CARTES

AVIS

  • › Quartier recommandé
    •  Oui
    •  Non

Transports

  • › Transports en commun
    •  Très bien desservi. Proche de tout.
    •  Bien desservi.
    •  Correctement desservi.
    •  Mal desservi.
    •  Très mal desservi. Loin de tout.
  • › Circulation routière
    •  Circulation très agréable. Jamais de bouchons.
    •  Circulation facile et agréable.
    •  Circulation praticable.
    •  Circulation chargée.
    •  Circulation dangereuse. Bouchons quotidiens.
  • › Stationnement
    •  Stationnement souvent libre et ample.
    •  Il y a toujours une place dans la rue.
    •  On trouve une place facilement et pas trop loin.
    •  Difficile de trouver une place.
    •  Un cauchemar pour se stationner. Il manque cruellement de places de stationnement.

Cadre de vie

  • › Sécurité
    •  Je m’y sens en sécurité à toute heure du jour et de la nuit.
    •  Le quartier est sûr.
    •  Je n'ai pas eu connaissance de problèmes de sécurité. Le lieu me semble sûr.
    •  Un peu d'insécurité. Quelques incivilités ou manque d'éclairage public.
    •  Je ne m'y sens pas en sécurité. Le manque de sécurité est un problème préoccupant.
  • › Tranquilité de la rue
    •  Tranquilité absolue. On se croirait dans un temple bouddhiste.
    •  Il arrive de façon très exceptionnelle qu'il y ait du bruit.
    •  Peu de bruit provenant de la rue et de la circulation.
    •  Souvent bruyant.
    •  Très bruyant. Le chantier continuel.
  • › Qualité de l'air
    •  L'air est frais et sain. Comme en haute montagne.
    •  Bonne qualité de l'air.
    •  Qualité correcte de l'air.
    •  L'air est pollué.
    •  L'air est très pollué limite irrespirable
  • › Propreté et mobilier urbain
    •  Environnement exceptionnel. Une vraie carte postale.
    •  Environnement propre et bien entretenu.
    •  Environnement correctement entretenu.
    •  Environnement dégradé et pas assez entretenu.
    •  Environnement pourri et délabré.
  • › Voisins et habitants
    •  Voisins ou habitants sympathiques et chaleureux. Entraide régulière.
    •  Bonne entente avec les voisins ou les habitants. Entraide occasionnelle.
    •  Contacts cordiaux avec les voisins ou les habitants.
    •  Pas de contacts avec les voisins et les habitants. Anonymat complet.
    •  Voisins ou habitants agressifs et méchants.
  • › Réputation du quartier
    •  Tout le monde rêve de vivre ici.
    •  Beaucoup de bien en est dit.
    •  Connu ni en bien ni en mal.
    •  Image dégradée du lieu.
    •  Personne ne veut vivre ici.

Loisirs et commerces

  • › Culture ou sport
    •  Je sors systématiquement dans le quartier à pied.
    •  Je sors souvent dans le quartier.
    •  Je sors aussi souvent dans le quartier que dans un autre quartier.
    •  Je sors souvent dans un autre quartier.
    •  Rien à faire! Je sors systématiquement dans un autre quartier.
  • › Espaces verts et verdure
    •  La végétation est omniprésente. Le quartier est un jardin à lui tout seul.
    •  Les rues sont bordées d'arbres. Un vrai parc où aller courir.
    •  De la végétation un peu partout.
    •  Quelques arbres. Beaucoup de béton et d'infrastructures.
    •  Absence totale de végétation. Au mieux des pots de fleurs sur les balcons.
  • › Commerce alimentaire
    •  Je fais systématiquement mes courses à pied.
    •  Je fais souvent mes courses à pied.
    •  Je fais uniquement mes achats de dépannage à pied.
    •  Je fais souvent mes courses en voiture.
    •  Je fais systématiquement mes courses en voiture.
  • › Restaurants, cafés et bars
    •  Je sors systématiquement dans le quartier à pied.
    •  Je sors souvent dans le quartier.
    •  Je sors aussi souvent dans le quartier que dans un autre quartier.
    •  Je sors souvent dans un autre quartier.
    •  La zone! Je sors systématiquement dans un autre quartier.
  • › Prix des magasins
    •  Prix très bons marchés.
    •  Prix bons marchés.
    •  Prix corrects.
    •  Prix élevés.
    •  Hors de prix.

INFOS LOCALES

Partager:
Commune : Stains / Quartier : Le Clos Saint-Lazare
Carte : Habitants - Revenu moyen

Stains - Le Clos Saint-Lazare

Titre img
Le Clos Saint-Lazare est un quartier sensible et animé de la commune de Stains (93240). Les 7480 habitants sont en majorité des personnes en difficultés d'emploi. Ils sont très jeunes, tous locataires de leur logement (99 %) et ont des très petits ...
Titre img
Le Clos Saint-Lazare est un quartier sensible et animé de la commune de Stains (93240). Les 7480 habitants sont en majorité des personnes en difficultés d'emploi. Ils sont très jeunes, tous locataires de leur logement (99 %) et ont des très petits revenus (18800 euros par ménage). Il y a de très nombreux HLM (95 %). Le chômage est endémique (26 %). Le quartier est calme (0,1 restaurants, cafés et bars tous les 100m) et il y a des commerçants (1,1 tous les 100m).
La taxe d'habitation, payée par l'occupant locataire ou propriétaire, est élevée (24 %) et la taxe foncière y compris ordures ménagères est moyenne (32 %). Le maire est Azzédine TAÏBI.
Le climat est très sec (611 mm par an) et peu ensoleillé (1709 heures par an). La commune est fleurie et a reçu le label 'Villes et Villages Fleuris' avec deux fleurs (sur quatre).

Les points clés du quartier

Revenu moyen
18800 euros
Crèches, écoles et lycées
32,8 étab./km²
Taxe habitation
26 %
Commerces
1,1 tous les 100m
Logement social HLM
95 %
Type de quartier
Sensible et animé
Living Site (© Wolfgang Grossmann)
Stains - la Cité Jardin (© JP.GUYOMARD)
Stains : Clos Saint-Lazare (© linkef)
Stains : cité jardin (© linkef)
Stains : agriculture urbaine (© linkef)
Stains (© linkef)
 (© gargovbg)
Rue léon brochet 93240 stains (© jujumager)
 (© chioukh)
 (© Merguez)
la saussaie 2010 (© aychioukh)
Aucun avis

Les avis des habitants du quartier

Pas encore de recommandandation pour le quartier

Rechercher un lieu

 Chargement en cours
Agrandir la carte

Revenu moyen

Euros
                       
>50 000
Revenus aisés
<20 000
Petits revenus
Source : estimation Kelquartier sur la base de l'Insee-DGFiP 2009 (le plus récent)

Immobilier - Stains - Le Clos Saint-Lazare

Carte Immobilier Le Clos Saint-Lazare Comparé à la commune Stains
Taxe habitation 26 % 26 %
Taxe foncière (yc TEOM) 32 % 32 %
Logement social HLM 95 % 57 %
Propriétaires (vs. locataires) 1 % 30 %
Résidences secondaires 0 % 0 %
Ancienneté du logement 1962 1961
Logements vacants 4 % 5 %
Absence de chauffage central 1 % 11 %
Petites surfaces (<40 m2) 9 % 18 %
Cotisation Foncière des Entreprises 35 % 35 %
Taxe professionnelle 38 % 38 %
Densité de logements 46 log./ha 24 log./ha
Type de maison Location   NA

Revenu moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le revenu moyen d'un ménage est de 18800 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Taxe habitation - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La taxe d'habitation est de 26 %

Bon à savoir : La taxe d'habitation que vous allez payer varie très fortement d'une commune à l'autre et dépend de la situation financière de la commune comme de ses autres recettes notamment auprès des sociétés.
Les plus privilégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET (anciennement taxe professionnelle) et peuvent se permettre d'avoir une des taxes d'habitation les plus basses de France.
Définition : La taxe d'habitation est un impôt payé en novembre de chaque année par toute personne qui occupait un logement au 1er janvier de l'année.
C'est-à-dire payée par le locataire (même s'il a déménagé depuis) ou à défaut le propriétaire. La taxe d'habitation est le seul impôt directement payé par le locataire car c'est le propriétaire qui paye la taxe foncière et la taxe d'enlèvement sur les ordures ménagères, cette dernière étant normalement incluse dans les charges du locataire.
La taxe d'habitation est calculée en multipliant le taux d'imposition à la valeur locative du bâtiment (qui n'a presque pas bougé depuis 40 ans) moins les abattements.

Taxe foncière (yc TEOM) - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La taxe foncière y compris la taxe d'enlèvement des ordures ménagères est de 32 %

Bon à savoir : Si vous êtes locataire vous n'êtes concerné que par la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) qui est déjà incluse dans les charges que vous payez chaque mois.
En tant que propriétaire, la taxe foncière que vous allez payer varie très fortement d'une commune à l'autre et dépend de la situation financière de la commune comme de ses autres recettes comme la taxe d'habitation et la CET payé par les sociétés.
Comme pour la taxe d'habitation, les plus privliégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET (anciennement taxe professionnelle) même si les taux ont très fortement augmenté ses dernières années.
Définition : La taxe foncière est un impôt local réclamé au propriétaire et payé en octobre de chaque année.
L'avis d'imposition de la taxe foncière s'accompagne de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) qui à l'inverse de la taxe foncière peut être réintégrée dans les charges du locataire. Cet impôt finance les communes aux côtés de la taxe d'habitation payé par le locataire ou, en cas d'absence de locataire, par le propriétaire et la CET payée par les entreprises.
La taxe est calculée sur la base de la valeur locative du bien et en cas de résidence principale, cette base d'imposition est diminuée d'abattements en fonction de la taille de la famille et de ses revenus.

