CARTES

AVIS

  • › Quartier recommandé
    •  Oui
    •  Non

Transports

  • › Transports en commun
    •  Très bien desservi. Proche de tout.
    •  Bien desservi.
    •  Correctement desservi.
    •  Mal desservi.
    •  Très mal desservi. Loin de tout.
  • › Circulation routière
    •  Circulation très agréable. Jamais de bouchons.
    •  Circulation facile et agréable.
    •  Circulation praticable.
    •  Circulation chargée.
    •  Circulation dangereuse. Bouchons quotidiens.
  • › Stationnement
    •  Stationnement souvent libre et ample.
    •  Il y a toujours une place dans la rue.
    •  On trouve une place facilement et pas trop loin.
    •  Difficile de trouver une place.
    •  Un cauchemar pour se stationner. Il manque cruellement de places de stationnement.

Cadre de vie

  • › Sécurité
    •  Je m’y sens en sécurité à toute heure du jour et de la nuit.
    •  Le quartier est sûr.
    •  Je n'ai pas eu connaissance de problèmes de sécurité. Le lieu me semble sûr.
    •  Un peu d'insécurité. Quelques incivilités ou manque d'éclairage public.
    •  Je ne m'y sens pas en sécurité. Le manque de sécurité est un problème préoccupant.
  • › Tranquilité de la rue
    •  Tranquilité absolue. On se croirait dans un temple bouddhiste.
    •  Il arrive de façon très exceptionnelle qu'il y ait du bruit.
    •  Peu de bruit provenant de la rue et de la circulation.
    •  Souvent bruyant.
    •  Très bruyant. Le chantier continuel.
  • › Qualité de l'air
    •  L'air est frais et sain. Comme en haute montagne.
    •  Bonne qualité de l'air.
    •  Qualité correcte de l'air.
    •  L'air est pollué.
    •  L'air est très pollué limite irrespirable
  • › Propreté et mobilier urbain
    •  Environnement exceptionnel. Une vraie carte postale.
    •  Environnement propre et bien entretenu.
    •  Environnement correctement entretenu.
    •  Environnement dégradé et pas assez entretenu.
    •  Environnement pourri et délabré.
  • › Voisins et habitants
    •  Voisins ou habitants sympathiques et chaleureux. Entraide régulière.
    •  Bonne entente avec les voisins ou les habitants. Entraide occasionnelle.
    •  Contacts cordiaux avec les voisins ou les habitants.
    •  Pas de contacts avec les voisins et les habitants. Anonymat complet.
    •  Voisins ou habitants agressifs et méchants.
  • › Réputation du quartier
    •  Tout le monde rêve de vivre ici.
    •  Beaucoup de bien en est dit.
    •  Connu ni en bien ni en mal.
    •  Image dégradée du lieu.
    •  Personne ne veut vivre ici.

Loisirs et commerces

  • › Culture ou sport
    •  Je sors systématiquement dans le quartier à pied.
    •  Je sors souvent dans le quartier.
    •  Je sors aussi souvent dans le quartier que dans un autre quartier.
    •  Je sors souvent dans un autre quartier.
    •  Rien à faire! Je sors systématiquement dans un autre quartier.
  • › Espaces verts et verdure
    •  La végétation est omniprésente. Le quartier est un jardin à lui tout seul.
    •  Les rues sont bordées d'arbres. Un vrai parc où aller courir.
    •  De la végétation un peu partout.
    •  Quelques arbres. Beaucoup de béton et d'infrastructures.
    •  Absence totale de végétation. Au mieux des pots de fleurs sur les balcons.
  • › Commerce alimentaire
    •  Je fais systématiquement mes courses à pied.
    •  Je fais souvent mes courses à pied.
    •  Je fais uniquement mes achats de dépannage à pied.
    •  Je fais souvent mes courses en voiture.
    •  Je fais systématiquement mes courses en voiture.
  • › Restaurants, cafés et bars
    •  Je sors systématiquement dans le quartier à pied.
    •  Je sors souvent dans le quartier.
    •  Je sors aussi souvent dans le quartier que dans un autre quartier.
    •  Je sors souvent dans un autre quartier.
    •  La zone! Je sors systématiquement dans un autre quartier.
  • › Prix des magasins
    •  Prix très bons marchés.
    •  Prix bons marchés.
    •  Prix corrects.
    •  Prix élevés.
    •  Hors de prix.

