CARTES

AVIS

  • › Quartier recommandé
    •  Oui
    •  Non

Transports

  • › Transports en commun
    •  Très bien desservi. Proche de tout.
    •  Bien desservi.
    •  Correctement desservi.
    •  Mal desservi.
    •  Très mal desservi. Loin de tout.
  • › Circulation routière
    •  Circulation très agréable. Jamais de bouchons.
    •  Circulation facile et agréable.
    •  Circulation praticable.
    •  Circulation chargée.
    •  Circulation dangereuse. Bouchons quotidiens.
  • › Stationnement
    •  Stationnement souvent libre et ample.
    •  Il y a toujours une place dans la rue.
    •  On trouve une place facilement et pas trop loin.
    •  Difficile de trouver une place.
    •  Un cauchemar pour se stationner. Il manque cruellement de places de stationnement.

Cadre de vie

  • › Sécurité
    •  Je m’y sens en sécurité à toute heure du jour et de la nuit.
    •  Le quartier est sûr.
    •  Je n'ai pas eu connaissance de problèmes de sécurité. Le lieu me semble sûr.
    •  Un peu d'insécurité. Quelques incivilités ou manque d'éclairage public.
    •  Je ne m'y sens pas en sécurité. Le manque de sécurité est un problème préoccupant.
  • › Tranquilité de la rue
    •  Tranquilité absolue. On se croirait dans un temple bouddhiste.
    •  Il arrive de façon très exceptionnelle qu'il y ait du bruit.
    •  Peu de bruit provenant de la rue et de la circulation.
    •  Souvent bruyant.
    •  Très bruyant. Le chantier continuel.
  • › Qualité de l'air
    •  L'air est frais et sain. Comme en haute montagne.
    •  Bonne qualité de l'air.
    •  Qualité correcte de l'air.
    •  L'air est pollué.
    •  L'air est très pollué limite irrespirable
  • › Propreté et mobilier urbain
    •  Environnement exceptionnel. Une vraie carte postale.
    •  Environnement propre et bien entretenu.
    •  Environnement correctement entretenu.
    •  Environnement dégradé et pas assez entretenu.
    •  Environnement pourri et délabré.
  • › Voisins et habitants
    •  Voisins ou habitants sympathiques et chaleureux. Entraide régulière.
    •  Bonne entente avec les voisins ou les habitants. Entraide occasionnelle.
    •  Contacts cordiaux avec les voisins ou les habitants.
    •  Pas de contacts avec les voisins et les habitants. Anonymat complet.
    •  Voisins ou habitants agressifs et méchants.
  • › Réputation du quartier
    •  Tout le monde rêve de vivre ici.
    •  Beaucoup de bien en est dit.
    •  Connu ni en bien ni en mal.
    •  Image dégradée du lieu.
    •  Personne ne veut vivre ici.

Loisirs et commerces

  • › Culture ou sport
    •  Je sors systématiquement dans le quartier à pied.
    •  Je sors souvent dans le quartier.
    •  Je sors aussi souvent dans le quartier que dans un autre quartier.
    •  Je sors souvent dans un autre quartier.
    •  Rien à faire! Je sors systématiquement dans un autre quartier.
  • › Espaces verts et verdure
    •  La végétation est omniprésente. Le quartier est un jardin à lui tout seul.
    •  Les rues sont bordées d'arbres. Un vrai parc où aller courir.
    •  De la végétation un peu partout.
    •  Quelques arbres. Beaucoup de béton et d'infrastructures.
    •  Absence totale de végétation. Au mieux des pots de fleurs sur les balcons.
  • › Commerce alimentaire
    •  Je fais systématiquement mes courses à pied.
    •  Je fais souvent mes courses à pied.
    •  Je fais uniquement mes achats de dépannage à pied.
    •  Je fais souvent mes courses en voiture.
    •  Je fais systématiquement mes courses en voiture.
  • › Restaurants, cafés et bars
    •  Je sors systématiquement dans le quartier à pied.
    •  Je sors souvent dans le quartier.
    •  Je sors aussi souvent dans le quartier que dans un autre quartier.
    •  Je sors souvent dans un autre quartier.
    •  La zone! Je sors systématiquement dans un autre quartier.
  • › Prix des magasins
    •  Prix très bons marchés.
    •  Prix bons marchés.
    •  Prix corrects.
    •  Prix élevés.
    •  Hors de prix.

INFOS LOCALES

Partager:
Commune : Stains / Quartier : Le Clos Saint-Lazare
Carte : Habitants - Revenu moyen

Stains - Le Clos Saint-Lazare

Titre img
Le Clos Saint-Lazare est un quartier sensible et animé de la commune de Stains (93240). Les 7480 habitants sont en majorité des personnes en difficultés d'emploi. Ils sont très jeunes, tous locataires de leur logement (99 %) et ont des très petits ...
Titre img
Le Clos Saint-Lazare est un quartier sensible et animé de la commune de Stains (93240). Les 7480 habitants sont en majorité des personnes en difficultés d'emploi. Ils sont très jeunes, tous locataires de leur logement (99 %) et ont des très petits revenus (18800 euros par ménage). Il y a de très nombreux HLM (95 %). Le chômage est endémique (26 %). Le quartier est calme (0,1 restaurants, cafés et bars tous les 100m) et il y a des commerçants (1,1 tous les 100m).
La taxe d'habitation, payée par l'occupant locataire ou propriétaire, est élevée (24 %) et la taxe foncière y compris ordures ménagères est moyenne (32 %). Le maire est Michel Beaumale, Parti Communiste.
Le climat est très sec (611 mm par an) et peu ensoleillé (1709 heures par an). La commune est fleurie et a reçu le label 'Villes et Villages Fleuris' avec deux fleurs (sur quatre).

Les points clés du quartier

Revenu moyen
18800 euros
Crèches, écoles et lycées
32,8 étab./km²
Taxe habitation
26 %
Commerces
1,1 tous les 100m
Logement social HLM
95 %
Type de quartier
Sensible et animé
Living Site (© Wolfgang Grossmann)
Stains - la Cité Jardin (© JP.GUYOMARD)
Stains : Clos Saint-Lazare (© linkef)
Stains : cité jardin (© linkef)
Stains : agriculture urbaine (© linkef)
Stains (© linkef)
 (© gargovbg)
Rue léon brochet 93240 stains (© jujumager)
 (© chioukh)
 (© Merguez)
la saussaie 2010 (© aychioukh)
Aucun avis

Les avis des habitants du quartier

Pas encore de recommandandation pour le quartier

Rechercher un lieu

 Chargement en cours
Agrandir la carte

Revenu moyen

Euros
                       
>50 000
Revenus aisés
<20 000
Petits revenus
Source : estimation Kelquartier sur la base de l'Insee-DGFiP 2009 (le plus récent)

Immobilier - Stains - Le Clos Saint-Lazare

Carte Immobilier Le Clos Saint-Lazare Comparé à la commune Stains
Taxe habitation 26 % 26 %
Taxe foncière (yc TEOM) 32 % 32 %
Logement social HLM 95 % 57 %
Propriétaires (vs. locataires) 1 % 30 %
Résidences secondaires 0 % 0 %
Ancienneté du logement 1962 1961
Logements vacants 4 % 5 %
Absence de chauffage central 1 % 11 %
Petites surfaces (<40 m2) 9 % 18 %
Cotisation Foncière des Entreprises 35 % 35 %
Taxe professionnelle 38 % 38 %
Densité de logements 46 log./ha 24 log./ha
Type de maison Location   NA

Revenu moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le revenu moyen d'un ménage est de 18800 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Taxe habitation - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La taxe d'habitation est de 26 %

Bon à savoir : La taxe d'habitation que vous allez payer varie très fortement d'une commune à l'autre et dépend de la situation financière de la commune comme de ses autres recettes notamment auprès des sociétés.
Les plus privilégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET (anciennement taxe professionnelle) et peuvent se permettre d'avoir une des taxes d'habitation les plus basses de France.
Définition : La taxe d'habitation est un impôt payé en novembre de chaque année par toute personne qui occupait un logement au 1er janvier de l'année.
C'est-à-dire payée par le locataire (même s'il a déménagé depuis) ou à défaut le propriétaire. La taxe d'habitation est le seul impôt directement payé par le locataire car c'est le propriétaire qui paye la taxe foncière et la taxe d'enlèvement sur les ordures ménagères, cette dernière étant normalement incluse dans les charges du locataire.
La taxe d'habitation est calculée en multipliant le taux d'imposition à la valeur locative du bâtiment (qui n'a presque pas bougé depuis 40 ans) moins les abattements.

Taxe foncière (yc TEOM) - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La taxe foncière y compris la taxe d'enlèvement des ordures ménagères est de 32 %

Bon à savoir : Si vous êtes locataire vous n'êtes concerné que par la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) qui est déjà incluse dans les charges que vous payez chaque mois.
En tant que propriétaire, la taxe foncière que vous allez payer varie très fortement d'une commune à l'autre et dépend de la situation financière de la commune comme de ses autres recettes comme la taxe d'habitation et la CET payé par les sociétés.
Comme pour la taxe d'habitation, les plus privliégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET (anciennement taxe professionnelle) même si les taux ont très fortement augmenté ses dernières années.
Définition : La taxe foncière est un impôt local réclamé au propriétaire et payé en octobre de chaque année.
L'avis d'imposition de la taxe foncière s'accompagne de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) qui à l'inverse de la taxe foncière peut être réintégrée dans les charges du locataire. Cet impôt finance les communes aux côtés de la taxe d'habitation payé par le locataire ou, en cas d'absence de locataire, par le propriétaire et la CET payée par les entreprises.
La taxe est calculée sur la base de la valeur locative du bien et en cas de résidence principale, cette base d'imposition est diminuée d'abattements en fonction de la taille de la famille et de ses revenus.