Logement social HLM - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage d'HLM est de 95 %

Bon à savoir : Le taux d'HLM en France est proche de 20% soit l'équivalent du seuil de mixité social imposé aux grandes communes. La présence d'HLM favorise la mixité sociale qui est un critère apprécié par les Français lorsqu'ils jugent le quartier où ils ont habité.
Néanmoins, il existe de grandes disparités d'une commune à l'autre : certaines communes n'ont aucun HLM alors que d'autres en possèdent une majorité écrasante.
Ces communes semblent souvent une population socialement homogène que certains décideurs n'ont pas hésité à appeler avec controverse des « ghettos de riches » et des « ghettos de pauvres ».
Définition : Une habitation à loyer modéré (HLM) est un logement destiné aux familles de ressources modestes et qui bénéficie d'un financement public.
La France compte 4,5 millions de logements sociaux qui représentent près de la moitié du marché locatif. Les HLM hébergent plus de 12 millions de Français.

Propriétaires (vs. locataires) - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de propriétaires est de 1 %

Bon à savoir : Une mixité de propriétaires et de locataires est souvent conseillée pour garantir un bon entretien de l'immeuble et est souvent synonyme d'attractivité du quartier.
En effet, plus les propriétaires sont nombreux, plus la probabilité que l'immeuble soit bien entretenu est élevée, les propriétaires étant incités à investir dans leur immeuble afin d'améliorer leur qualité de vie de tous les jours.
A l'inverse, dans les quartiers où on trouve une majorité de locataires, il est souvent reproché aux propriétaires un manque d'entretien des immeubles, le plus visible étant une absence du ravalement de la façade de rue. La logique financière ayant pris le pas sur le bon vivre notamment quand les propriétaires sont des particuliers plus sensibles au court terme et non des institutionnels qui peuvent investir dans la durée.
Attention à ne pas privilégier néanmoins les quartiers qui ne concentrent que des propriétaires souvent synonymes d'isolement et de manque d'attractivité.
Définition : Propriétaires (vs. locataires) correspond au pourcentage de personnes résidant dans le quartieret qui sont propriétaires de leur logement.

Résidences secondaires - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de résidences secondaires est de 0 %

Bon à savoir : Les résidences secondaires sont particulièrement nombreuses dans les zones touristiques du littoral et en zone rurale. Elles attirent surtout des propriétaires extérieurs à la région souvent franciliens et provenant des départements limitrophes. Un propriétaire occupe sa résidence secondaire en moyenne 7 week-ends par an pour un total de 30 jours par an.
Un fort taux de résidences secondaires montre que la zone est attractive et touristique, que l'économie locale s'organise autour de celle-ci et que la zone animée pendant les périodes estivales (littoral), hivernales (montagne) et pendant les vacances.
A Paris, on trouve très peu de résidences secondaires pour la plupart appartenant à des étrangers notamment dans le Triangle d'Or (Paris 8e) et les îles Saint Louis et de la Cité (Paris 4e). L'augmentation des prix immobiliers de ses dernières années n'est pas donc pas due aux achats de biens immobiliers par les étrangers.
Définition : Les résidences secondaires sont des logements utilisés par leurs propriétaires pour les week-ends, les loisirs et les vacances. Sont également considérées comme résidences secondaires les logements meublés loués et à louer pour des séjours touristiques.

Ancienneté du logement - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La date moyenne de construction des logements est de 1962

Bon à savoir : La mixité au sein d'un quartier d'immeubles anciens et neufs est synonyme de dynamisme et d'une histoire. Cette mixité est un critère apprécié par les Français lorsqu'ils jugent le quartier où ils ont habité.
Les quartiers composés uniquement d'immeubles anciens où la protection du patrimoine est exacerbée peut être vécue comme une création d'un décor infantile pour touristes, comme si l'on se trouvait à Disneyland où les habitants se baladent au milieu d'une maquette géante.
A l'inverse, les quartiers composés uniquement d'immeubles neufs peuvent être dépourvus dans l'immédiat d'emplois, de commerces de proximité, de crèches, d'écoles et de transports en commun de même qu'ils attirent souvent un seul type population, souvent les jeunes familles avec enfants ne répondant pas aux besoins des autres populations.
Définition : La date de construction correspond à la moyenne des medianes des dates de construction de chaque logement.

Logements vacants - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de logements vacants est de 4 %

Bon à savoir : Dans les villes, un taux de logements vacants non-nul atteste souvent d'un dynamisme de quartier où les habitations se renouvellent régulièrement.
Au contraire, dans les zones rurales où le taux de logements vacances est élevé, les habitations sont souvent laissées à l'abandon. Au niveau de la France, la moitié des logements vacants sont laissés en ruine.
Définition : Un logement vacant est un logement inoccupé se trouvant dans l'un des cas suivants :
- proposé à la vente, à la location ;
- déjà attribué à un acheteur ou un locataire et en attente d'occupation ;
- en attente de règlement de succession ;
- conservé par un employeur pour un usage futur au profit d'un de ses employés ;
- gardé vacant et sans affectation précise par le propriétaire (exemple un logement très vétuste...).

Absence de chauffage central - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de logements sans chauffage central est de 1 %

Bon à savoir : Le chauffage central est un élément de confort très important qui contribue à la qualité interne du logement aux côtés de la présence de WC et de salle de bain (confort sanitaire).
On trouve une absence de chauffage central dans les petits logements d'immeubles anciens et dans les résidences secondaires qui privilégient un chauffage dit tout électrique souvent plus onéreux et le combustible au bois.
Si le chauffage est électrique, il est important que l'installation soit encastrée et les fils protégés. 95% des résidences principales en France possèdent un chauffage central.
Définition : Le chauffage est dit central lorsqu'il est collectif c'est-à-dire commun aux logements de l'immeuble et lorsqu'il est individuel c'est-à-dire s'il est propre au logement, et ce indépendamment du type de combustible.
Le chauffage « tout électrique » à radiateurs muraux, la cuisinière chauffante et les cheminées ne sont pas considérés comme du chauffage central.

Petites surfaces (<40 m2) - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de petites surfaces (<40 m²) est de 9 %

Bon à savoir : La surface est l'élément clé du confort d'un logement. Un Français dispose en moyenne de 40 m² mais les hétérogénéités sont fortes entre les zones et entre les types de populations.
A moins de 18 m² par personne, le logement est alors surpeuplé et c'est les jeunes qui davantage par le surpeuplement. Les centre-ville et les zones étudiantes sont souvent des quartiers de petits logements au confort limité.
Plus l'âge augmente, plus la surface habitée est grande. Plus la ville est grande notamment Paris avec ses 32 m² par habitant, plus la surface diminue. Une personne seule dispose également en moyenne de 30 m² de plus qu'un cohabitant.
Définition : Les petites surfaces correspondent aux résidences principales dont la surface est inférieure à 40 m².

Cotisation Foncière des Entreprises - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La Contribution économique territoriale payée par les entreprises est de 35 %

Bon à savoir : La Contribution Economique Territoriale (CET) est le nom de la taxe payée par les entreprises remplaçant l'ancienne taxe professionnelle supprimée en 2009.
C'est un élément clé du budget d'une commune. Les plus privilégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET et peuvent se permettre d'avoir une des taxes d'habitation les plus basses de France.
Définition : La Contribution Economique Territoriale (CET) est la somme de deux cotisations :
- la cotisation foncière des entreprises (CFE) ;
- la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE).

Taxe professionnelle - Stains - Le Clos Saint-Lazare. L'ancienne taxe professionnelle était de 38 %

Bon à savoir : La taxe professionnelle a été supprimée en 2009 mais a été remplacé par la Contribution Economique Territoriale (CET) toujours payée par les entreprises.
La CET est désormais un élément clé du budget d'une commune. Les plus privilégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET et peuvent se permettre d'avoir une des taxes d'habitation les plus basses de France.
Définition : La taxe professionnelle de la commune était payé par les entreprises jusqu'en 2009 et a été depuis remplacé par la Contribution Economique Territoriale (CET).

Densité de logements - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La densité de logements est 46 log./ha

Bon à savoir : La densité de logements contribue à augmenter la qualité de vie en permettant la présence d'un bon tissu de commerces de proximité et d'un réseau de transport en commun efficace.
Une ville écologique a une densité élevée luttant contre l'étalement urbain et les déplacements « tout voiture » caractéristiques d'une faible densité.
Trop dense, une ville peut néanmoins devenir étouffante si elle ne laisse pas de place suffisante aux piétons en créant des espaces de vie avec ses trottoirs, places et jardins.
A l'inverse, une faible densité en ville montre soit la présence de bureaux, d'industries et de maisons individuelles soit que l'urbanisation n'est pas homogène et que de nombreux espaces vides et de transitions existent. Ces zones sont caractéristiques de déplacements « tout voiture » et d'une faible présence de commerces de proximité.
Une attention toute particulière doit être faite aux espaces vides et de transitions (rues, promenades, square, loggia, patio,?) qui influe sur la perception de la densité. C'est ainsi que la densité est souvent perçue comme élevée dans les grands ensembles, tours et barres, alors qu'elle bien inférieure aux densités des centre-villes.
Définition : La densité de logements correspond au nombre de logements par hectare.

