre récompenses pour l'année 2018 dont meilleure banque en France.
La Ruche
La Ruche s’est créée à partir d’un constat simple : les personnes se lançant dans l’aventure de monter, développer ou pérenniser un social business en France sont souvent isolées, manquent de visibilité, de ressources et d’échanges avec leurs pairs. Ce sont des éléments indispensables pour le succès d’une aventure entrepreneuriale.
La Ruche y répond en développant des formations et des programmes d’incubation qui accompagnent tous celles et ceux qui souhaitent remettre du sens dans leur parcours professionnel.
Elle propose également aux entrepreneurs, des espaces de co-working où ils peuvent travailler, se rencontrer et se connecter à un écosystème de partenaires : des lieux dédiés aux acteurs du changement convaincus qu’activité économique et impact social sont compatibles.
Du haut de ses 10 ans, La Ruche s’impose aujourd’hui comme une vitrine de l’entrepreneuriat responsable. Elle valorise et organise la rencontre et les collaborations d’une diversité d’acteurs (publics, grandes entreprises, fondations, investisseurs, acteurs structurants de l’entrepreneuriat, etc)
en s’appuyant sur son réseau de 8 espaces et sa communauté de plus de 1000 entrepreneurs.

Contacts presse
Mairie de Montreuil : Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac – barbara.lux@montreuil.fr - 06 80 51 66 26 Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil - jean.tilloy@montreuil.fr - 06.63.12.85.10 - 06.30.71.80.07 - 01.48.70.60.38 Generali France / Fondation The Human Safety net : Claire Brossard – claire.brossard@generali.com - 06 21 91 61 16 Siriane Bajot – siriane.bajot@generali.com – 06 25 65 00 44 BNP Paribas : Renato Martinelli – renato.martinelli@bnpparibas.com – 01 58 16 84 99 Floriane Ettwiller – floriane.ettwiller@bnpparibas.com – 07 62 27 48 34