Logement social HLM - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage d'HLM est de 95 %

Bon à savoir : Le taux d'HLM en France est proche de 20% soit l'équivalent du seuil de mixité social imposé aux grandes communes. La présence d'HLM favorise la mixité sociale qui est un critère apprécié par les Français lorsqu'ils jugent le quartier où ils ont habité.
Néanmoins, il existe de grandes disparités d'une commune à l'autre : certaines communes n'ont aucun HLM alors que d'autres en possèdent une majorité écrasante.
Ces communes semblent souvent une population socialement homogène que certains décideurs n'ont pas hésité à appeler avec controverse des « ghettos de riches » et des « ghettos de pauvres ».
Définition : Une habitation à loyer modéré (HLM) est un logement destiné aux familles de ressources modestes et qui bénéficie d'un financement public.
La France compte 4,5 millions de logements sociaux qui représentent près de la moitié du marché locatif. Les HLM hébergent plus de 12 millions de Français.

Propriétaires (vs. locataires) - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de propriétaires est de 1 %

Bon à savoir : Une mixité de propriétaires et de locataires est souvent conseillée pour garantir un bon entretien de l'immeuble et est souvent synonyme d'attractivité du quartier.
En effet, plus les propriétaires sont nombreux, plus la probabilité que l'immeuble soit bien entretenu est élevée, les propriétaires étant incités à investir dans leur immeuble afin d'améliorer leur qualité de vie de tous les jours.
A l'inverse, dans les quartiers où on trouve une majorité de locataires, il est souvent reproché aux propriétaires un manque d'entretien des immeubles, le plus visible étant une absence du ravalement de la façade de rue. La logique financière ayant pris le pas sur le bon vivre notamment quand les propriétaires sont des particuliers plus sensibles au court terme et non des institutionnels qui peuvent investir dans la durée.
Attention à ne pas privilégier néanmoins les quartiers qui ne concentrent que des propriétaires souvent synonymes d'isolement et de manque d'attractivité.
Définition : Propriétaires (vs. locataires) correspond au pourcentage de personnes résidant dans le quartieret qui sont propriétaires de leur logement.

Résidences secondaires - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de résidences secondaires est de 0 %

Bon à savoir : Les résidences secondaires sont particulièrement nombreuses dans les zones touristiques du littoral et en zone rurale. Elles attirent surtout des propriétaires extérieurs à la région souvent franciliens et provenant des départements limitrophes. Un propriétaire occupe sa résidence secondaire en moyenne 7 week-ends par an pour un total de 30 jours par an.
Un fort taux de résidences secondaires montre que la zone est attractive et touristique, que l'économie locale s'organise autour de celle-ci et que la zone animée pendant les périodes estivales (littoral), hivernales (montagne) et pendant les vacances.
A Paris, on trouve très peu de résidences secondaires pour la plupart appartenant à des étrangers notamment dans le Triangle d'Or (Paris 8e) et les îles Saint Louis et de la Cité (Paris 4e). L'augmentation des prix immobiliers de ses dernières années n'est pas donc pas due aux achats de biens immobiliers par les étrangers.
Définition : Les résidences secondaires sont des logements utilisés par leurs propriétaires pour les week-ends, les loisirs et les vacances. Sont également considérées comme résidences secondaires les logements meublés loués et à louer pour des séjours touristiques.

Ancienneté du logement - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La date moyenne de construction des logements est de 1962

Bon à savoir : La mixité au sein d'un quartier d'immeubles anciens et neufs est synonyme de dynamisme et d'une histoire. Cette mixité est un critère apprécié par les Français lorsqu'ils jugent le quartier où ils ont habité.
Les quartiers composés uniquement d'immeubles anciens où la protection du patrimoine est exacerbée peut être vécue comme une création d'un décor infantile pour touristes, comme si l'on se trouvait à Disneyland où les habitants se baladent au milieu d'une maquette géante.
A l'inverse, les quartiers composés uniquement d'immeubles neufs peuvent être dépourvus dans l'immédiat d'emplois, de commerces de proximité, de crèches, d'écoles et de transports en commun de même qu'ils attirent souvent un seul type population, souvent les jeunes familles avec enfants ne répondant pas aux besoins des autres populations.
Définition : La date de construction correspond à la moyenne des medianes des dates de construction de chaque logement.

Logements vacants - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de logements vacants est de 4 %

Bon à savoir : Dans les villes, un taux de logements vacants non-nul atteste souvent d'un dynamisme de quartier où les habitations se renouvellent régulièrement.
Au contraire, dans les zones rurales où le taux de logements vacances est élevé, les habitations sont souvent laissées à l'abandon. Au niveau de la France, la moitié des logements vacants sont laissés en ruine.
Définition : Un logement vacant est un logement inoccupé se trouvant dans l'un des cas suivants :
- proposé à la vente, à la location ;
- déjà attribué à un acheteur ou un locataire et en attente d'occupation ;
- en attente de règlement de succession ;
- conservé par un employeur pour un usage futur au profit d'un de ses employés ;
- gardé vacant et sans affectation précise par le propriétaire (exemple un logement très vétuste...).

Absence de chauffage central - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de logements sans chauffage central est de 1 %

Bon à savoir : Le chauffage central est un élément de confort très important qui contribue à la qualité interne du logement aux côtés de la présence de WC et de salle de bain (confort sanitaire).
On trouve une absence de chauffage central dans les petits logements d'immeubles anciens et dans les résidences secondaires qui privilégient un chauffage dit tout électrique souvent plus onéreux et le combustible au bois.
Si le chauffage est électrique, il est important que l'installation soit encastrée et les fils protégés. 95% des résidences principales en France possèdent un chauffage central.
Définition : Le chauffage est dit central lorsqu'il est collectif c'est-à-dire commun aux logements de l'immeuble et lorsqu'il est individuel c'est-à-dire s'il est propre au logement, et ce indépendamment du type de combustible.
Le chauffage « tout électrique » à radiateurs muraux, la cuisinière chauffante et les cheminées ne sont pas considérés comme du chauffage central.

Petites surfaces (<40 m2) - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de petites surfaces (<40 m²) est de 9 %

Bon à savoir : La surface est l'élément clé du confort d'un logement. Un Français dispose en moyenne de 40 m² mais les hétérogénéités sont fortes entre les zones et entre les types de populations.
A moins de 18 m² par personne, le logement est alors surpeuplé et c'est les jeunes qui davantage par le surpeuplement. Les centre-ville et les zones étudiantes sont souvent des quartiers de petits logements au confort limité.
Plus l'âge augmente, plus la surface habitée est grande. Plus la ville est grande notamment Paris avec ses 32 m² par habitant, plus la surface diminue. Une personne seule dispose également en moyenne de 30 m² de plus qu'un cohabitant.
Définition : Les petites surfaces correspondent aux résidences principales dont la surface est inférieure à 40 m².

Cotisation Foncière des Entreprises - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La Contribution économique territoriale payée par les entreprises est de 35 %

Bon à savoir : La Contribution Economique Territoriale (CET) est le nom de la taxe payée par les entreprises remplaçant l'ancienne taxe professionnelle supprimée en 2009.
C'est un élément clé du budget d'une commune. Les plus privilégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET et peuvent se permettre d'avoir une des taxes d'habitation les plus basses de France.
Définition : La Contribution Economique Territoriale (CET) est la somme de deux cotisations :
- la cotisation foncière des entreprises (CFE) ;
- la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE).

Taxe professionnelle - Stains - Le Clos Saint-Lazare. L'ancienne taxe professionnelle était de 38 %

Bon à savoir : La taxe professionnelle a été supprimée en 2009 mais a été remplacé par la Contribution Economique Territoriale (CET) toujours payée par les entreprises.
La CET est désormais un élément clé du budget d'une commune. Les plus privilégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET et peuvent se permettre d'avoir une des taxes d'habitation les plus basses de France.
Définition : La taxe professionnelle de la commune était payé par les entreprises jusqu'en 2009 et a été depuis remplacé par la Contribution Economique Territoriale (CET).

Densité de logements - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La densité de logements est 46 log./ha

Bon à savoir : La densité de logements contribue à augmenter la qualité de vie en permettant la présence d'un bon tissu de commerces de proximité et d'un réseau de transport en commun efficace.
Une ville écologique a une densité élevée luttant contre l'étalement urbain et les déplacements « tout voiture » caractéristiques d'une faible densité.
Trop dense, une ville peut néanmoins devenir étouffante si elle ne laisse pas de place suffisante aux piétons en créant des espaces de vie avec ses trottoirs, places et jardins.
A l'inverse, une faible densité en ville montre soit la présence de bureaux, d'industries et de maisons individuelles soit que l'urbanisation n'est pas homogène et que de nombreux espaces vides et de transitions existent. Ces zones sont caractéristiques de déplacements « tout voiture » et d'une faible présence de commerces de proximité.
Une attention toute particulière doit être faite aux espaces vides et de transitions (rues, promenades, square, loggia, patio,?) qui influe sur la perception de la densité. C'est ainsi que la densité est souvent perçue comme élevée dans les grands ensembles, tours et barres, alors qu'elle bien inférieure aux densités des centre-villes.
Définition : La densité de logements correspond au nombre de logements par hectare.