Type de maison - Stains - Le Clos Saint-Lazare. En un mot, le type logement est : Location

Bon à savoir : En croisant toutes les données d'immobilier, nous pouvons identifier certains types de quartier :
- le centre-ville, dense et animé ;
- les quartiers composés uniquement de locataires ;
- les quartiers avec également des maisons de ville ;
- les zones récentes avec des maisons individuelles ;
- les zones plus anciennes avec des maisons individuelles ;
- les zones laissées à l'abandon ;
- les zones de résidences secondaires.
Il est intéressant de situer le centre-ville et sa distance par rapport à son quartier et de comprendre quelles sont les zones plates (maisons) et de tourisme (résidences secondaires).
Définition : Kel Quartier a réalisé une typologie automatique des quartiers et des communes sur la base des caractéristiques des logements, leur ancienneté, la part de propriétaires et leur densité.
Kel Quartier a retenu 7 types de logements à savoir le centre ville, à louer, les appartements et maisons de ville, les maisons récentes, les maisons anciennes, à l'abandon et les résidences secondaires.

Habitants - Stains - Le Clos Saint-Lazare

Carte Habitants Le Clos Saint-Lazare Comparé à la commune Stains
Revenu moyen 18800 euros 22400 euros
Chômage 26 % 18 %
Age moyen 29 ans 34 ans
Densité de population 15810 hab/km² 6590 hab/km²
Croissance démographique -4 % 0 %
Enfants et adolescents 41 % 33 %
Transport vers lieu de travail 26 % 39 %
Bacheliers 21 % 26 %
Lieu de travail 19 % 18 %
Taux de fécondité 9 % 12 %
Rentes, retraites, etc. 3100 euros 5800 euros
Ménages imposés 42 % 51 %
Personnes âgées 9 % 15 %
Cadres 18 % 27 %
Employés et ouvriers 82 % 73 %
Retraités 7 % 13 %
Taille moyenne des ménages 3,6 hab./ménage 2,9 hab./ménage

Revenu moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le revenu moyen d'un ménage est de 18800 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Revenu moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le revenu moyen d'un ménage est de 18800 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition :

Chômage - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux de chômage est de 26 %

Bon à savoir : Cette mesure est complexe. Les frontières entre emploi, chômage et inactivité ne sont pas toujours faciles à établir. - En cours de rédaction
Définition :

Age moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. L'âge moyen est de 29 ans

Bon à savoir : Cette donnée permet d'identifier les quartiers les plus dynamiques (les plus jeunes) ou les plus calmes avec généralement les structures sociales, sportives et culturelles adptées à la population. - En cours de rédaction
Définition :

Densité de population - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 15810 hab/km²

Bon à savoir : La densité de population caractérise le niveau d'occupation du quartier par des habitations (à défaut de parcs ou d'avenues aérées) ainsi que la taille des habitats collectifs (bâtiments de 3 ou 15 étages). - En cours de rédaction
Définition :

Croissance démographique - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La croissance démographique est de -4 %

Bon à savoir : Cette évolution vous indique le dynamisme du quartier ou de la commune et son attractivité. - En cours de rédaction
Définition :

Enfants et adolescents - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La part des moins de 20 ans est de 41 %

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Transport vers lieu de travail - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de personnes qui utilisent leur voiture ou 2 roues pour aller travailler est de 26 %

Bon à savoir : Les transports en commun permettent-ils de desservir efficacement les principales zones d'emploi ? - En cours de rédaction
Définition :

Bacheliers - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de bacheliers est de 21 %

Bon à savoir : Cet indicateur donne une vision du niveau de réussite scolaire de la population résidente du quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Lieu de travail - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de personnes qui travaillent dans la commune est de 19 %

Bon à savoir : Cette donnée vous permet d'apprécier si la commune en question est plutôt active économiquement ou une banlieue dortoir : de la vie uniquement soir et WE ou toute la semaine. - En cours de rédaction
Définition :

Taux de fécondité - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux de fécondité est de 9 %

Bon à savoir : Le taux de fécondité indique des quartiers plutôt familiaux et jeunes. - En cours de rédaction
Définition :

Rentes, retraites, etc. - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Les rentes, retraites, etc par ménage s'élèvent à 3100 euros

Bon à savoir : En complément du revenu moyen et croisé avec l'âge moyen de la population, les revenus non salariaux permettent d'apprécier les zones composées de propriétaires de forts patrimoines ou de sociétés largement bénéficiaires.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition :

Ménages imposés - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La part des ménages imposés est de 42 %

Bon à savoir : En complément du revenu moyen, la part des ménages imposés permet de complèter son analyse de la richesse de la zone observée.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition :

Personnes âgées - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La part des personnes âgées est de 9 %

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Cadres - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de cadres est de 18 %

Bon à savoir : Les catégories socioprofessionnelles donnent une vision du type de population active résidant dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Employés et ouvriers - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage d'employés et d'ouvriers est de 82 %

Bon à savoir : Les catégories socioprofessionnelles donnent une vision du type de population active résidant dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition : Le chômage représente l'ensemble des personnes de 15 ans et plus, privées d'emploi et en recherchant un, au sens du BIT. - En cours de rédaction

Retraités - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le pourcentage de retraités est de 7 %

Bon à savoir : Le % de retraités donne une vision complémentaire à la donnée d'âge moyen de la population résidente. - En cours de rédaction
Définition : L'âge moyen de la population résidente est estimé selon le nombre d'habitants présent dans chaque classe d'âge (utilisation de la segmentation INSEE en 10 classes). - En cours de rédaction

Taille moyenne des ménages - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 3,6 hab./ménage

Bon à savoir : La taille des familles indique si le quartier sera plutôt orienté jeune et célibataires (souvent des quartiers dynamiques) ou plutôt famille avec les équipements collectifs nécessaires. - En cours de rédaction
Définition : Calcul réalisé par Kel Quartier : nombre d'habitants par km² selon la surface totale du quartier ou de la commune. - En cours de rédaction

Environnement - Stains - Le Clos Saint-Lazare

Carte Environnement Le Clos Saint-Lazare Comparé à la commune Stains
Transports publics 0 tran./km² 0 tran./km²
Précipitations annuelles 611 mm par an 608 mm par an
Ensoleillement annuel 1709 heures par an 1707 heures par an
Equipements sportifs 26,3 équip./km² 5,1 équip./km²
Distance à l'aéroport 4,9 km 3 km
Distance centrale nucléaire 74,1 km 74,5 km
Espaces verts 36 % 17 %
Ville et villages fleuris Deux fleurs   NA
Utilisation de la voiture 54 % 43 %
Type de quartier Sensible et animé   NA
Type de paysage Banlieue / Petite ville   NA

Revenu moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le revenu moyen d'un ménage est de 18800 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Transports publics - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 0 tran./km²

Bon à savoir : Le quartier ou la commune sont-ils très bien desservis en transports en commun ? - En cours de rédaction
Définition :

Précipitations annuelles - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il pleut 611 mm par an

Bon à savoir : Si vous ne connaissez pas la région, faut-il prévoir un ciré ? - En cours de rédaction
Définition :

Ensoleillement annuel - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a du soleil 1709 heures par an

Bon à savoir : Si vous ne connaissez pas la région, le béret est-il de mise ? - En cours de rédaction
Définition :

Equipements sportifs - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 26,3 équip./km²

Bon à savoir : Appréciez l'accessibilité et l'offre en équipements sportifs de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Distance à l'aéroport - Stains - Le Clos Saint-Lazare. L'aéroport le plsu proche est à 4,9 km

Bon à savoir : Les gênes occasionnées par la proximité d'un aéroport ne sont plus à démontrer, tant du point de vue du bruit que de la pollution occasionnée, cette indication de distance est à rapprocher avec les couloirs aériens utilisés. - En cours de rédaction
Définition :

Distance centrale nucléaire - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La centrale nucléaire la plus proche est à 74,1 km

Bon à savoir : En dehors des risques potentiels, la plupart du temps plus subjectifs que rationnels, la proximité d'une centrale nucléaire vis-à-vis de son habitat risque d'en dégrader le paysage (certaines personnes peuvent néanmoins apprécier ce type d'architecture). - En cours de rédaction
Définition :

Espaces verts - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La part des espaces verts est 36 %

Bon à savoir : Appréciez la respiration urbaine proposée au sein de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Ville et villages fleuris - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Label Villes et Villages fleuris : Deux fleurs