INFOS LOCALES

Partager:
Commune : Montreuil / Quartier : Solidarité - Carnot
Carte : Habitants - Revenu moyen

Montreuil - Solidarité - Carnot

Titre img
Solidarité, Carnot est un quartier de jeunes cadres dynamiques de la commune de Montreuil (93100). Les 7700 habitants sont en majorité des jeunes cadres dynamiques. Ils sont très jeunes, plutôt locataires de leur logement (53 %) et ont des revenus ...
Titre img
Solidarité, Carnot est un quartier de jeunes cadres dynamiques de la commune de Montreuil (93100). Les 7700 habitants sont en majorité des jeunes cadres dynamiques. Ils sont très jeunes, plutôt locataires de leur logement (53 %) et ont des revenus moyens (29900 euros par ménage). Le quartier est animé (0,5 restaurants, cafés et bars tous les 100m) et il y a beaucoup de commerçants (4,2 tous les 100m).
La taxe d'habitation, payée par l'occupant locataire ou propriétaire, est élevée (24 %) et la taxe foncière y compris ordures ménagères est moyenne (34 %). Le maire est Patrice BESSAC.
Le climat est très sec (637 mm par an) et peu ensoleillé (1718 heures par an). La commune est fleurie et a reçu le label 'Villes et Villages Fleuris' avec deux fleurs (sur quatre).

Les points clés du quartier

Revenu moyen
29900 euros
Crèches, écoles et lycées
7,5 étab./km²
Taxe habitation
27 %
Commerces
4,2 tous les 100m
Logement social HLM
11 %
Type de quartier
Jeunes cadres dynamiques
France : Montreuil (© charles pascarel)
il était une fois... la promenade: Montreuil (© Ilona22)
Montr'Œil noir et blanc (© Ilona22)
Toussain 2006 (© J.M. Closset)
 (© matt39100)
montreuil (© panopopay)
Rue Francisco Ferrier (© benophotos)
 (© montreuil-watermatic)
Aucun avis

Les avis des habitants du quartier

Pas encore de recommandandation pour le quartier

Rechercher un lieu

 Chargement en cours
Agrandir la carte

Revenu moyen

Euros
                       
>50 000
Revenus aisés
<20 000
Petits revenus
Source : estimation Kelquartier sur la base de l'Insee-DGFiP 2009 (le plus récent)

Immobilier - Montreuil - Solidarité - Carnot

Carte Immobilier Solidarité - Carnot Comparé à la commune Montreuil
Taxe habitation 27 % 27 %
Taxe foncière (yc TEOM) 32 % 32 %
Logement social HLM 11 % 33 %
Propriétaires (vs. locataires) 47 % 35 %
Résidences secondaires 1 % 1 %
Ancienneté du logement 1957 1962
Logements vacants 6 % 5 %
Absence de chauffage central 31 % 24 %
Petites surfaces (<40 m2) 34 % 25 %
Cotisation Foncière des Entreprises 39 % 39 %
Taxe professionnelle 46 % 46 %
Densité de logements 78 log./ha 51 log./ha
Type de maison Centre ville   NA

Revenu moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le revenu moyen d'un ménage est de 29900 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Taxe habitation - Montreuil - Solidarité - Carnot. La taxe d'habitation est de 27 %

Bon à savoir : La taxe d'habitation que vous allez payer varie très fortement d'une commune à l'autre et dépend de la situation financière de la commune comme de ses autres recettes notamment auprès des sociétés.
Les plus privilégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET (anciennement taxe professionnelle) et peuvent se permettre d'avoir une des taxes d'habitation les plus basses de France.
Définition : La taxe d'habitation est un impôt payé en novembre de chaque année par toute personne qui occupait un logement au 1er janvier de l'année.
C'est-à-dire payée par le locataire (même s'il a déménagé depuis) ou à défaut le propriétaire. La taxe d'habitation est le seul impôt directement payé par le locataire car c'est le propriétaire qui paye la taxe foncière et la taxe d'enlèvement sur les ordures ménagères, cette dernière étant normalement incluse dans les charges du locataire.
La taxe d'habitation est calculée en multipliant le taux d'imposition à la valeur locative du bâtiment (qui n'a presque pas bougé depuis 40 ans) moins les abattements.