Type de maison - Stains - Le Clos Saint-Lazare. En un mot, le type logement est : Location

Bon à savoir : En croisant toutes les données d'immobilier, nous pouvons identifier certains types de quartier :
- le centre-ville, dense et animé ;
- les quartiers composés uniquement de locataires ;
- les quartiers avec également des maisons de ville ;
- les zones récentes avec des maisons individuelles ;
- les zones plus anciennes avec des maisons individuelles ;
- les zones laissées à l'abandon ;
- les zones de résidences secondaires.
Il est intéressant de situer le centre-ville et sa distance par rapport à son quartier et de comprendre quelles sont les zones plates (maisons) et de tourisme (résidences secondaires).
Définition : Kel Quartier a réalisé une typologie automatique des quartiers et des communes sur la base des caractéristiques des logements, leur ancienneté, la part de propriétaires et leur densité.
Kel Quartier a retenu 7 types de logements à savoir le centre ville, à louer, les appartements et maisons de ville, les maisons récentes, les maisons anciennes, à l'abandon et les résidences secondaires.

Habitants - Stains - Le Clos Saint-Lazare

Carte Habitants Le Clos Saint-Lazare Comparé à la commune Stains
Revenu moyen 18800 euros 22400 euros
Chômage 26 % 18 %
Age moyen 29 ans 34 ans
Densité de population 15810 hab/km² 6590 hab/km²
Croissance démographique -4 % 0 %
Enfants et adolescents 41 % 33 %
Transport vers lieu de travail 26 % 39 %
Bacheliers 21 % 26 %
Lieu de travail 19 % 18 %
Taux de fécondité 9 % 12 %
Rentes, retraites, etc. 3100 euros 5800 euros
Ménages imposés 42 % 51 %
Personnes âgées 9 % 15 %
Cadres 18 % 27 %
Employés et ouvriers 82 % 73 %
Retraités 7 % 13 %
Taille moyenne des ménages 3,6 hab./ménage 2,9 hab./ménage

Revenu moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le revenu moyen d'un ménage est de 18800 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Revenu moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le revenu moyen d'un ménage est de 18800 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition :

Chômage - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux de chômage est de 26 %

Bon à savoir : Cette mesure est complexe. Les frontières entre emploi, chômage et inactivité ne sont pas toujours faciles à établir. - En cours de rédaction
Définition :

Age moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. L'âge moyen est de 29 ans

Bon à savoir : Cette donnée permet d'identifier les quartiers les plus dynamiques (les plus jeunes) ou les plus calmes avec généralement les structures sociales, sportives et culturelles adptées à la population. - En cours de rédaction
Définition :

Densité de population - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 15810 hab/km²

Bon à savoir : La densité de population caractérise le niveau d'occupation du quartier par des habitations (à défaut de parcs ou d'avenues aérées) ainsi que la taille des habitats collectifs (bâtiments de 3 ou 15 étages). - En cours de rédaction
Définition :

Croissance démographique - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La croissance démographique est de -4 %

Bon à savoir : Cette évolution vous indique le dynamisme du quartier ou de la commune et son attractivité. - En cours de rédaction
Définition :

Enfants et adolescents - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La part des moins de 20 ans est de 41 %

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Transport vers lieu de travail - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de personnes qui utilisent leur voiture ou 2 roues pour aller travailler est de 26 %

Bon à savoir : Les transports en commun permettent-ils de desservir efficacement les principales zones d'emploi ? - En cours de rédaction
Définition :

Bacheliers - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de bacheliers est de 21 %

Bon à savoir : Cet indicateur donne une vision du niveau de réussite scolaire de la population résidente du quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Lieu de travail - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de personnes qui travaillent dans la commune est de 19 %

Bon à savoir : Cette donnée vous permet d'apprécier si la commune en question est plutôt active économiquement ou une banlieue dortoir : de la vie uniquement soir et WE ou toute la semaine. - En cours de rédaction
Définition :

Taux de fécondité - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux de fécondité est de 9 %

Bon à savoir : Le taux de fécondité indique des quartiers plutôt familiaux et jeunes. - En cours de rédaction
Définition :

Rentes, retraites, etc. - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Les rentes, retraites, etc par ménage s'élèvent à 3100 euros

Bon à savoir : En complément du revenu moyen et croisé avec l'âge moyen de la population, les revenus non salariaux permettent d'apprécier les zones composées de propriétaires de forts patrimoines ou de sociétés largement bénéficiaires.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition :

Ménages imposés - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La part des ménages imposés est de 42 %

Bon à savoir : En complément du revenu moyen, la part des ménages imposés permet de complèter son analyse de la richesse de la zone observée.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition :

Personnes âgées - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La part des personnes âgées est de 9 %

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Cadres - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de cadres est de 18 %

Bon à savoir : Les catégories socioprofessionnelles donnent une vision du type de population active résidant dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Employés et ouvriers - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage d'employés et d'ouvriers est de 82 %

Bon à savoir : Les catégories socioprofessionnelles donnent une vision du type de population active résidant dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition : Le chômage représente l'ensemble des personnes de 15 ans et plus, privées d'emploi et en recherchant un, au sens du BIT. - En cours de rédaction

Retraités - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de retraités est de 7 %

Bon à savoir : Le % de retraités donne une vision complémentaire à la donnée d'âge moyen de la population résidente. - En cours de rédaction
Définition : L'âge moyen de la population résidente est estimé selon le nombre d'habitants présent dans chaque classe d'âge (utilisation de la segmentation INSEE en 10 classes). - En cours de rédaction

Taille moyenne des ménages - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 3,6 hab./ménage

Bon à savoir : La taille des familles indique si le quartier sera plutôt orienté jeune et célibataires (souvent des quartiers dynamiques) ou plutôt famille avec les équipements collectifs nécessaires. - En cours de rédaction
Définition : Calcul réalisé par Kel Quartier : nombre d'habitants par km² selon la surface totale du quartier ou de la commune. - En cours de rédaction

Environnement - Stains - Le Clos Saint-Lazare

Carte Environnement Le Clos Saint-Lazare Comparé à la commune Stains
Transports publics 0 tran./km² 0 tran./km²
Précipitations annuelles 611 mm par an 608 mm par an
Ensoleillement annuel 1709 heures par an 1707 heures par an
Equipements sportifs 26,3 équip./km² 5,1 équip./km²
Distance à l'aéroport 4,9 km 3 km
Distance centrale nucléaire 74,1 km 74,5 km
Espaces verts 36 % 17 %
Ville et villages fleuris Deux fleurs   NA
Utilisation de la voiture 54 % 43 %
Type de quartier Sensible et animé   NA
Type de paysage Banlieue / Petite ville   NA

Revenu moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le revenu moyen d'un ménage est de 18800 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Transports publics - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 0 tran./km²

Bon à savoir : Le quartier ou la commune sont-ils très bien desservis en transports en commun ? - En cours de rédaction
Définition :

Précipitations annuelles - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il pleut 611 mm par an

Bon à savoir : Si vous ne connaissez pas la région, faut-il prévoir un ciré ? - En cours de rédaction
Définition :

Ensoleillement annuel - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a du soleil 1709 heures par an

Bon à savoir : Si vous ne connaissez pas la région, le béret est-il de mise ? - En cours de rédaction
Définition :

Equipements sportifs - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 26,3 équip./km²

Bon à savoir : Appréciez l'accessibilité et l'offre en équipements sportifs de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Distance à l'aéroport - Stains - Le Clos Saint-Lazare. L'aéroport le plsu proche est à 4,9 km

Bon à savoir : Les gênes occasionnées par la proximité d'un aéroport ne sont plus à démontrer, tant du point de vue du bruit que de la pollution occasionnée, cette indication de distance est à rapprocher avec les couloirs aériens utilisés. - En cours de rédaction
Définition :

Distance centrale nucléaire - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La centrale nucléaire la plus proche est à 74,1 km

Bon à savoir : En dehors des risques potentiels, la plupart du temps plus subjectifs que rationnels, la proximité d'une centrale nucléaire vis-à-vis de son habitat risque d'en dégrader le paysage (certaines personnes peuvent néanmoins apprécier ce type d'architecture). - En cours de rédaction
Définition :

Espaces verts - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La part des espaces verts est 36 %

Bon à savoir : Appréciez la respiration urbaine proposée au sein de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Ville et villages fleuris - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Label Villes et Villages fleuris : Deux fleurs

Bon à savoir : L'attribution du label Villes et Villages Fleuris s'effectue sur la base d'une série de critères définis par le CNVVF :
- La motivation pour l'obtention du label.
- La démarche globale de valorisation communale par le végétal et de fleurissement.
- Les actions d'animation et de promotion de cette démarche auprès de la population, des touristes et des acteurs pouvant être concernés.
- La présentation du patrimoine végétal et du fleurissement.
- Les modes de gestion mis en place pour entretenir ce patrimoine en respectant les ressources naturelles et la biodiversité.
- Les actions complémentaires mises en oeuvre pour favoriser la qualité des espaces publics (mobilier, voirie, façades, enseignes, propreté...).
- La cohérence des aménagements paysagers et de leur gestion selon les différents lieux de la commune. - En cours de rédaction
Définition :

Utilisation de la voiture - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La part des ménages sans voiture est de 54 %

Bon à savoir : Une forte part de ménages sans voiture indique généralement des zones urbaines très bien désservies en transports en communs. Les zones les plus agées voient aussi naturellement cet indicateur augmenté des personnes ne conduisant plus par contrainte physique, de réflexes ou peur de l'accident. - En cours de rédaction
Définition :

Type de quartier - Stains - Le Clos Saint-Lazare. En un mot, le type de quartier est Sensible et animé

Bon à savoir : Une caractérisation des quartiers et communes entre eux réalisée par Kel Quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Type de paysage - Stains - Le Clos Saint-Lazare. En un mot, le type de paysage est Banlieue / Petite ville

Bon à savoir : Une caractérisation des quartiers et communes entre eux réalisée par Kel Quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Education - Stains - Le Clos Saint-Lazare