Bon à savoir : L'attribution du label Villes et Villages Fleuris s'effectue sur la base d'une série de critères définis par le CNVVF :
- La motivation pour l'obtention du label.
- La démarche globale de valorisation communale par le végétal et de fleurissement.
- Les actions d'animation et de promotion de cette démarche auprès de la population, des touristes et des acteurs pouvant être concernés.
- La présentation du patrimoine végétal et du fleurissement.
- Les modes de gestion mis en place pour entretenir ce patrimoine en respectant les ressources naturelles et la biodiversité.
- Les actions complémentaires mises en oeuvre pour favoriser la qualité des espaces publics (mobilier, voirie, façades, enseignes, propreté...).
- La cohérence des aménagements paysagers et de leur gestion selon les différents lieux de la commune. - En cours de rédaction
Définition :

Utilisation de la voiture - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La part des ménages sans voiture est de 54 %

Bon à savoir : Une forte part de ménages sans voiture indique généralement des zones urbaines très bien désservies en transports en communs. Les zones les plus agées voient aussi naturellement cet indicateur augmenté des personnes ne conduisant plus par contrainte physique, de réflexes ou peur de l'accident. - En cours de rédaction
Définition :

Type de quartier - Stains - Le Clos Saint-Lazare. En un mot, le type de quartier est Sensible et animé

Bon à savoir : Une caractérisation des quartiers et communes entre eux réalisée par Kel Quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Type de paysage - Stains - Le Clos Saint-Lazare. En un mot, le type de paysage est Banlieue / Petite ville

Bon à savoir : Une caractérisation des quartiers et communes entre eux réalisée par Kel Quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Education - Stains - Le Clos Saint-Lazare

Carte Education Le Clos Saint-Lazare Comparé à la commune Stains
Crèches, écoles et lycées 32,8 étab./km² 8,8 étab./km²
Résultats des lycées 85 % 85 %
Sélectivité des lycées -3 0
Valeur ajoutée des lycées -3 -3

Revenu moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le revenu moyen d'un ménage est de 18800 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Crèches, écoles et lycées - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 32,8 étab./km²

Bon à savoir : Appréciez l'accessibilité de l'offre scolaire de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Résultats des lycées - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Les résultats au bac des lycées est de 85 %

Bon à savoir : Cette rubrique vous permet d'apprécier les résultats des lycées présents dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Sélectivité des lycées - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La sélectivité des lycées est de -3

Bon à savoir : Cette rubrique vous permet d'apprécier les résultats des lycées présents dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Valeur ajoutée des lycées - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La valeur ajoutée des lycées est de -3

Bon à savoir : Cette rubrique vous permet d'apprécier les résultats des lycées présents dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Commerces et établissements - Stains - Le Clos Saint-Lazare

Carte Commerces et établissements Le Clos Saint-Lazare Comparé à la commune Stains
Bars, cafés et restaurants 0,1 tous les 100m 0,2 tous les 100m
Commerces 1,1 tous les 100m 1,2 tous les 100m
Médecins généralistes 500 hab./généraliste 1000 hab./généraliste
Capacité d'accueil touristique 93 lits/km² 93 lits/km²
Type de commerce et animation Commerces localisés en ville   NA
Croissance du nombre total d'établissements -43 % 23 %

Revenu moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le revenu moyen d'un ménage est de 18800 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Bars, cafés et restaurants - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 0,1 tous les 100m

Bon à savoir : Selon vos préférences : cet indicateur vous permet d'apprécier si le quartier est plutôt animé ou pas dans la journée et le soir. - En cours de rédaction
Définition :

Commerces - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 1,1 tous les 100m

Bon à savoir : Un fort nombre indique la possibilité de faire à pied vos courses quotidiennes avec une bonne diversité d'enseignes et de services. - En cours de rédaction
Définition :

Médecins généralistes - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 500 hab./généraliste

Bon à savoir : Appréciez l'accessibilité à l'offre de soins de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Capacité d'accueil touristique - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Il y a 93 lits/km²

Bon à savoir : Les fortes densités en capacité d'accueil indiquent des zones, soit très touristiques, soit économiquement très dynamiques. - En cours de rédaction
Définition :

Type de commerce et animation - Stains - Le Clos Saint-Lazare. En 1 mot, le type de commerce est Commerces localisés en ville

Bon à savoir : Une caractérisation des quartiers et communes entre eux réalisée par Kel Quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Croissance du nombre total d'établissements - Stains - Le Clos Saint-Lazare. La croissance des établissements est de -43 %

Bon à savoir : Cette évolution vous permet de déterminer la dynamique économique de la commune ou du quartier.
Attention néanmoins à l'impact des autoentrepreneurs : en 2009 les créations d'entreprises ont atteint un niveau record (75 % de plus qu'en 2008). Ceci s'explique par le nouveau régime d'autoentrepreneur au sein de tous les secteurs d'activité et de toutes les régions. Plus de la moitié des créations de 2009 sont des autoentrepreneurs. - En cours de rédaction
Définition :

Politique - Stains - Le Clos Saint-Lazare

Revenu moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le revenu moyen d'un ménage est de 18800 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Etiquette politique du maire - Stains - Le Clos Saint-Lazare. L'étiquette politique du maire est Azzédine TAÏBI (2014)

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

François Hollande 2e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. François Hollande a obtenu au 2e tour 2012 73,5 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Rapport de force Gauche-Droite - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le poids de la majorité de gauche est de 69,9 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Nicolas Sarkozy 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Nicolas Sarkozy a obtenu au 1e tour 2012 14,5 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

François Hollande 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. François Hollande a obtenu au 1e tour 2012 44,7 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Marine Le Pen 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Marine Le Pen a obtenu au 1e tour 2012 13,3 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Jean-Luc Mélenchon 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Jean-Luc Mélenchon a obtenu au 1e tour 2012 19,4 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

François Bayrou 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. François Bayrou a obtenu au 1e tour 2012 4,2 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Eva Joly 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Eva Joly a obtenu au 1e tour 2012 1,3 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Nicolas Dupond-Aignan 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Nicolas Dupond-Aignan a obtenu au 1e tour 2012 1 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Philippe Poutou 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Philippe Poutou a obtenu au 1e tour 2012 0,9 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Taux d'abstention 1e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux d'abstention au 1e tour 2012 est de 31 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Nicolas Sarkozy 2e tour 2012 - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Nicolas Sarkozy a obtenu au 2e tour 2012 26,5 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Sécurité - Stains - Le Clos Saint-Lazare

Carte Sécurité Le Clos Saint-Lazare Comparé à la commune Stains
Atteintes volontaires à l'intégrité physique Taux de 22,7 pour 1 000 habitants  
Atteintes aux biens Taux de 60,8 pour 1 000 habitants  
Cambriolages Taux de 4,7 pour 1 000 habitants  
Vols liés à l'automobile et aux deux roues à moteur Taux de 22,7 pour 1 000 habitants  
Infractions à la législation sur les stupéfiants Taux de 7,6 pour 1 000 habitants  
Violences sexuelles Taux de 0,4 pour 1 000 habitants  
Destructions et dégradations de biens Taux de 12,2 pour 1 000 habitants  
Criminalité organisée et délinquance spécialisée Taux de 1,7 pour 1 000 habitants  
Escroqueries et infractions économiques et financières Taux de 5,5 pour 1 000 habitants  

Revenu moyen - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le revenu moyen d'un ménage est de 18800 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Atteintes volontaires à l'intégrité physique - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 22,7 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Atteintes aux biens - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 60,8 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Cambriolages - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 4,7 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Vols liés à l'automobile et aux deux roues à moteur - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 22,7 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Infractions à la législation sur les stupéfiants - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 7,6 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Violences sexuelles - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 0,4 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Destructions et dégradations de biens - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 12,2 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Criminalité organisée et délinquance spécialisée - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 1,7 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Escroqueries et infractions économiques et financières - Stains - Le Clos Saint-Lazare. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 5,5 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Infos locales

Transport

Total

Education

Section d'Enseignement professionnel du lycée Maurice Utrillo / Collège Maurice Thorez / Ecole maternelle Romain Rolland / Ecole maternelle Victor Hugo / Ecole primaire Victor Hugo / Ecole primaire Romain Rolland / Ecole primaire Emile Zola / Ecole primaire Guillaume Apollinaire / Lycée polyvalent Maurice Utrillo

Commerce et Service

Stains Clos Saint Lazare

Loisirs

Gymnase Jean Guimier / Alfred de Musset / College Maurice Thorez

Santé

Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste

Petite enfance

Halte Jeux le Clos Saint-Lazare / Multi-accueil Clos Saint Lazare / Ulti Accueil Estrella / Multi-accueil Lamartine Sfmad / Ludothèque de la Maison du Temps Libre

Actualités du quartier

Le maire de Stains Azzédine Taïbi reçu par le ministre de l'Intérieur

27/09/2016

Droit à la sécurité pour tous les Stannois.
Des annonces encourageantes,
restons mobilisés

Mardi 27 septembre, le Maire de Stains a été reçu à son initiative, place Beauvau par le Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.

"Je tiens à saluer cette première prise de contact direct par le représentant de la sécurité intérieure, de l’administration du territoire et des libertés publiques et je prends acte des annonces formulées par le Ministre de l’Intérieur, soutenant les justes revendications des Stanois en matière de droit à la sécurité pour tous.

Si lundi 12 septembre dernier, en Préfecture, le Ministre a annoncé l’arrivée prochaine de 300 policiers supplémentaires sur le département, je ne peux m’empêcher de rappeler que sous la présidence de Nicolas Sarkozy, le gouvernement en avait sacrifié 700 en Seine-Saint-Denis et plus de 13 000 sur le plan national.