Taxe foncière (yc TEOM) - Montreuil - Solidarité - Carnot. La taxe foncière y compris la taxe d'enlèvement des ordures ménagères est de 32 %

Bon à savoir : Si vous êtes locataire vous n'êtes concerné que par la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) qui est déjà incluse dans les charges que vous payez chaque mois.
En tant que propriétaire, la taxe foncière que vous allez payer varie très fortement d'une commune à l'autre et dépend de la situation financière de la commune comme de ses autres recettes comme la taxe d'habitation et la CET payé par les sociétés.
Comme pour la taxe d'habitation, les plus privliégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET (anciennement taxe professionnelle) même si les taux ont très fortement augmenté ses dernières années.
Définition : La taxe foncière est un impôt local réclamé au propriétaire et payé en octobre de chaque année.
L'avis d'imposition de la taxe foncière s'accompagne de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) qui à l'inverse de la taxe foncière peut être réintégrée dans les charges du locataire. Cet impôt finance les communes aux côtés de la taxe d'habitation payé par le locataire ou, en cas d'absence de locataire, par le propriétaire et la CET payée par les entreprises.
La taxe est calculée sur la base de la valeur locative du bien et en cas de résidence principale, cette base d'imposition est diminuée d'abattements en fonction de la taille de la famille et de ses revenus.

Logement social HLM - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage d'HLM est de 11 %

Bon à savoir : Le taux d'HLM en France est proche de 20% soit l'équivalent du seuil de mixité social imposé aux grandes communes. La présence d'HLM favorise la mixité sociale qui est un critère apprécié par les Français lorsqu'ils jugent le quartier où ils ont habité.
Néanmoins, il existe de grandes disparités d'une commune à l'autre : certaines communes n'ont aucun HLM alors que d'autres en possèdent une majorité écrasante.
Ces communes semblent souvent une population socialement homogène que certains décideurs n'ont pas hésité à appeler avec controverse des « ghettos de riches » et des « ghettos de pauvres ».
Définition : Une habitation à loyer modéré (HLM) est un logement destiné aux familles de ressources modestes et qui bénéficie d'un financement public.
La France compte 4,5 millions de logements sociaux qui représentent près de la moitié du marché locatif. Les HLM hébergent plus de 12 millions de Français.

Propriétaires (vs. locataires) - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de propriétaires est de 47 %

Bon à savoir : Une mixité de propriétaires et de locataires est souvent conseillée pour garantir un bon entretien de l'immeuble et est souvent synonyme d'attractivité du quartier.
En effet, plus les propriétaires sont nombreux, plus la probabilité que l'immeuble soit bien entretenu est élevée, les propriétaires étant incités à investir dans leur immeuble afin d'améliorer leur qualité de vie de tous les jours.
A l'inverse, dans les quartiers où on trouve une majorité de locataires, il est souvent reproché aux propriétaires un manque d'entretien des immeubles, le plus visible étant une absence du ravalement de la façade de rue. La logique financière ayant pris le pas sur le bon vivre notamment quand les propriétaires sont des particuliers plus sensibles au court terme et non des institutionnels qui peuvent investir dans la durée.
Attention à ne pas privilégier néanmoins les quartiers qui ne concentrent que des propriétaires souvent synonymes d'isolement et de manque d'attractivité.
Définition : Propriétaires (vs. locataires) correspond au pourcentage de personnes résidant dans le quartieret qui sont propriétaires de leur logement.

Résidences secondaires - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de résidences secondaires est de 1 %

Bon à savoir : Les résidences secondaires sont particulièrement nombreuses dans les zones touristiques du littoral et en zone rurale. Elles attirent surtout des propriétaires extérieurs à la région souvent franciliens et provenant des départements limitrophes. Un propriétaire occupe sa résidence secondaire en moyenne 7 week-ends par an pour un total de 30 jours par an.
Un fort taux de résidences secondaires montre que la zone est attractive et touristique, que l'économie locale s'organise autour de celle-ci et que la zone animée pendant les périodes estivales (littoral), hivernales (montagne) et pendant les vacances.
A Paris, on trouve très peu de résidences secondaires pour la plupart appartenant à des étrangers notamment dans le Triangle d'Or (Paris 8e) et les îles Saint Louis et de la Cité (Paris 4e). L'augmentation des prix immobiliers de ses dernières années n'est pas donc pas due aux achats de biens immobiliers par les étrangers.
Définition : Les résidences secondaires sont des logements utilisés par leurs propriétaires pour les week-ends, les loisirs et les vacances. Sont également considérées comme résidences secondaires les logements meublés loués et à louer pour des séjours touristiques.