Carte Education Le Clos Saint-Lazare Comparé à la commune Stains
Crèches, écoles et lycées 32,8 étab./km² 8,8 étab./km²
Résultats des lycées 85 % 85 %
Sélectivité des lycées -3 0
Valeur ajoutée des lycées -3 -3

Revenu moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le revenu moyen d'un ménage est de 18800 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Crèches, écoles et lycées - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 32,8 étab./km²

Bon à savoir : Appréciez l'accessibilité de l'offre scolaire de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Résultats des lycées - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Les résultats au bac des lycées est de 85 %

Bon à savoir : Cette rubrique vous permet d'apprécier les résultats des lycées présents dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Sélectivité des lycées - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La sélectivité des lycées est de -3

Bon à savoir : Cette rubrique vous permet d'apprécier les résultats des lycées présents dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Valeur ajoutée des lycées - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La valeur ajoutée des lycées est de -3

Bon à savoir : Cette rubrique vous permet d'apprécier les résultats des lycées présents dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Commerces et établissements - Stains - Le Clos Saint-Lazare

Carte Commerces et établissements Le Clos Saint-Lazare Comparé à la commune Stains
Bars, cafés et restaurants 0,1 tous les 100m 0,2 tous les 100m
Commerces 1,1 tous les 100m 1,2 tous les 100m
Médecins généralistes 500 hab./généraliste 1000 hab./généraliste
Capacité d'accueil touristique 93 lits/km² 93 lits/km²
Type de commerce et animation Commerces localisés en ville   NA
Croissance du nombre total d'établissements -43 % 23 %

Revenu moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le revenu moyen d'un ménage est de 18800 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Bars, cafés et restaurants - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 0,1 tous les 100m

Bon à savoir : Selon vos préférences : cet indicateur vous permet d'apprécier si le quartier est plutôt animé ou pas dans la journée et le soir. - En cours de rédaction
Définition :

Commerces - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 1,1 tous les 100m

Bon à savoir : Un fort nombre indique la possibilité de faire à pied vos courses quotidiennes avec une bonne diversité d'enseignes et de services. - En cours de rédaction
Définition :

Médecins généralistes - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 500 hab./généraliste

Bon à savoir : Appréciez l'accessibilité à l'offre de soins de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Capacité d'accueil touristique - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 93 lits/km²

Bon à savoir : Les fortes densités en capacité d'accueil indiquent des zones, soit très touristiques, soit économiquement très dynamiques. - En cours de rédaction
Définition :

Type de commerce et animation - Stains - Le Clos Saint-Lazare. En 1 mot, le type de commerce est Commerces localisés en ville

Bon à savoir : Une caractérisation des quartiers et communes entre eux réalisée par Kel Quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Croissance du nombre total d'établissements - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La croissance des établissements est de -43 %

Bon à savoir : Cette évolution vous permet de déterminer la dynamique économique de la commune ou du quartier.
Attention néanmoins à l'impact des autoentrepreneurs : en 2009 les créations d'entreprises ont atteint un niveau record (75 % de plus qu'en 2008). Ceci s'explique par le nouveau régime d'autoentrepreneur au sein de tous les secteurs d'activité et de toutes les régions. Plus de la moitié des créations de 2009 sont des autoentrepreneurs. - En cours de rédaction
Définition :

Politique - Stains - Le Clos Saint-Lazare

Revenu moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le revenu moyen d'un ménage est de 18800 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Etiquette politique du maire - Stains - Le Clos Saint-Lazare. L'étiquette politique du maire est Azzédine TAÏBI (2014)

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

François Hollande 2e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. François Hollande a obtenu au 2e tour 2012 73,5 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Rapport de force Gauche-Droite - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le poids de la majorité de gauche est de 69,9 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Nicolas Sarkozy 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Nicolas Sarkozy a obtenu au 1e tour 2012 14,5 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

François Hollande 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. François Hollande a obtenu au 1e tour 2012 44,7 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Marine Le Pen 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Marine Le Pen a obtenu au 1e tour 2012 13,3 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Jean-Luc Mélenchon 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Jean-Luc Mélenchon a obtenu au 1e tour 2012 19,4 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

François Bayrou 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. François Bayrou a obtenu au 1e tour 2012 4,2 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Eva Joly 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Eva Joly a obtenu au 1e tour 2012 1,3 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Nicolas Dupond-Aignan 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Nicolas Dupond-Aignan a obtenu au 1e tour 2012 1 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Philippe Poutou 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Philippe Poutou a obtenu au 1e tour 2012 0,9 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Taux d'abstention 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux d'abstention au 1e tour 2012 est de 31 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Nicolas Sarkozy 2e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Nicolas Sarkozy a obtenu au 2e tour 2012 26,5 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Sécurité - Stains - Le Clos Saint-Lazare

Carte Sécurité Le Clos Saint-Lazare Comparé à la commune Stains
Atteintes volontaires à l'intégrité physique Taux de 22,7 pour 1 000 habitants  
Atteintes aux biens Taux de 60,8 pour 1 000 habitants  
Cambriolages Taux de 4,7 pour 1 000 habitants  
Vols liés à l'automobile et aux deux roues à moteur Taux de 22,7 pour 1 000 habitants  
Infractions à la législation sur les stupéfiants Taux de 7,6 pour 1 000 habitants  
Violences sexuelles Taux de 0,4 pour 1 000 habitants  
Destructions et dégradations de biens Taux de 12,2 pour 1 000 habitants  
Criminalité organisée et délinquance spécialisée Taux de 1,7 pour 1 000 habitants  
Escroqueries et infractions économiques et financières Taux de 5,5 pour 1 000 habitants  

Revenu moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le revenu moyen d'un ménage est de 18800 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Atteintes volontaires à l'intégrité physique - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 22,7 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Atteintes aux biens - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 60,8 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Cambriolages - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 4,7 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Vols liés à l'automobile et aux deux roues à moteur - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 22,7 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Infractions à la législation sur les stupéfiants - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 7,6 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Violences sexuelles - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 0,4 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Destructions et dégradations de biens - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 12,2 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Criminalité organisée et délinquance spécialisée - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 1,7 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Escroqueries et infractions économiques et financières - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 5,5 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Infos locales

Transport

Total

Education

Section d'Enseignement professionnel du lycée Maurice Utrillo / Collège Maurice Thorez / Ecole maternelle Romain Rolland / Ecole maternelle Victor Hugo / Ecole primaire Victor Hugo / Ecole primaire Romain Rolland / Ecole primaire Emile Zola / Ecole primaire Guillaume Apollinaire / Lycée polyvalent Maurice Utrillo

Commerce et Service

Stains Clos Saint Lazare

Loisirs

Gymnase Jean Guimier / Alfred de Musset / College Maurice Thorez

Santé

Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste

Petite enfance

Halte Jeux le Clos Saint-Lazare / Multi-accueil Clos Saint Lazare / Ulti Accueil Estrella / Multi-accueil Lamartine Sfmad / Ludothèque de la Maison du Temps Libre

Actualités du quartier

Après la grève du Maire

10/11/2014

Après l'écho retentissant de la grève du Maire contre les baisses de dotations de l'Etat, de nombreux élus et collectifs citoyens se constituent un peu partout.

Les plumés continuent

Avec le collectif de citoyens des Plumés de l’austérité, élus et habitants de plusieurs villes de Seine-Saint-Denis ont manifesté samedi devant l’Assemblée nationale contre la baisse des dotations de l’État. Les Stanois, leur maire en tête, étaient présents. […]

7 jours à StainsLire la suite dans 7 jours à Stains • n° 813 du 18/12/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Les Plumés de l’austérité continuent ...»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/813/813.html#actus{/rokbox}

 


Retour sur l'actu

7 jours à StainsLu dans 7 jours à Stains
• n° 811 du 04/12/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Le bras de fer avec le ministère continue»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/811/811.html#actus{/rokbox} 
• n° 810 du 27/11/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Pas de relâche»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/810/810.html#greve{/rokbox} 

"Mercredi 18 novembre la grève du Maire a eu un retentissement populaire et médiatique exceptionnel. Les messages de soutien des Stanois, des élus d'autres villes arrivent par centaines.

Le début d'une grande mobilisation pour faire entendre la voix des Stanois, celle des villes populaires qui subissent avec ces politiques d'austérité la double peine. Aux situations difficiles et précaires de nombreux habitants s'ajoutent les attaques contres les services publics nationaux et de proximité.

Manque de moyens pour l'école de la république en Seine Saint Denis notamment, sous effectifs du commissariat de Police nationale de Stains Pierrefitte, menaces de fermetures d'un bureau de Poste ou d'un centre de sécurité sociale... et maintenant 3 millions de moins pour le budget communal !

Cela suffit ! "

Coup de gueule du maire de Stains, en grève contre l'austérité du 19/11/2014 »
Voir la video
Interview d'Azzedine Taïbi sur France 3 - JT Idf du 18/11/2014 » Voir la vidéo» Téléchargez la revue de presse [l'Humanité - Le Parisien]

Résistons à l'injustice - Signez la pétition

{iframe height="450"}http://www.ville-stains.fr/site/index2.php?option=com_mad4joomla&jid=47&frame{/iframe}


3 millions d’euros de dotations en moins, d’ici 2017, pour Stains. 20 millions en moins pour Plaine commune. Ces 10 dernières années, l’État devait déjà à notre commune environ 5 millions d’euros, dus au gel des dotations et transferts de charges.

Comment construire ou entretenir les écoles, les équipements culturels ou sportifs ? Comment continuer à soutenir le tissu associatif, ou maintenir un Centre Municipal de Santé ? Comment améliorer les services de propreté, les voiries, mieux lutter contres les incivilités ? Comment continuer à proposer des prestations municipales accessibles à tous … ?

Nous sommes tous interpellés !