Nous l’avons appris, des moyens supplémentaires seront affectés à Aubervilliers, Pantin et la Courneuve, villes éligibles au dispositif de déplafonnement jusqu'à 80% du FIDP (Fonds interministériel de prévention de la délinquance) en ce qui concerne les dossiers de vidéo-surveillance. Nous sommes satisfaits, d'apprendre aujourd'hui que Stains sera également bénéficiaire de ces co-financements de l’Etat.

Je me félicite par ailleurs de l'annonce d'une autre mesure exprimée ce jour par le Ministre de l'Intérieur:  Stains accueillera 5 policiers supplémentaires sur son territoire d'ici la fin de l'année 2016. Depuis 2014,  c’est donc 13 policiers supplémentaires que nous avons obtenus, et à chaque reprise, par la mobilisation des Stanois.

Il s’agit d’annonces encourageantes, mais restons mobilisés. Même si un pas a été franchi, le compte n'y est pas. Exiger plus de moyens  pour notre droit à la tranquillité c'est mettre un coup d’arrêt aux politiques d’austérité qui nous privent de moyens humains pour l’éducation, la prévention, la sécurité, les services publics, pourtant si utiles aux habitants de nos quartiers populaires.

Alors que de nombreux projets urbains émergent dans notre ville, que nous faisons du développement social et écologique les principes de l’amélioration de la qualité de vie, nous n’acceptons pas que la sécurité des Stanois soient sacrifiés sous couvert de réduction de déficits publics.

L’État d’urgence permanent détricote chaque jour notre cohésion sociale et accélère le creusement des inégalités territoriales. Pourtant, les habitants de nos quartiers sont les premières victimes des actes de violence.

L’État doit réaffirmer son rôle régalien en matière de sécurité des citoyens en passant par des moyens humains et financiers supplémentaires donnés à la Police et à la Justice

Vous pouvez compter sur ma détermination et celle de mon équipe municipale pour porter vos légitimes revendications du droit à la tranquillité pour tous!

Il en va de notre dignité !"


Journée portes ouvertes de la résidence Allende

22/09/2016

Le 30  septembre 

Coup de jeune  sur la résidence Allende

Le 30  septembre prochain, la résidence Allende ouvre ses portes au public pour mieux se faire connaître. L’occasion après d’importants travaux de réhabilitation d’organiser une fête avec tous les résidents. […]


7 jours à StainsLire la suite dans 7 jours à Stains - n° 891 du 22/09/16 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Coup de jeune sur la résidence Allende»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/891/891.html#actus{/rokbox}  

Témoignage :  Sylvie Ferrière est l’une des deux gardiens de la résidence 

«â€¯Ils peuvent compter sur nous »

«â€¯Pour réaliser les travaux en toute sécurité pour les résidents, nous avons organisé un roulement afin de les déplacer dans des appartements vacants, afin de les éloigner des inconvénients générés par ces travaux. Ils ont commencé par les baies vitrées et l’installation de volets électriques qui ont remplacé les manivelles… On appuie désormais sur un bouton. Quel bonheur ! Un gros travail a été effectué également en plomberie où toutes les installations ont été remplacées. Avec mon collègue, nous sommes deux gardiens à vivre en alternance sur place. Nous sommes soumis à des astreintes de nuit et de week-ends. Il y a toujours quelqu’un tous les jours de la semaine, les week-ends et les jours fériés. À tout moment, les résidents peuvent nous appeler par téléphone ou par le tableau d’alarme grâce à un interrupteur. Si les gens ont fait le choix de s’installer ici, c’est qu’ils se sentent en sécurité. Ils ne sont pas seuls et peuvent compter sur nous. »

 

Enquête publique relative au projet d'élaboration du PEB

21/09/2016

Retrouvons nous jeudi 22 septembre à 19h30, devant la Mairie, avant le Conseil Municipal, pour préparer la mobilisation citoyenne et dérouler la banderole "Faîtes du bruit contre les avions" L'écriture d'une lettre ouverte à la Ministre de l'Environnement est en cours de rédaction.
»
En savoir + sur le PEB


Comme vous le savez, une enquête publique relative au projet d'élaboration du PEB ( Plan d'Exposition au Bruit) de l'aérodrome du Bourget est en cours depuis le 1er septembre et se clôturera le 3 octobre prochain.

Pour rappel, en 2014, le projet de PEB a été soumis à l'avis des 17 communes et 5 EPCI concernés. Plaine Commune ainsi que les communes du territoires avaient émis un avis défavorable ou un double avis défavorable et réservé. Le projet présenté actuellement à enquête publique est le même qu'en 2014.

Le PEB, outil réglementaire qui permet une avancée significative dans la prise en compte des impacts sanitaires de l'aéroport du Bourget, impactera 17 communes sur les départements du 95-93-92 Sur le territoire de Plaine Commune, seule la ville de Stains est concernée par la zone C, c'est-à-dire par la limitation de son urbanisation de près de 40% de son territoire. Elle est donc la plus exposée en termes de nuisances. Alors qu'il serait plus juste de travailler à une diminution des rotations et de ces nuisances, le PEB préconise une limitation des constructions d'habitats et à terme, une augmentation du trafic.

Le 7 septembre dernier à Garges-les-Gonesse, lors de l'unique réunion de concertation organisée par la Préfecture, le Maire a refusé fermement ces choix qui vont à l'encontre de la qualité de vie des habitants, qui sacrifient l'environnement, le cadre de vie et la santé pour s'adapter aux logiques commerciales et financières de l'aéroport d'affaires.

Face à ces partis pris, le Maire propose le vote d'une délibération au Conseil Municipal du 22 septembre dans laquelle il s'agira de réaffirmer notre opposition à ce projet et d'amorcer les bases d'une mobilisation citoyenne.

Parce qu'une extension permanente des nuisances sonores et chimiques est un danger pour l'environnement et la santé des habitants de nos territoires, Parce que les enjeux environnementaux sont indissociables des enjeux sociaux et économiques, Parce que Stains subit déjà de plein fouet les inégalités territoriales, et parce que nous portons l'ambition d'aménager une ville respectueuse de la santé et du bien-être,

Retrouvons nous jeudi 22 septembre à 19h30, devant la Mairie, avant le Conseil Municipal, pour préparer la mobilisation citoyenne et dérouler la banderole "Faîtes du bruit contre les avions" L'écriture d'une lettre ouverte à la Ministre de l'Environnement est en cours de rédaction.

Donnez votre avis et consultez le dossier d'enquête publique en Mairie. Un commissaire enquêteur sera présent pour répondre à vos questions et recevoir les observations samedi 24 septembre de 8h45 à 11h45 et lundi 3 octobre de 14h à 17h15
  » Dossier enquête publique

Le maire de Stains Azzédine Taïbi reçu par le ministre de l'Intérieur

27/09/2016

Droit à la sécurité pour tous les Stannois.
Des annonces encourageantes,
restons mobilisés

Mardi 27 septembre, le Maire de Stains a été reçu à son initiative, place Beauvau par le Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.

"Je tiens à saluer cette première prise de contact direct par le représentant de la sécurité intérieure, de l’administration du territoire et des libertés publiques et je prends acte des annonces formulées par le Ministre de l’Intérieur, soutenant les justes revendications des Stanois en matière de droit à la sécurité pour tous.

Si lundi 12 septembre dernier, en Préfecture, le Ministre a annoncé l’arrivée prochaine de 300 policiers supplémentaires sur le département, je ne peux m’empêcher de rappeler que sous la présidence de Nicolas Sarkozy, le gouvernement en avait sacrifié 700 en Seine-Saint-Denis et plus de 13 000 sur le plan national.

Nous l’avons appris, des moyens supplémentaires seront affectés à Aubervilliers, Pantin et la Courneuve, villes éligibles au dispositif de déplafonnement jusqu'à 80% du FIDP (Fonds interministériel de prévention de la délinquance) en ce qui concerne les dossiers de vidéo-surveillance. Nous sommes satisfaits, d'apprendre aujourd'hui que Stains sera également bénéficiaire de ces co-financements de l’Etat.

Je me félicite par ailleurs de l'annonce d'une autre mesure exprimée ce jour par le Ministre de l'Intérieur:  Stains accueillera 5 policiers supplémentaires sur son territoire d'ici la fin de l'année 2016. Depuis 2014,  c’est donc 13 policiers supplémentaires que nous avons obtenus, et à chaque reprise, par la mobilisation des Stanois.

Il s’agit d’annonces encourageantes, mais restons mobilisés. Même si un pas a été franchi, le compte n'y est pas. Exiger plus de moyens  pour notre droit à la tranquillité c'est mettre un coup d’arrêt aux politiques d’austérité qui nous privent de moyens humains pour l’éducation, la prévention, la sécurité, les services publics, pourtant si utiles aux habitants de nos quartiers populaires.

Alors que de nombreux projets urbains émergent dans notre ville, que nous faisons du développement social et écologique les principes de l’amélioration de la qualité de vie, nous n’acceptons pas que la sécurité des Stanois soient sacrifiés sous couvert de réduction de déficits publics.