Ancienneté du logement - Montreuil - Solidarité - Carnot. La date moyenne de construction des logements est de 1957

Bon à savoir : La mixité au sein d'un quartier d'immeubles anciens et neufs est synonyme de dynamisme et d'une histoire. Cette mixité est un critère apprécié par les Français lorsqu'ils jugent le quartier où ils ont habité.
Les quartiers composés uniquement d'immeubles anciens où la protection du patrimoine est exacerbée peut être vécue comme une création d'un décor infantile pour touristes, comme si l'on se trouvait à Disneyland où les habitants se baladent au milieu d'une maquette géante.
A l'inverse, les quartiers composés uniquement d'immeubles neufs peuvent être dépourvus dans l'immédiat d'emplois, de commerces de proximité, de crèches, d'écoles et de transports en commun de même qu'ils attirent souvent un seul type population, souvent les jeunes familles avec enfants ne répondant pas aux besoins des autres populations.
Définition : La date de construction correspond à la moyenne des medianes des dates de construction de chaque logement.

Logements vacants - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de logements vacants est de 6 %

Bon à savoir : Dans les villes, un taux de logements vacants non-nul atteste souvent d'un dynamisme de quartier où les habitations se renouvellent régulièrement.
Au contraire, dans les zones rurales où le taux de logements vacances est élevé, les habitations sont souvent laissées à l'abandon. Au niveau de la France, la moitié des logements vacants sont laissés en ruine.
Définition : Un logement vacant est un logement inoccupé se trouvant dans l'un des cas suivants :
- proposé à la vente, à la location ;
- déjà attribué à un acheteur ou un locataire et en attente d'occupation ;
- en attente de règlement de succession ;
- conservé par un employeur pour un usage futur au profit d'un de ses employés ;
- gardé vacant et sans affectation précise par le propriétaire (exemple un logement très vétuste...).

Absence de chauffage central - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de logements sans chauffage central est de 31 %

Bon à savoir : Le chauffage central est un élément de confort très important qui contribue à la qualité interne du logement aux côtés de la présence de WC et de salle de bain (confort sanitaire).
On trouve une absence de chauffage central dans les petits logements d'immeubles anciens et dans les résidences secondaires qui privilégient un chauffage dit tout électrique souvent plus onéreux et le combustible au bois.
Si le chauffage est électrique, il est important que l'installation soit encastrée et les fils protégés. 95% des résidences principales en France possèdent un chauffage central.
Définition : Le chauffage est dit central lorsqu'il est collectif c'est-à-dire commun aux logements de l'immeuble et lorsqu'il est individuel c'est-à-dire s'il est propre au logement, et ce indépendamment du type de combustible.
Le chauffage « tout électrique » à radiateurs muraux, la cuisinière chauffante et les cheminées ne sont pas considérés comme du chauffage central.

Petites surfaces (<40 m2) - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de petites surfaces (<40 m²) est de 34 %

Bon à savoir : La surface est l'élément clé du confort d'un logement. Un Français dispose en moyenne de 40 m² mais les hétérogénéités sont fortes entre les zones et entre les types de populations.
A moins de 18 m² par personne, le logement est alors surpeuplé et c'est les jeunes qui davantage par le surpeuplement. Les centre-ville et les zones étudiantes sont souvent des quartiers de petits logements au confort limité.
Plus l'âge augmente, plus la surface habitée est grande. Plus la ville est grande notamment Paris avec ses 32 m² par habitant, plus la surface diminue. Une personne seule dispose également en moyenne de 30 m² de plus qu'un cohabitant.
Définition : Les petites surfaces correspondent aux résidences principales dont la surface est inférieure à 40 m².

Cotisation Foncière des Entreprises - Montreuil - Solidarité - Carnot. La Contribution économique territoriale payée par les entreprises est de 39 %

Bon à savoir : La Contribution Economique Territoriale (CET) est le nom de la taxe payée par les entreprises remplaçant l'ancienne taxe professionnelle supprimée en 2009.
C'est un élément clé du budget d'une commune. Les plus privilégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET et peuvent se permettre d'avoir une des taxes d'habitation les plus basses de France.
Définition : La Contribution Economique Territoriale (CET) est la somme de deux cotisations :
- la cotisation foncière des entreprises (CFE) ;
- la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE).