Alors que l’État a fait un cadeau inefficace de 20 milliards de crédits d’impôts qui bénéficie avant tout aux grandes entreprises et à leurs actionnaires, il est injuste de ponctionner les budgets des collectivités locales qui génèrent pourtant de la croissance et 75% des investissements publics.
De leurs côtés, les familles Stanoises, les agents communaux, les associations sont déjà lourdement touchées par la crise économique et sociale, ils et elles n’ont pas besoin de subir cette nouvelle attaque. C’est inacceptable.

Le Conseil Municipal de Stains vient d’adopter un voeu pour demander au Gouvernement de revenir sur la baisse terrible des ressources pour notre commune.

Inscriptions sur les liste électorales

11/12/2014

 20 jours pour vous inscrire

Il vous restera 20 jours pour vous inscrire sur les listes électorales. Sinon, vous ne voterez pas en mars 2015 aux élections départementales.


Combien de places en crèches pour vos bambins dans les prochaines années ?
Qui a financé en grande partie la réalisation du flambant neuf collège Barbara où sont élèves vos plus grands ?

Deux questions parmi tant d’autres essentielles à votre vie courante et auxquelles le Conseil général a la charge d’apporter des réponses concrètes.

Les exemples ne manquent pas de l’utilité du «â€¯CG », comme on l’appelle couramment. En 2015, il faudra élire ou réélire la majorité politique qui le dirigera. Pour cela, vous êtes appelés aux urnes les dimanches 22 et 29 mars.

Vous n’êtes pas inscrits sur les listes électorales ?
Il vous reste 20 jours à compter de la parution de ce numéro de ce jeudi pour effecteur cette démarche citoyenne.


Pour ce faire, vous avez la possibilité de vous présenter au service population de la mairie (de 8h45 à 12h15 et de 13h30 à 17h15) muni d'une carte nationale d'identité ou d'un passeport en cours de validité, et d'un justificatif de domicile de moins de trois mois (quittance de loyer, électricité, gaz…)
Si vous êtes hébergé, vous devez également fournir une attestation de l'hébergeant, ainsi qu'une pièce d'identité et un justificatif de domicile au nom de l'hébergeant.
Pour faciliter vos démarches, vous avez également la possibilité de vous inscrire directement sur le site de la ville ou par correspondance en téléchargeant un formulaire à retourner ensuite au service de la mairie. À savoir enfin que les cantons ont été redécoupés (21 au lieu de 40) et que celui de Stains désormais est regroupé à Saint-Denis Nord, excepté la cité Franc Moisins. De plus, les électeurs voteront désormais pour un duo homme - femme de 2 conseillers non plus généraux mais départementaux. L’instance change donc de nom. De Conseil général à Conseil départemental.
 
 
Alain Schillé - [7 Jours à Stains n°812 du 11 décembre 2014]

Collectif citoyen pour le droit à la sécurité

15/05/2014

Azedine Taïbi, Maire de Stains
Le 5 décembre le Maire de Stains et une soixantaine d'habitants manifestaient aux abords du ministère de l'intérieur pour réclamer les moyens suffisants pour le rétablissement de l'état de droit dans leur ville, deux fois moins dotée en fonctionnaires de police que la moyenne nationale. Une injustice territoriale de plus.

En juillet dernier, le Maire et les habitants avaient déjà obtenu une rencontre avec le Ministre.

Ils ont renouveler leur exigence de moyens en effectifs de police nationale supplémentaires et le classement de Stains en zone de sécurité prioritaire.

Le Conseiller Police du Ministre a pris le temps d'écouter chacun des témoignages et les revendications des élus, il n'a en revanche avancé aucunes propositions concrètes, excepté la création de 4 postes de policiers supplémentaires, portant à 134 les effectifs du commissariat de Stains Pierrefitte pour plus de 60 000 habitants.

Une goutte d'eau face aux problématiques lourdes d'insécurité que rencontre notre ville. Le compte n'y est pas !

La mobilisation du Maire, de la Députée et des habitants de Stains se poursuit donc. Protéger Stains et ses habitants, c'est protéger la République. Stains n'est pas un territoire à part, une enclave, les stanois exigent simplement respect et dignité.

La sécurité nationale plumée par la baisse des budgets, comme l'Education Nationale, la santé, les finances de la commune... La mobilisation continue contre les politiques d'austérité.

Après la grève du Maire le 19 novembre dernier contre la baisse de 3 millions d'euros des dotations d'Etat à la commune, les habitants de Stains et leurs élus, plumés de l'austérité, marcheront vers l'Assemblée Nationale, avec d'autres villes du département, le samedi 13 décembre et le Maire appelle à une rencontre avec tous les citoyens de Stains qui souhaitent inventer des mobilisations citoyennes, à la création d'un collectif des plumés de l'austérité, le mercredi 17 décembre en Mairie.



» Téléchargez le v½ux du conseil municipal pour le droit à la sécurité
» Courrier du Maire à l'attention du Ministre de l'intérieur M. B. Cazeneuve


7 jours à Stains• n° 812 du 11/12/2014 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«"Le compte n’y est pas ! "»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/812/812.html#securite{/rokbox} 
• n° 795 du 10/07/2014 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Vers une Zone de sécurité prioritaire ?»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/795/795.html#actus{/rokbox} 

» Télécharger les communiqués du maire
• DROIT À LA SÉCURITÉ / 1500 stanois ont déjà signés la pétition (juillet 2014)
 DROIT À LA SÉCURITÉ POUR TOUS LES STANOIS (juin 2014) 

DROIT À LA SÉCURITÉ 1500 stanois ont déjà signés la pétition

Pétition

Vous aussi signez la pétition

{iframe height="500"}http://www.ville-stains.fr/site/index2.php?option=com_mad4joomla&jid=44&frame{/iframe}

 

Après la grève du Maire

10/11/2014

Après l'écho retentissant de la grève du Maire contre les baisses de dotations de l'Etat, de nombreux élus et collectifs citoyens se constituent un peu partout.

Les plumés continuent

Avec le collectif de citoyens des Plumés de l’austérité, élus et habitants de plusieurs villes de Seine-Saint-Denis ont manifesté samedi devant l’Assemblée nationale contre la baisse des dotations de l’État. Les Stanois, leur maire en tête, étaient présents. […]

7 jours à StainsLire la suite dans 7 jours à Stains • n° 813 du 18/12/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Les Plumés de l’austérité continuent ...»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/813/813.html#actus{/rokbox}

 


Retour sur l'actu

7 jours à StainsLu dans 7 jours à Stains
• n° 811 du 04/12/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Le bras de fer avec le ministère continue»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/811/811.html#actus{/rokbox} 
• n° 810 du 27/11/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Pas de relâche»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/810/810.html#greve{/rokbox} 

"Mercredi 18 novembre la grève du Maire a eu un retentissement populaire et médiatique exceptionnel. Les messages de soutien des Stanois, des élus d'autres villes arrivent par centaines.

Le début d'une grande mobilisation pour faire entendre la voix des Stanois, celle des villes populaires qui subissent avec ces politiques d'austérité la double peine. Aux situations difficiles et précaires de nombreux habitants s'ajoutent les attaques contres les services publics nationaux et de proximité.

Manque de moyens pour l'école de la république en Seine Saint Denis notamment, sous effectifs du commissariat de Police nationale de Stains Pierrefitte, menaces de fermetures d'un bureau de Poste ou d'un centre de sécurité sociale... et maintenant 3 millions de moins pour le budget communal !

Cela suffit ! "

Coup de gueule du maire de Stains, en grève contre l'austérité du 19/11/2014 »
Voir la video
Interview d'Azzedine Taïbi sur France 3 - JT Idf du 18/11/2014 » Voir la vidéo» Téléchargez la revue de presse [l'Humanité - Le Parisien]

Résistons à l'injustice - Signez la pétition

{iframe height="450"}http://www.ville-stains.fr/site/index2.php?option=com_mad4joomla&jid=47&frame{/iframe}


3 millions d’euros de dotations en moins, d’ici 2017, pour Stains. 20 millions en moins pour Plaine commune. Ces 10 dernières années, l’État devait déjà à notre commune environ 5 millions d’euros, dus au gel des dotations et transferts de charges.

Comment construire ou entretenir les écoles, les équipements culturels ou sportifs ? Comment continuer à soutenir le tissu associatif, ou maintenir un Centre Municipal de Santé ? Comment améliorer les services de propreté, les voiries, mieux lutter contres les incivilités ? Comment continuer à proposer des prestations municipales accessibles à tous … ?

Nous sommes tous interpellés !

Alors que l’État a fait un cadeau inefficace de 20 milliards de crédits d’impôts qui bénéficie avant tout aux grandes entreprises et à leurs actionnaires, il est injuste de ponctionner les budgets des collectivités locales qui génèrent pourtant de la croissance et 75% des investissements publics.
De leurs côtés, les familles Stanoises, les agents communaux, les associations sont déjà lourdement touchées par la crise économique et sociale, ils et elles n’ont pas besoin de subir cette nouvelle attaque. C’est inacceptable.

Le Conseil Municipal de Stains vient d’adopter un voeu pour demander au Gouvernement de revenir sur la baisse terrible des ressources pour notre commune.

Inscriptions sur les liste électorales

11/12/2014

 20 jours pour vous inscrire

Il vous restera 20 jours pour vous inscrire sur les listes électorales. Sinon, vous ne voterez pas en mars 2015 aux élections départementales.


Combien de places en crèches pour vos bambins dans les prochaines années ?
Qui a financé en grande partie la réalisation du flambant neuf collège Barbara où sont élèves vos plus grands ?

Deux questions parmi tant d’autres essentielles à votre vie courante et auxquelles le Conseil général a la charge d’apporter des réponses concrètes.