L’État d’urgence permanent détricote chaque jour notre cohésion sociale et accélère le creusement des inégalités territoriales. Pourtant, les habitants de nos quartiers sont les premières victimes des actes de violence.

L’État doit réaffirmer son rôle régalien en matière de sécurité des citoyens en passant par des moyens humains et financiers supplémentaires donnés à la Police et à la Justice

Vous pouvez compter sur ma détermination et celle de mon équipe municipale pour porter vos légitimes revendications du droit à la tranquillité pour tous!

Il en va de notre dignité !"


Journée portes ouvertes de la résidence Allende

22/09/2016

Le 30  septembre 

Coup de jeune  sur la résidence Allende

Le 30  septembre prochain, la résidence Allende ouvre ses portes au public pour mieux se faire connaître. L’occasion après d’importants travaux de réhabilitation d’organiser une fête avec tous les résidents. […]


7 jours à StainsLire la suite dans 7 jours à Stains - n° 891 du 22/09/16 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|«Coup de jeune sur la résidence Allende»| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/891/891.html#actus{/rokbox}  

Témoignage :  Sylvie Ferrière est l’une des deux gardiens de la résidence 

«â€¯Ils peuvent compter sur nous »

«â€¯Pour réaliser les travaux en toute sécurité pour les résidents, nous avons organisé un roulement afin de les déplacer dans des appartements vacants, afin de les éloigner des inconvénients générés par ces travaux. Ils ont commencé par les baies vitrées et l’installation de volets électriques qui ont remplacé les manivelles… On appuie désormais sur un bouton. Quel bonheur ! Un gros travail a été effectué également en plomberie où toutes les installations ont été remplacées. Avec mon collègue, nous sommes deux gardiens à vivre en alternance sur place. Nous sommes soumis à des astreintes de nuit et de week-ends. Il y a toujours quelqu’un tous les jours de la semaine, les week-ends et les jours fériés. À tout moment, les résidents peuvent nous appeler par téléphone ou par le tableau d’alarme grâce à un interrupteur. Si les gens ont fait le choix de s’installer ici, c’est qu’ils se sentent en sécurité. Ils ne sont pas seuls et peuvent compter sur nous. »

 

Enquête publique relative au projet d'élaboration du PEB

21/09/2016

Retrouvons nous jeudi 22 septembre à 19h30, devant la Mairie, avant le Conseil Municipal, pour préparer la mobilisation citoyenne et dérouler la banderole "Faîtes du bruit contre les avions" L'écriture d'une lettre ouverte à la Ministre de l'Environnement est en cours de rédaction.
»
En savoir + sur le PEB


Comme vous le savez, une enquête publique relative au projet d'élaboration du PEB ( Plan d'Exposition au Bruit) de l'aérodrome du Bourget est en cours depuis le 1er septembre et se clôturera le 3 octobre prochain.

Pour rappel, en 2014, le projet de PEB a été soumis à l'avis des 17 communes et 5 EPCI concernés. Plaine Commune ainsi que les communes du territoires avaient émis un avis défavorable ou un double avis défavorable et réservé. Le projet présenté actuellement à enquête publique est le même qu'en 2014.

Le PEB, outil réglementaire qui permet une avancée significative dans la prise en compte des impacts sanitaires de l'aéroport du Bourget, impactera 17 communes sur les départements du 95-93-92 Sur le territoire de Plaine Commune, seule la ville de Stains est concernée par la zone C, c'est-à-dire par la limitation de son urbanisation de près de 40% de son territoire. Elle est donc la plus exposée en termes de nuisances. Alors qu'il serait plus juste de travailler à une diminution des rotations et de ces nuisances, le PEB préconise une limitation des constructions d'habitats et à terme, une augmentation du trafic.

Le 7 septembre dernier à Garges-les-Gonesse, lors de l'unique réunion de concertation organisée par la Préfecture, le Maire a refusé fermement ces choix qui vont à l'encontre de la qualité de vie des habitants, qui sacrifient l'environnement, le cadre de vie et la santé pour s'adapter aux logiques commerciales et financières de l'aéroport d'affaires.

Face à ces partis pris, le Maire propose le vote d'une délibération au Conseil Municipal du 22 septembre dans laquelle il s'agira de réaffirmer notre opposition à ce projet et d'amorcer les bases d'une mobilisation citoyenne.

Parce qu'une extension permanente des nuisances sonores et chimiques est un danger pour l'environnement et la santé des habitants de nos territoires, Parce que les enjeux environnementaux sont indissociables des enjeux sociaux et économiques, Parce que Stains subit déjà de plein fouet les inégalités territoriales, et parce que nous portons l'ambition d'aménager une ville respectueuse de la santé et du bien-être,

Retrouvons nous jeudi 22 septembre à 19h30, devant la Mairie, avant le Conseil Municipal, pour préparer la mobilisation citoyenne et dérouler la banderole "Faîtes du bruit contre les avions" L'écriture d'une lettre ouverte à la Ministre de l'Environnement est en cours de rédaction.

Donnez votre avis et consultez le dossier d'enquête publique en Mairie. Un commissaire enquêteur sera présent pour répondre à vos questions et recevoir les observations samedi 24 septembre de 8h45 à 11h45 et lundi 3 octobre de 14h à 17h15
  » Dossier enquête publique

Travaux en ville

15/09/2016

Amélioration du cadre de vie

En ce début d’année la municipalité réalise d’importants travaux de voirie qui visent à améliorer le quotidien des Stanois.

Quartier de la Cerisaie

1- Rue des Huleux
- Mise en sens unique de la rue des Huleux. Cette mise en sens unique a nécessité la mise en place d’une déviation, sauf pour les riverains, par les rues Rolnikas et du Moutier ou par Garges-lès-Gonesse (les Doucettes). - Ces travaux réalisés par les services de Plaine commune assurent un accès simplifié et une sécurité améliorée pour les collégiens de Pablo-Neruda.
- Autre nouveauté : un aménagement avec la réalisation d’un trottoir qui permet la circulation des piétons et une piste cyclable sans oublier les places de stationnement.
- Coût total 20 000 euros.

Quartier du Maroc

2 - Rue de Pontoise
- Chaussée totalement refaite à l’exception de la couche de revêtement final du trottoir nord entre le centre social de Sarcelles et le Boulevard Bergson Trottoirs refaits côté Stains, avec places de stationnement.
- Reste les travaux côté Sarcelles.
- A noter que ce chantier est réalisé dans le cadre de l’ANRU.
- Maîtrise d’ouvrage E.P.A Plaine-de-France. Coût total (hors taxes) 1,2 million d’euros

3 - Rue Parmentier

- Mise en double sens de la rue Parmentier avec création de places de stationnement côté Stains. Réalisation de trois plateaux ralentisseurs (rue Jean-Grignoux, Villa-des-Roses et côté Pierrefitte).
- La dimension de la voie a été réduite, le trottoir a une largeur de 1,60 m. À noter que les travaux concernent pour moitié Stains et pour moitié Pierrefitte.
- Maîtrise d’ouvrage et maître d’½uvre Plaine commune.
- Coût des travaux 1,5 million d’euros.

Attention

Travaux en vue sous le pont de l’avenue Stalingrad

La réalisation de la Tangentielle se poursuit en prévision de l’ouverture, à l’été 2017, du premier tronçon entre épinay-sur-Seine et Le Bourget sur lequel circulera le Tram Express Nord. Un important chantier d’aménagements est en cours à la Prêtresse avec la construction de la gare de Stains-Cerisaie. Courant octobre - la date n’est pas encore fixée - un ouvrage routier et piéton en voie d’achèvement sera positionné sous le pont de l’avenue Stalingrad (RD 29) et reliera le quartier du Moulin neuf. Durant cette opération complexe et minutée qui devrait durer deux ou trois jours, la circulation automobile sera totalement interrompue sur le pont. 

Cérémonie

22/09/2016

Tous les bacheliers sont invités à l'EPE

Mercredi 28  septembre, les bacheliers stanois seront à l’honneur à l’espace Paul-éluard. Chaque année, la municipalité valorise la jeunesse qui brille en organisant cette cérémonie des bacheliers. Plus de 260 jeunes monteront sur la scène de l’EPE afin d’y recevoir les honneurs. Une soirée en deux parties, la première conclue par la remise par la municipalité d’un petit présent. Puis suivra un moment plus récréatif avec un verre de l’amitié. Les lauréats stanois sont de plus en plus nombreux chaque année a décroché le sésame pour entamer des études supérieures. Un grand bravo à eux. «â€¯La politique que nous appliquons a pour objectifs de favoriser la réussite des jeunes et de participer à leur épanouissement, » explique le maire. Ainsi, chaque année la municipalité célèbre la réussite de la jeunesse locale.

Agir pour réussir

Mais pas seulement, puisque la ville propose d’autres actions à l’image du dispositif CLE, mis en place depuis 2011 pour les étudiants en bac + 3. Rappelons qu’il s’agit d’une aide financière en échange d’heures d’engagement citoyen auprès d’une association locale. Après avoir clôturé les dépôts de dossiers de candidature, le jury CLE se réunira vendredi 7 octobre
[ R.H. - 7 jours à Stains n°891 du 22 septembre 2016]

Si vous avez obtenu votre baccalauréat et que vous n’avez pas reçu d’invitation, vous pouvez vous présenter au Point information Jeunesse, au 25 avenue Paul vaillant Couturier. L’équipe de la Passerelle vous attend pour vous ajouter à la liste des honorés.
Pour plus d’information contactez l’équipe de la passerelle au 01 71 86 33 00.