Les exemples ne manquent pas de l’utilité du «â€¯CG », comme on l’appelle couramment. En 2015, il faudra élire ou réélire la majorité politique qui le dirigera. Pour cela, vous êtes appelés aux urnes les dimanches 22 et 29 mars.

Vous n’êtes pas inscrits sur les listes électorales ?
Il vous reste 20 jours à compter de la parution de ce numéro de ce jeudi pour effecteur cette démarche citoyenne.


Pour ce faire, vous avez la possibilité de vous présenter au service population de la mairie (de 8h45 à 12h15 et de 13h30 à 17h15) muni d'une carte nationale d'identité ou d'un passeport en cours de validité, et d'un justificatif de domicile de moins de trois mois (quittance de loyer, électricité, gaz…)
Si vous êtes hébergé, vous devez également fournir une attestation de l'hébergeant, ainsi qu'une pièce d'identité et un justificatif de domicile au nom de l'hébergeant.
Pour faciliter vos démarches, vous avez également la possibilité de vous inscrire directement sur le site de la ville ou par correspondance en téléchargeant un formulaire à retourner ensuite au service de la mairie. À savoir enfin que les cantons ont été redécoupés (21 au lieu de 40) et que celui de Stains désormais est regroupé à Saint-Denis Nord, excepté la cité Franc Moisins. De plus, les électeurs voteront désormais pour un duo homme - femme de 2 conseillers non plus généraux mais départementaux. L’instance change donc de nom. De Conseil général à Conseil départemental.
 
 
Alain Schillé - [7 Jours à Stains n°812 du 11 décembre 2014]

Collectif citoyen pour le droit à la sécurité

15/05/2014

Azedine Taïbi, Maire de Stains
Le 5 décembre le Maire de Stains et une soixantaine d'habitants manifestaient aux abords du ministère de l'intérieur pour réclamer les moyens suffisants pour le rétablissement de l'état de droit dans leur ville, deux fois moins dotée en fonctionnaires de police que la moyenne nationale. Une injustice territoriale de plus.

En juillet dernier, le Maire et les habitants avaient déjà obtenu une rencontre avec le Ministre.

Ils ont renouveler leur exigence de moyens en effectifs de police nationale supplémentaires et le classement de Stains en zone de sécurité prioritaire.

Le Conseiller Police du Ministre a pris le temps d'écouter chacun des témoignages et les revendications des élus, il n'a en revanche avancé aucunes propositions concrètes, excepté la création de 4 postes de policiers supplémentaires, portant à 134 les effectifs du commissariat de Stains Pierrefitte pour plus de 60 000 habitants.

Une goutte d'eau face aux problématiques lourdes d'insécurité que rencontre notre ville. Le compte n'y est pas !

La mobilisation du Maire, de la Députée et des habitants de Stains se poursuit donc. Protéger Stains et ses habitants, c'est protéger la République. Stains n'est pas un territoire à part, une enclave, les stanois exigent simplement respect et dignité.

La sécurité nationale plumée par la baisse des budgets, comme l'Education Nationale, la santé, les finances de la commune... La mobilisation continue contre les politiques d'austérité.

Après la grève du Maire le 19 novembre dernier contre la baisse de 3 millions d'euros des dotations d'Etat à la commune, les habitants de Stains et leurs élus, plumés de l'austérité, marcheront vers l'Assemblée Nationale, avec d'autres villes du département, le samedi 13 décembre et le Maire appelle à une rencontre avec tous les citoyens de Stains qui souhaitent inventer des mobilisations citoyennes, à la création d'un collectif des plumés de l'austérité, le mercredi 17 décembre en Mairie.



» Téléchargez le v½ux du conseil municipal pour le droit à la sécurité
» Courrier du Maire à l'attention du Ministre de l'intérieur M. B. Cazeneuve


7 jours à Stains• n° 812 du 11/12/2014 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«"Le compte n’y est pas ! "»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/812/812.html#securite{/rokbox} 
• n° 795 du 10/07/2014 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Vers une Zone de sécurité prioritaire ?»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/795/795.html#actus{/rokbox} 

» Télécharger les communiqués du maire
• DROIT À LA SÉCURITÉ / 1500 stanois ont déjà signés la pétition (juillet 2014)
 DROIT À LA SÉCURITÉ POUR TOUS LES STANOIS (juin 2014) 

DROIT À LA SÉCURITÉ 1500 stanois ont déjà signés la pétition

Pétition

Vous aussi signez la pétition

{iframe height="500"}http://www.ville-stains.fr/site/index2.php?option=com_mad4joomla&jid=44&frame{/iframe}

 

12 rencontres de quartiers

13/11/2014

Pour préparer la mise en place des conseils de ville dans les quartiers au printemps 2015, le Maire et la Municipalité rencontrent actuellement les Stanois.

Objectifs : créer des conseils de villes et de voisinage, espaces de convivialité, de participation et d'expertise citoyenne, pour l'amélioration du cadre de vie et la transformation de Stains. 


 HIER 

Assemblée citoyenne 

10 octobre 2014

AUJOURD’HUI 
1ère phase des rencontres

11 rendez-vous de quartiers 
novembre et décembre
 

DEMAIN 
2ème phase des rencontres 

Suite des rendez-vous
dès janvier 2015

À TERME   
Mise en place
des Conseils de ville 

dès le printemps 2015

»Télécharger les dates de rendez-vous dans chaque quartiers


Retour sur les rencontres de quartiers

Clos Saint-lazare
Rénovation sous tension
Chaude ambiance, le 10 décembre à la Maison du temps libre. Le bailleur Oph93 venu présenter l'avancée de la rénovation urbaine du Clos Saint-Lazare, a dû s'expliquer face à des locataires très remontés contre les conditions de rénovation de leur cité.

Centre-ville
«â€¯Une démarche positive d'amélioration du cadre de vie »
Samedi dernier, les élus ont fait le déplacement en force pour rencontrer les habitants dans le cadre des réunions de quartiers qui ont débuté début novembre.

7 jours à StainsLire les articles dans 7 jours à Stains - n° 813 du 18/12/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Rénovation sous tension» - «Une démarche positive d’amélioration du cadre de vie»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/813/813.html#voisins{/rokbox}



Maroc
Huitième rencontre
Les habitants du quartier du Maroc ont répondu présents à l'invitation de l'équipe municipale toujours dans sa démarche d'aller à la rencontre de la population.
Au menu : propreté, sécurité et urbanisme.

7 jours à StainsLire les articles dans 7 jours à Stains - n° 812 du 11/12/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Huitième rencontre»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/812/812.html#voisins{/rokbox}

 


Avenir
Rencontres à la Cerisaie
Le 29 novembre, la démarche quartier est passée par la Cerisaie pour une rencontre de proximité. Il fut question, notamment, de propreté et squats dans les jardins familiaux.

7 jours à StainsLire les articles dans 7 jours à Stains
• n° 813 du 18/12/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|« Le bureau de Poste restera dans le quartier »| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/813/813.html#poste{/rokbox} 
• n° 811 du 04/12/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Rencontres à la Cerisaie»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/811/811.html#avenir{/rokbox}


Bordes/Prêtresse
« Aucun sujet n'est tabou »

La semaine dernière, les élus étaient avec les riverains de Bordes et de la Prêtresse. Si les doléances ont été nombreuses, les locataires de Bordes ont expliqué comment la mobilisation citoyenne à fait reculer l'insécurité.

7 jours à StainsLire les articles dans 7 jours à Stains
• n° 813 du 18/12/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Le maire furieux»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/813/813.html#maire{/rokbox}
• n° 811 du 04/12/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Aucun sujet n'est tabou»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/811/811.html#bordes{/rokbox}



Lurçat/ Boin
La Cité se prend en main

Quatrième rencontre  de quartier…
Les élus de la majorité municipale étaient, mercredi 19 novembre, aux côtés des habitants des cités André-Lurçat/René-Boin. Ils se sont écoutés et un bureau pour une future Amicale  s’est constitué.

7 jours à StainsLire les articles dans 7 jours à Stains - n° 810 du 27/11/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«La Cité se prend en main»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/810/810.html#lurcat{/rokbox}


Cité-jardin
À l’écoute des habitants

Samedi dernier, la rencontre-balade dans la Cité-jardin a été émaillée de moments forts. Beaucoup de poignées de mains et d’encouragements pour le maire et les adjoints présents.

7 jours à StainsLire les articles dans 7 jours à Stains - n° 810 du 27/11/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«À l’écoute des habitants»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/810/810.html#cite{/rokbox} 



• Une rencontre, trois décisions... Clos Saint-Lazare
• Les locataires montent au créneau … Tour Péguy
• Vers la création d'une Amicale de locataires... André-Lurçat
• Adieu pneus !… Clos Saint-Lazare
• Des colonnes sur les places de parking… Lurçat/Boin
• Ils veulent un rendez-vous avec la commissaire… Renelle

 

7 jours à StainsLire les articles dans 7 jours à Stains - n° 809 du 20/11/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Rencontres dans les quartiers...»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/809/809.html#voisins{/rokbox} 



Mots d'Avenir
Le 8  novembre dans le quartier de l'Avenir, la rencontre de proximité des élus avec les habitants devant le bureau de poste fut concrète et sans langue de bois. Elle déboucha sur des propositions communes à concrétiser dans les semaines qui viennent. […]

7 jours à StainsLire la suite dans 7 jours à Stains - n° 808 du 13/11/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Mots d'Avenir»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/808/808.html#voisins{/rokbox} 


La première des douze rencontres

Le lancement de la série de Rencontres de proximité, proposée par la municipalité, a eu lieu à l'école Anne-Frank pour les habitants des quartiers Allende, Le Globe et Croix Blanche. […]

7 jours à StainsLire la suite dans 7 jours à Stains - n° 808 du 13/11/14 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«La première des douze rencontres»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/808/808.html#allende{/rokbox} 

De grandes espérances

20/11/2014

Du 13 novembre au 19 décembre 2014

D’après l’½uvre de Charles Dickens

Spectacle tout public à partir de 8 ans

Mise en scène Marjorie Nakache

Avec : Marthe Fieschi, Nicolas Guillemot, Elisa Habibi, Charles Leplomb, Xavier Marcheschi, Marina Pastor
Adaptation : Xavier Marcheschi
Décor : Jean Michel Adam
Costumes : Nadia Rémond
Lumière : Lauriano de la Rosa
Masques : Geneviève David
Musique : originale Gérard Maimone
Vidéo: Brahim Saaï
Régie générale: Hervé Janlin
Régisseurs: Rachid Baha et Théo Errichiello


Orphelin, le jeune Pip est destiné à être forgeron jusqu’au jour où, promis à de grandes espérances, il sera propulsé dans le monde fabuleux de Miss Havisham et tombera éperdument amoureux de sa fille adoptive, Estella.

Evasions rocambolesques, déchirements amoureux, vils profiteurs, hommes de loi de glace, étrange sorcière échevelée, sublime beauté au coeur froid… De grandes espérancesest un spectacle aux multiples facettes, un récit plein de suspense, de rebondissements, de brouillard et de tempête. Dickens est un formidable observateur de son temps et la satire est là, acerbe et lucide. On découvre en même temps que Pip, les difficultés de la vie d’un enfant orphelin dans les classes populaires, une société figée dans le carcan d’une hiérarchie immuable, la bêtise des gens respectables, le pouvoir de l’argent qui règne en maître incontesté, l’antagonisme des projets que l’on se fait et des espoirs que l’on fonde sur nous.

Et quand l’heure du choix arrive, Pip reniera-t-il son passé, son milieu et ceux qui l’ont élevé ? Pour réussir faut-il (se) trahir ?

• Tous les vendredis à 20h45
• Les samedis 15 novembre et 6 décembre à 20h45*
Dimanches 23 Novembre et 14 Décembre à 16h
Matinées en semaine à 14h

*Deux soirées exceptionnelles:
 Le samedi 15 novembre et samedi 6 décembre
Repas aux saveurs du monde à partir de 19h
Tarif Repas : 10¤/personne
Attention ! Le nombre de places étant limité, la réservation est indispensable !


Navette
Pour faciliter votre venue à l’une de ces représentations, le Studio Théâtre met à votre disposition une navette aller-retour gratuite les soirs de représentations :
 - au départ du Métro Porte de la Chapelle à 20h (au 102 rue de la Chapelle à côté de la MAAF)
 - au départ du Métro Saint Denis Université à 20h15
Retour assuré à l’issue des représentations.
- une navette retour pour le public stanois est aussi disponible


TARIFS :
tarif plein 11¤
tarif réduit 8¤
tarif enfants (moins de 12 ans) 5¤
Réservation au 01 48 23 06 61 ou par mail à 
contact@studiotheatrestains.fr

Festival Classiq'à Stains

25/11/2014

Du 05 au 16 décembre 2014

La 7e édition du festival Classiq'à Stains honorera la thématique de la grande guerre. En cette année de la commémoration du début du premier conflit mondial, le festival Classiq'à Stains présentera lors des différents concerts, les répertoires emblématiques de cette période du début du XXe siècle ainsi que les courants musicaux nés pendant cette grande guerre.

Edito

Chères spectatrices, chers spectateurs,
J'ai le plaisir de vous inviter à découvrir et partager la 7e édition du festival Classiqu'à Stains.
Après le succès important rencontré lors des éditions précédentes, nous sommes heureux de poursuivre cette belle aventure qui honore la musique classique.

Ce rendez-vous est un moment artistique fort et innovant porté par le théâtre Paul-Éluard en collaboration avec les autres structures culturelles de la ville de Stains.

Nous souhaitons poursuivre l'ambition et la dynamique de cet évènement en y associant encore plus largement le public stanois et toutes les personnes curieuses de découvrir et de mieux connaitre la musique classique et tous les univers qui peuvent s'y associer. […] 

Lire la suite » {rokbox title=|Classiq'à Stains| text=|«Édito du Maire»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/classiq_a_Stains/edito.html{/rokbox} 


Programme

Vendredi 5 décembre // 20h30 

Ouverture du Festival Classiq'à Stains
ORCHESTRE SYMPHONIQUE DIVERTIMENTO

« MÉMOIRES MUSICALES DE LA GRANDE GUERRE »  Espace Paul-Éluard

L'Orchestre Symphonique Divertimento propose un programme invitant au voyage et permettant grâce à la musique de présenter des oeuvres musicales diverses appartenant aux pays touchés par le conflit de la Grande Guerre. Ce programme valorise ainsi les différents courants musicaux nés ou inspirés de la Grande Guerre. Cette programmation permettra également d'honorer le devoir de mémoire et ainsi rendre hommage aux morts de la grande guerre. Des lectures de textes accompagneront les musiques et permettront de mieux faire entendre les paroles des artistes de cette époque ou des soldats au front.

Orchestre Symphonique Divertimento
Zahia Ziouani, direction
Philippe Agaël, comédien

Musique traditionnelle bosniaque Moj Dilbere
Erik Satie Gymnopédie n° 1
Manuel de Falla Danse de la Vie Brève
Enrique Granados Intermezzo extrait des Goyescas
Lili Boulanger D'un matin de printemps, poème symphonique
Erik Satie Gymnopédie n° 3
Claude Debussy Clair de Lune
Musique de Jazz ¼uvre de New Orléans
Lecture de textes de Colette, G. Apollinaire, L. Aragon, H. Floch et Lettres de Poilus.

Mardi 9 décembre // 19h

Artistes professeurs de l'école municipale de musique et de danse de stains

« CONCERT SÉRÉNADE » Auditorium Xenakis, EMMD

Les artistes professeurs de l'École Municipale de Musique et de Danse présenteront un programme d'oeuvres de musique de chambre autour de trois compositeurs qui ont marqué l'histoire de la musique durant la grande Guerre. Igor Stravinsky, Max Reger et Camille Saint-Saëns ont continué à produire des oeuvres musicales durant le conflit, utilisant la musique comme expression de leur rejet de la guerre ou de leurs opinions. Ces oeuvres de musique de chambre sont extraites d'un répertoire peu connu du grand public et faisant appel à certaines formations atypiques intégrant des instruments tels que la trompette ou le cor dans des ensembles de musique de chambre plus traditionnels comme le quatuor ou le quintette à cordes.

Benjamin et Virginie Estienne, violons
Fabienne Venard, alto
Fettouma Ziouani, violoncelle
Philippe Dubreuil, contrebasse
Sandrine Roche, piano
Emmanuel Dijoux, cor
Fabrice Cantie, trompette

Igor Stravinsky Trois pièces pour quatuor à cordes
Max Reger Scherzino pour quintette à cordes et cor
Camille Saint-Saëns Septuor pour quintette à cordes, piano et trompette op.65
 

Samedi 13 décembre // 16h

Spectacle musical par les orchestres, ensemble et ch½urs de l'école municipale de musique et de danse de stains

« PAROLES ET MUSIQUES 14-18 » Espace Paul-Éluard

ENTRÉE LIBRE

Les musiques, chants et textes présentés dans le cadre de cette programmation nous plongeront dans cette époque de la Grande Guerre. Les spectateurs pourront découvrir les musiques qui ont été inspirées de cette période. La parole des « Poilus » sera également entendue au travers des textes et de la musique. Des musiques et chants populaires qui ont accompagné ces années, vous seront également interprétés.

Fabrice Cantie et Fettouma Ziouani, Conception artistique
I. Stravinsky Danse infernale extraite de l'Oiseau de Feu
G. Faure Pavane
C. Saint-Saëns Pas redoublé
M. Ravel Pavane
S. Loridan « Verdun »
Musiques et Chants populaires de la Grande Guerre Carnets de « Poilus » et textes sur le thème de la Grande Guerre


Mardi 16 décembre // 20h30

Orchestre symphonique divertimento

« CHARLOT SOLDAT » Espace Paul-Éluard

Dans un camp militaire, de nouvelles recrues s'entraînent avant de partir à la guerre en France. L'entraînement est épuisant pour Charlot. Aussitôt l'exercice fini, il s'endort. Une fois arrivé dans les tranchées, il doit s'accommoder de l'insalubrité et du mal du pays, tandis que les obus pleuvent et que les batailles font rage... » Ce ciné-concert permettra à tous de découvrir l'univers de la dure réalité de la Grande Guerre à la manière burlesque de Charles Chaplin.

Ce film muet sera accompagné en direct par l'Orchestre Symphonique Divertimento interprétant les musiques composées par Charles Chaplin lui-même.