Emploi

22/09/2016

10 000 offres au salon pour l’emploi

Les jeudi 6 et vendredi 7 octobre, ne manquez pas le salon « Paris pour l’emploi » qui offre des milliers d’offres d’emploi et de formation. Ce salon se tiendra Place de la Concorde. L’entrée est gratuite. A vos CV !

Issus de 500 entreprises privées et publiques, collectivités territoriales, associations caritatives, syndicats et fédérations professionnelles.
Ces structures proposeront environ 10 000 offres d’emploi et de formation à des personnes ayant un projet professionnel défini. Depuis 2003, « Paris pour l’Emploi », c’est un demi-million de candidats accueillis et plus de 60 000 contrats signés !

Pour cette édition 2016, les nouveautés sont tout d’abord, le salon emploi automobile organisé avec «Auto-recrute », filiale du groupe Argus, puis un espace « Paris Code », dédié aux formations vers les métiers du numérique, pour découvrir les formations et écoles du code ainsi que les nouvelles écoles du web parisiennes autour d'un espace de démonstration (ateliers du code, conférences pratiques…) porté par la ville de Paris et aussi cinq villages thématiques : «Paris des métiers»…, «Paris de l’alternance et de la formation», «Paris de l’emploi public et de la mobilité», «Paris de l’engagement et de la solidarité» ainsi que «Paris de l’ expérience» et des autres alternatives vers l’emploi.

Le concepteur et porteur de cet événement est l’établissement d’utilité publique « Carrefours pour l’Emploi Armées-Collectivités-Entreprises », acteur majeur du recrutement civil et militaire, qui initie des actions en faveur de l'emploi et de la formation sur le territoire français. Comme l’explique des organisateurs : « nos actions ont pour finalité de faire baisser les chiffres du chômage et de lutter contre l’exclusion. Avec 25 ans d’expérience en ressources humaines, plus de 120 rencontres d'envergure réalisées, 18 000 structures accueillies et 1 200 000 de candidats reçus de tous horizons. Ces chiffres parlent d’eux mêmes ».

N’oubliez pas de vous munir de CV.

RENDEZ-VOUS
Les jeudi 6 et vendredi 7 octobre de 9 h à 18 h
, salon « Paris pour l’emploi », place de la Concorde, métro Concorde (lignes 1, 8, 12), entrée libre et gratuite.
Préparation et découverte des offres d'emploi-formation proposées :
www.parisemploi.org
Information candidats : 01 53 95 15 15 # Parisemploi

Jeunes diplômés

15/09/2016

Un coup de pouce avec L’ARPE ! 

L’aide à la recherche du premier emploi (ARPE) vient d’être mise en place. Si vous êtes diplômé vous avez droit à cette nouvelle mesure.

Explications

L’aide à la recherche du premier emploi (ARPE) s'adresse aux lauréats 2016 des diplômes suivants : CAP ou CAP agricole, baccalauréat professionnel ou baccalauréat technologique, brevet des métiers d'art, brevet professionnel ou brevet professionnel agricole (voie de l'apprentissage), brevet de technicien, diplôme de l’enseignement supérieur à finalité professionnelle (DUT, BTS, DEUST, DMA, licence, master, diplômes d'ingénieur, etc.), y compris par la voie de l’apprentissage. Les demandeurs à la recherche d’un premier emploi doivent avoir moins de 28 ans, être boursiers lors de leur dernière année d’étude, et avoir obtenu leur diplôme depuis moins de 4 mois à la date de la demande. Pour les jeunes diplômés de l’enseignement secondaire, par la voie scolaire ou de l’apprentissage, le montant de l’ARPE sera de 200 ¤ par mois, pendant 4 mois. Pour ceux de l’enseignement supérieur, le montant de l’ARPE sera équivalent à celui de la bourse sur critères sociaux perçue au cours de la dernière année d’étude (de 100 ¤ à 550 ¤ par mois), ou de 300 ¤ par mois pour les jeunes formés par la voie de l’apprentissage, pendant 4 mois.

Vous pouvez réaliser la demande d’ARPE sur : le portail
www.education.gouv.fr/arpe pour les diplômés de l’enseignement secondaire, par la voie scolaire ou l'apprentissage ou encore le portail www.etudiant.gouv.fr, rubrique messervices.etudiant.gouv.fr pour les diplômés du supérieur, par la voie universitaire ou l'apprentissage.

L'actualité de la cité-jardin

07/12/2015

Fêtez le patrimoine dans les cités-jardins !

Les 17 et 18 septembre 2016


Cette année, le thème des 
33ème Journées Européennes du Patrimoine ne pouvait mieux correspondre au patrimoine des cités-jardins en Ile-de-France.

Nées au début du XXème siècle, elles représentent la convergence d'un projet social et politique ; projets pensés pour l'individu, l'habitant, le citoyen.

Conçues pour favoriser la vie sociale, la démocratie et la liberté individuelle, ces cités idéales prônent le bien vivre ensemble, la mixité sociale ou encore les temps de rencontres festifs et partagés.

Et c'est pour toutes ces raisons qu'elles inspirent toujours plus aujourd'hui les aménageurs, les architectes et les urbanistes qui pensent l'habitat du XXIème siècle.

Retrouvez ici le programme des évènements organisés dans ces belles cités près de chez vous (ou à portée de métro) ce 17 et 18 septembre 2016 !

7 jours à StainsLu dans 7 jours à Stains - n° 889 du 8/09/16 > {rokbox title=|Lu dans 7 jours à Stains| text=|« La cité-jardin, toute une histoire ! »| size=|545 425|}http://www.ville-stains.fr/site/journal/889/889.html#voisins{/rokbox}

 

Si t'es jardin !

A Stains, c’est une visite à plusieurs voix qui vous est proposée, co-construite avec ses habitants qui vous raconteront « leur » cité-jardin ! Venez découvrir ce quartier exemplaire du début du XXème siècle, mêlant habitat collectif et pavillonnaire, équipements et commerces, jardins privés et familiaux.

Je m'inscris !


Programme des Journées du Patrimoine à Stains

SAMEDI 17 SEPTEMBRE

11h / Visite de la cité-jardin de Stains : citadin, citoyen, cité-jardin, si t'es jardin ?

Visite à plusieurs voix, regards croisés de ses habitants, un quartier exemplaire du début du XXème siècle, mêlant habitat collectif et pavillonnaire, équipements et commerces, jardins privés et familiaux qui se donne à rencontrer. Chacune des personnes rencontrées sur le chemin vous racontera son histoire et son attachement à ce patrimoine.

Cité idéale prônant le bien-vivre ensemble, la mixité sociale, le concept de cité-jardin inspire les villes de demain non seulement du point de vue de leurs qualités constructives mais aussi pour le modèle de société qu’il véhicule.

Citoyen? Citadin? Cité-jardin !

Organisé par : Association régionale des cités-jardins d’Ile-de-France

Inscriptions indispensables et informations : memoiresdecitejardin@stains.fr / 01 58 69 77 93

14h-17h / Exposition "Je peins ma ville"

Je peins ma ville ! Un groupe d’une dizaine d’enfants, âgés de 8 à 10 ans, exposera des peintures et des dessins qu’ils auront préalablement réalisés en étroite collaboration avec les anciens de la résidence Salvador-Allende de Stains.

Hôtel de ville : 6, avenue Paul-Vaillant-Couturier – 93240 Stains

Informations : 01 49 71 84 14

14h-17h / Visite de la salle souvenir

Présentation des plaques de marbre de la salle du souvenir de la mairie de Stains commémorant les mémoires des résistants morts durant des dernières guerres.

Hôtel de ville : 6, avenue Paul-Vaillant-Couturier – 93240 Stains

Informations : 01 49 71 84 14

Parcours Hôtels de ville de Stains et Pierrefitte-sur-Seine

Cette visite peut se faire également au cours d'un circuit permettant de découvrir l’hôtel de ville de Pierrefitte-sur-Seine et celui de Stains. Le samedi 17 septembre 2016 de 15h45 à 17h.

Pour suivre le circuit d’une ville à l’autre, s’inscrire obligatoirement auprès de l’Office de tourisme Plaine Commune Grand Paris : 01 55 870 870 / infos@plainecommunetourisme.com

16h / Restitution théâtrale d’un conseil municipal

Sous forme théâtrale, des adolescents mettront en scène un conseil municipal en s'appuyant sur des documents historiques retraçant les échanges entre élus. Les jeunes, en costume d'époque, rejoueront différents moments de la vie citoyenne stanoise.

Hôtel de ville : 6, avenue Paul-Vaillant-Couturier – 93240 Stains

Informations : 01 49 71 84 14

Coup d’envoi des travaux à la poste de l’Avenir

25/08/2016

Depuis lundi et pendant deux mois, la ville entreprend d’importants travaux de réfection de la poste de l’Avenir, à l’extérieur comme à l’intérieur du bâtiment. Premier chantier, les terrasses. 