Orchestre Symphonique Divertimento
Zahia Ziouani, direction

Charlot Soldat, Ciné Concert

Film de Charles Chaplin réalisé en 1918
Musique de Charles Chaplin


CONCERTS ÉDUCATIFS  DU FESTIVAL CLASSIQ’À STAINS EN DIRECTION  DU PUBLIC SCOLAIRE

Vendredi 5 décembre // à 9h et 10h
Concert de musique de chambre par les professeurs de l’Ecole Municipale de Musique et de Danse

Auditorium Xenakis

Mardi 16 décembre // 14h30
Charlot Soldat, Ciné Concert par l’Orchestre Symphonique Divertimento

Espace Paul-Éluard

L'actu associative

03/05/2012

L'actualité des associations stanoises


Seniors
Présentation des activités de l’année
Lundi 12 janvier, la municipalité reçoit les seniors dans le cadre de la présentation des activités organisées par Centre Communal d’Action Sociale (CCAS). Une rencontre qui, comme le précise Zahia Nedjar, adjointe chargée de l’action sociale, a pour but : « de maintenir et développer la démarche de participation des habitants, qui est nécessaire à la co-élaboration des nouveaux projets. Cette rencontre d’échanges sera l’occasion de faire le point sur les actions conduites en direction des seniors dans le cadre de la politique municipale et d’être à l’écoute des attentes et préoccupations. »
Ce sera également l’occasion de présenter un court bilan des activités proposées, dans le domaine de l’animation et de la vie sociale, activités qui s’adressent à tous, pour que le plus grand nombre ait accès aux loisirs, à la culture, à la détente et pour que personne ne reste isolé. Cette rencontre permettra aussi d’ informer les participants sur les différentes prestations et initiatives mises en ½uvre par le CCAS.
Rendez-vous
Lundi 12 janvier 2015, de 14h à 16h30, accueil à partir de 13h45, à l’Auditorium de l’École Municipale de Musique et de Danse, rue Roger Salengro.
Plus d’infos au 01 49 71 84 47.

Seniors
Cinéma et marché de Noël
La municipalité et le CCAS proposent pour le début du mois de décembre, deux sorties intéressantes. Tous d’abord, ce jeudi 11 décembre à 14h, une séance de cinéma à l’espace Paul-éluard avec «â€¯Bon Rétablissement », une comédie de Jean Becker. Tarif : 2,50 euros. Autre rendez-vous, programmé pour le mardi 16 décembre en soirée (départ à 17h30 de la mairie). Il s’agit d’une escapade au Marché de Noël à Paris. Infos et inscriptions au 01 49 71 84 47.

Secours populaire
Suspension des inscriptions
Le Secours Populaire suspend momentanément ses inscriptions. Elles reprendront le jeudi 8 janvier 2015.

Comité des fêtes de l’Avenir
Carton !

Le Comité des fêtes du quartier de l’Avenir organise un loto dimanche 14 décembre à l’école du Globe, place du 8 mai 1945. Ouverture des portes à 13h30. Entrée : 3 euros le carton avec une boisson, cartons supplémentaires sur place. Boissons et pâtisseries sur place. Nombreux lots à gagner.

Maison du droit et de la médiation
Recherche des bénévoles
Depuis 2009, la ville de Stains s’est engagée dans une ambitieuse politique novatrice permettant de répondre à cette demande, en développant la médiation et permettant ainsi aux Stanois de bénéficier de conseils juridiques la Maison du Droit et de la Médiation (MDM). Ce sont des professionnels et des bénévoles qui sont présents, pour vous conseiller dans vos démarches administratives, sociales ou judiciaires. Cette structure municipale possède une palette de services variés afin d’apporter une réponse aux problématiques auxquelles vous pourriez être confrontés. Pour être encore plus performante, la MDM recherche des personnes bénévoles pouvant rédiger de simples courriers ou remplir des dossiers administratifs et pouvant intervenir dans la structure deux fois par mois les lundis ou les vendredis. Si vous avez un peu de temps libre pour aider les autres, vous pouvez envoyer votre candidature à la mairie : 6, avenue Paul-Vaillant-Couturier 93240 Stains, en précisant « service Maison du Droit et de la Médiation » et en joignant votre CV ainsi qu’une lettre de motivation.
La MDM c’est l’information et l’orientation, l’accès au droit, l’aide aux victimes, la médiation et la présence d’écrivain public. 6, place du Colonel Fabien, ouverture du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h, le samedi de 9h à 12h, renseignements au 01 71 86 33 11.

Assa
Appel à la solidarité
L’association Assa veille à la protection des animaux sur la ville. Celle-ci a besoin d’aide, elle recherche d’un local sécurisé d’au moins 2m3 pour pouvoir stocker de la nourriture pour chat. Cette association fait appel à la solidarité stanoise. Pour les aider, un contact : 06 65 65 57 09.







Vue de ma fenêtre

11/09/2014

Vu ! Vue ! Vues !

Que vois-je de ma fenêtre ?

Stains. Un bout de Stains.
Une rue, mais pas n’importe laquelle, ma rue.
Un jardin. Mon jardin. Celui du voisin.
Un mur. Mais quel mur ! Des briques. De la pierre.
Des fresques. Des tags, des graffs.

Une fenêtre. Encore une.
Que voit-il de sa fenêtre ?

Des cheminées. Des toits. Des jardins. La rue et tous ceux qui s’y promènent.
Un patrimoine remarquable. La cité-jardin. L’église. Le parc Georges Valbon. Des salades.

C’est beau ?

C’est spécial. C’est mon quotidien.
Personne n’a cette vue là.

Regardez !

Afin de voir Stains autrement, nous invitons tous les Stanois, habitants ou de passage, qu’ils y vivent ou y travaillent à photographier une vue depuis leur fenêtre. C’est l’occasion de voir et de montrer Stains avec un autre regard. Celui des gens qui le font vivre, qui le pratiquent, qui l’usent, qui le vivent.

Alors prenez une photo depuis votre fenêtre et envoyez-la nous !

Une partie des photos collectées sera mise en scène début 2015 pour vous donner à voir Stains.

Vous avez jusqu’au 15 novembre 2014 pour nous retourner votre photo accompagnée d’un titre et d’un petit commentaire.
Pour cela, remplissez le formulaire ci-dessous. La photo doit être annexée en pièce jointe, en format numérique JPEG. Le nom du fichier photo doit être sous la forme « nom-prénom.jpg »
Pour toute demande d’informations sur le projet :
expositions@stains.fr

» Remplir le formulaire 

 



» Télécharger le règlement


Pour les mineurs qui participent au projet, un formulaire d’autorisation parentale doit être rempli. 
Vous pouvez le télécharger ci-joint, le remplir et le déposer à la Maison du Temps Libre. Il est également disponible en version papier à la Maison du Temps Libre (30-34, avenue George Sand) 
» Télécharger la fiche d’autorisation 


FOYERS TEMOINS : JE PARTICIPE A L’EXPERIENCE !

28/10/2014

En participant à cette expérience, vous devenez une de nos « familles témoin ». Vous pourrez tester des gestes qui permettent de réduire votre production de déchets et vos dépenses quotidiennes liés à l’achat de ces futurs déchets.

Les pratiques quotidiennes et familiales de réduction des déchets ont plusieurs avantages. D’abord cela permet de faire des économies. Sur la consommation d’eau, il est ainsi possible d’économiser 400 ¤ par an pour une famille de 4 personnes. Mais réduire ses déchets a pour conséquence de réduire l’impact environnemental de son mode de vie. De plus, le fait de prolonger la durée de vie de ses objets ou de les louer crée de l’emploi local en permettant la création de services de réparation ou de location de produits.

Sur votre communauté d’agglomération, la production annuelle de déchets par habitant est de 387 kilos. Avec votre aide, Plaine Commune souhaite réduire ce chiffre à 360 kg.

Il est possible de s’inscrire à partir du lundi 3 novembre par simple appel à Allo Agglo : 0 800 074 904

LES ETAPES

D’une durée de trois mois, cette expérience implique une modification de vos comportements et un certain nombre de mesures.


Etape n°1 : pendant 2 semaines, vous estimez votre production globale de déchets sans modifier vos pratiques quotidiennes.

Etape n°2 : pendant 2 mois et demi, vous mettez en place des actions parmi une liste proposée

Pour cela, Plaine Commune vous accompagne :
- en vous distribuant gratuitement un kit de famille témoin
- en vous donnant des conseils individuels tout au long du suivi de la production de déchets

L’expérience a lieu sur les villes d’Aubervilliers, Epinay-sur-Seine, L’Ile-Saint-Denis, La Courneuve, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis, Saint-Ouen, Stains et Villetaneuse.

Graffs en concours

04/09/2014

Voir l'album : « Le Collectif ART » - grapheurs

Stanois à vos bombes et marqueurs

L'association Graff'art organise cet automne le premier concours de graffitis.

À la clé, 3 000 euros et une exposition des ½uvres à la Maison de l'architecture, à Paris.


Cette association créée en 2009 promeut la diffusion du graffiti et participe à des projets qui mettent en lumière les arts urbains. Mais Graff'art a souhaité dépassé le cadre géographique des puces. «Nous avons voulu amplifier les réseaux du graffiti en organisant cet automne, avec le soutien d'EDF, notre premier concours de graffitis, ouvert à tous» explique Cédric Naïmi, président de l'association.

«Cette édition inaugurale doit permettre de découvrir des talents en s'adressant aux artistes du street art de toutes les régions ». Nature du partenaire oblige, le thème choisi est « l'énergie dans ma ville».

Un challenge : réaliser une ½uvre en lien avec son territoire sans qu'y figure des représentations de production d'énergie, qu'elles soient d'origine nucléaire ou éolienne. Les candidats -seul ou en collectif- ont jusqu'au 15 octobre pour laisser libre cours à leur imagination sur un support mobile de type toile ou bâche, avec les outils de peinture de leur choix (bombes, marqueurs...). Un impératif, le format doit être transportable par un véhicule utilitaire de 3m3. Les graffeurs enverront également quelques photos de leur réalisation à l'association. Graff'art présélectionnera une quarantaine de graffs qu'un jury composé de représentants d'EDF et de professionnels du monde des arts, départagera à la mi-novembre.

Le premier prix recevra un trophée et 3000 euros. Les deux suivants recevront chacun 1000 euros. Les quarante graffs retenus seront exposés en 2015 à la Maison de l'architecture, à Paris.
Renseignements et inscription à Graff'art, 15 boulevard Finot, 93 200 Saint-Denis. Internet : 
graffart.fr