Des garde-fous installés sur les terrasses couronnent le toit de la façade du bureau de poste de l’Avenir au nord de la ville. Trois ouvriers y sont affairés. C’est le début de la matinée, le soleil va bientôt cogner, sans ombre bienfaitrice pour l’équipe qui s’est mise à la tâche depuis lundi. Les ouvriers ont démarré les travaux d’étanchéité des deux toits plats. C’est la première étape du chantier de la réfection des locaux de la poste, rue Jean-Jaurès. « Les ouvriers enlèvent les gravillons sur les terrasses, retirent l’ancienne étanchéité dont le vieux pare vapeur liquide, avant d’installer une nouvelle isolation » explique Michel Simo, des services techniques de Stains. Ils s’attaqueront ensuite à la façade autour de la porte d’entrée. Annoncés dans le 7 Jours à Stains du 14 juillet dernier, les travaux ont donc démarré le 22 août comme prévu, après la fermeture du bâtiment qui était survenue le 25 juillet dernier. Ce chantier d’envergure vise à moderniser les locaux, à l’extérieur comme à l’intérieur, afin de les remettre aux normes, améliorer les conditions de travail des personnels et l’accueil des usagers dans un cadre plus pimpant. 130 000 euros – dont 30 000 abondés par la réserve parlementaire de la députée Marie- George Buffet – sont consacrés à cette opération. Les principales interventions consistent à refaire l’étanchéité des toits et d’une façade du bâtiment, réparer le système d’évacuation des eaux pluviales, vérifier le réseau électrique, remplacer les huisseries, refaire les peintures du bureau, poser un nouveau sol dans la cuisine des agents. 
 
Réouverture mi-novembre 
 
Les grandes manoeuvres ont donc débuté par l’enveloppe du bâtiment. Ils donnent le coup d’envoi à deux mois de travaux, soit jusqu’au 14 octobre si rien ne vient contrarier leur déroulement. Les clés seront ensuite immédiatement rendues à l’administration postale pour une réouverture de l’équipement, au public. Celle-ci ne surviendra cependant pas avant la mi-novembre avait-t-il été annoncé par la direction du réseau La Poste de Seine-Saint-Denis. C’est le délai, incompressible selon elle, pour remettre en place de tout ce qui aura été démonté, débranché, déménagé à cause des travaux. Jusqu’à cette échéance, les habitués de la rue Jean-Jaurès sont contraints de se déplacer jusqu’à la poste principale, avenue Bordes, pour envoyer un pli ou retirer de l’argent. 
 
Frédéric Lombard [7 jours à Stains n°887 du 25 août 2016]

Communiqué du Maire

01/09/2016

Stains est au tribunal, c’est l’État qui est hors la loi

Stop aux expulsions locatives sans solution de relogement, stop à l’indignité nationale !

Départ collectif jeudi 1er septembre à 13h devant la Mairie
Je viens d’apprendre que Stains est convoquée le jeudi 1er septembre à 14h30 devant le Tribunal Administratif de Montreuil pour la suspension de l’arrêté municipal signé le 31 mars dernier avec 9 autres maires conditionnant toute expulsion locative à une solution de relogement.

Défendre le droit au logement, c’est défendre un droit fondamental. Ce combat pour la dignité, nous le menons sans relâche depuis 2010. Il en va de notre responsabilité de dénoncer ces pratiques barbares.

Nous ne demandons rien d’autre que le respect de la loi. C’est bien l’Etat, censé être le garant du droit au logement pour tous, qui est hors la loi.

La France est signataire de traités internationaux qui, par l’article 55 de notre constitution, ont une valeur supérieure aux lois de notre pays. Or, la France a ratifié le Pacte des Nations Unies, et notamment son article 11 qui stipule Les États parties au présent Pacte reconnaissent le droit de toute personne et sa famille à un niveau de vie suffisant, comportant nourriture, vêtement et logement, et à l'amélioration constante de ses conditions de vie et s'engagent à prendre les mesures nécessaires
Dans un contexte de crise du logement où 150 000 personnes à minima sont sans domicile, dont 30 000 enfants, soit une augmentation de 50% en 10 ans, il est plus que temps de mettre fin à cette indignité nationale !

Nous invitons les Stanoises et les Stanois, les associations et collectifs de défense de locataires, à venir nombreuses et nombreux soutenir l’engagement de notre municipalité pour le droit à la dignité de tous.

Départ collectif jeudi 1er septembre à 13h devant la Mairie

[Stains, le 31 août 2016]

L'actu associative

03/05/2012

L'actualité des associations stanoises

Comité des fêtes
On fête le beaujolais

Déjeuner pour fêter le beaujolais nouveau. Le dimanche 13  novembre aura lieu à L’EPE le déjeuner du comité des fêtes pour fêter l’arrivée du Beaujolais nouveau. Prix adhérent : 35 ¤ non adhérent : 40 ¤. Inscriptions à venir. Infos supplémentaires au 06 84 42 29 57 ou 06 23 55 72 54 ou 06 60 52 76 67, courrier 54 rue Jean Jaurès.
Les inscriptions pour la brocante sont toujours ouvertes.

Back to English !
Pour ceux qui veulent se remettre à l’anglais dans une atmosphère conviviale, les cours adultes reprendront le samedi 8  octobre de 10 h à 12 h. (32 ¤ mensuel) à l’annexe de la mairie située à droite de la Poste de l’Avenir. Cours tous les samedis de 10 h à 12 h. 71, rue Jean-Jaurès. Les inscriptions se feront le samedi 1er  octobre. Renseignements au 06 88 77 86 55

Les Bouchons d’Amour
Grand loto annuel

Organisation d’un loto le dimanche 23  octobre à l’espace Paul-éluard. Ouverture des portes 13 h 30, buvette et restauration sur place. Entrée 3 ¤ donnant droit à 1 carton et 1 boisson avec possibilité d’acheter des cartons supplémentaires sur place.
L’association sera présente sur la brocante à coté du stand comité des fêtes le dimanche 9  octobre. Vous pourrez y faire des dons (vêtements ou vaisselles) ou la contacter si vous ne pouvez pas vous déplacer au 06 60 52 76 67.

Maison de quartier du Maroc
Rentrée sur les chapeaux de roues

La Maison de quartier du Maroc vous ouvre ses portes, avec des activités diverses et variées : sorties, cours de français et anglais, gym, yoga, aide aux devoirs, repas de quartier, cours de couture… etc. La nouveauté cette année : l'AHQM invite tous les enfants de Stains (entre 7 et 13 ans) à participer à un atelier "chansons" chaque mercredi de 14 h 30 à 17 h, durant un trimestre.
 Le cycle sera clôturé par un jury, qui désignera les meilleurs candidats, qui recevront un prix .
Suite à cette sélection, une "comédie musicale" sera montée avec un encadrement de professionnels, puis présentée à l'ensemble de la ville, dans le cadre de la fête de la ville. Les enfants pourront participer à l'écriture des textes et au choix des chansons. Attention, nombre limité à 15 enfants .

BIEN AGIR

C’est la reprise !

Les inscriptions aux activités enfance (6-11 ans) et ados (11-15 ans) ont débuté (cours de langue arabe, culture, éducation à la citoyenneté, activités artistiques et de découverte, séjours…).
Des cours d'accompagnement scolaire personnalisé sont proposés du primaire au lycée (remise à niveau, soutien scolaire continu, révisions, préparation aux examens).
Les dossiers d'inscription sont envoyés par mail ou peuvent être retirés au centre. Contact : 127, boulevard Maxime Gorki. Tél. : 06 42 50 81 76/06 71 82 72 43.
Mail :
bien.agir95@yahoo.fr. 

 

Rencontres pour l’emploi

05/09/2016

Rendez-vous ce mardi !

Les 26e Rencontres pour l’emploi se déroulent ce mardi 6 septembre de 9h30 à 16h30 au gymnase Jesse-Owens à Villetaneuse.
Les Rencontres pour l’emploi, organisées deux fois par an, ont un objectif : permettre une rencontre privilégiée entre les entreprises ayant des postes à pourvoir et toute personne à la recherche d'un emploi.

Ce traditionnel rendez-vous, nous en sommes à la 26e édition,  s’adresse à toute personne à la recherche d'un emploi, qu'elle soit diplômée ou non. Mais aussi aux salariés en recherche d'une nouvelle orientation et pouvant être intéressés par les offres proposées par les entreprises présentes.

Durant cette journée, des centaines d’offres d’emploi seront proposées dans tous les secteurs d’activité par une quarantaine d’entreprises.
De nombreux secteurs d’activité seront présents comme la grande distribution, la banque, l’immobilier, l’énergie, la Défense Nationale, les transports, les services à la personne, BTP ( alternance)…A noter, que cet événement, permet chaque année lors de chaque édition, le recrutement en moyenne de 200 habitants du territoire. Un chiffre qui est loin d’être négligeable.

Il est impératif de se munir de nombreux CV.

Rendez-vous
26e Rencontres pour l’emploi, mardi 6 septembre de 9h30 à 16h30 au gymnase Jesse-Owens,

44, rue Raymond Brosse, 93430   Villetaneuse. Accès, métro ligne 13 arrêt « Saint-Denis Université » puis bus 256 direction « gare d’Enghien-les-Bains » arrêt « Gymnase Jesse- Owens ».