Taxe professionnelle - Montreuil - Solidarité - Carnot. L'ancienne taxe professionnelle était de 46 %

Bon à savoir : La taxe professionnelle a été supprimée en 2009 mais a été remplacé par la Contribution Economique Territoriale (CET) toujours payée par les entreprises.
La CET est désormais un élément clé du budget d'une commune. Les plus privilégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET et peuvent se permettre d'avoir une des taxes d'habitation les plus basses de France.
Définition : La taxe professionnelle de la commune était payé par les entreprises jusqu'en 2009 et a été depuis remplacé par la Contribution Economique Territoriale (CET).

Densité de logements - Montreuil - Solidarité - Carnot. La densité de logements est 78 log./ha

Bon à savoir : La densité de logements contribue à augmenter la qualité de vie en permettant la présence d'un bon tissu de commerces de proximité et d'un réseau de transport en commun efficace.
Une ville écologique a une densité élevée luttant contre l'étalement urbain et les déplacements « tout voiture » caractéristiques d'une faible densité.
Trop dense, une ville peut néanmoins devenir étouffante si elle ne laisse pas de place suffisante aux piétons en créant des espaces de vie avec ses trottoirs, places et jardins.
A l'inverse, une faible densité en ville montre soit la présence de bureaux, d'industries et de maisons individuelles soit que l'urbanisation n'est pas homogène et que de nombreux espaces vides et de transitions existent. Ces zones sont caractéristiques de déplacements « tout voiture » et d'une faible présence de commerces de proximité.
Une attention toute particulière doit être faite aux espaces vides et de transitions (rues, promenades, square, loggia, patio,?) qui influe sur la perception de la densité. C'est ainsi que la densité est souvent perçue comme élevée dans les grands ensembles, tours et barres, alors qu'elle bien inférieure aux densités des centre-villes.
Définition : La densité de logements correspond au nombre de logements par hectare.

Type de maison - Montreuil - Solidarité - Carnot. En un mot, le type logement est : Centre ville

Bon à savoir : En croisant toutes les données d'immobilier, nous pouvons identifier certains types de quartier :
- le centre-ville, dense et animé ;
- les quartiers composés uniquement de locataires ;
- les quartiers avec également des maisons de ville ;
- les zones récentes avec des maisons individuelles ;
- les zones plus anciennes avec des maisons individuelles ;
- les zones laissées à l'abandon ;
- les zones de résidences secondaires.
Il est intéressant de situer le centre-ville et sa distance par rapport à son quartier et de comprendre quelles sont les zones plates (maisons) et de tourisme (résidences secondaires).
Définition : Kel Quartier a réalisé une typologie automatique des quartiers et des communes sur la base des caractéristiques des logements, leur ancienneté, la part de propriétaires et leur densité.
Kel Quartier a retenu 7 types de logements à savoir le centre ville, à louer, les appartements et maisons de ville, les maisons récentes, les maisons anciennes, à l'abandon et les résidences secondaires.

Habitants - Montreuil - Solidarité - Carnot

Carte Habitants Solidarité - Carnot Comparé à la commune Montreuil
Revenu moyen 29900 euros 26200 euros
Chômage 13 % 17 %
Age moyen 36 ans 36 ans
Densité de population 15140 hab/km² 11570 hab/km²
Croissance démographique 1 % 1 %
Enfants et adolescents 24 % 26 %
Transport vers lieu de travail 32 % 32 %
Bacheliers 62 % 43 %
Lieu de travail 21 % 25 %
Taux de fécondité 9 % 11 %
Rentes, retraites, etc. 7600 euros 6500 euros
Ménages imposés 71 % 62 %
Personnes âgées 14 % 15 %
Cadres 67 % 49 %
Employés et ouvriers 33 % 51 %
Retraités 12 % 13 %
Taille moyenne des ménages 2,1 hab./ménage 2,4 hab./ménage

Revenu moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le revenu moyen d'un ménage est de 29900 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Revenu moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le revenu moyen d'un ménage est de 29900 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition :

Chômage - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux de chômage est de 13 %

Bon à savoir : Cette mesure est complexe. Les frontières entre emploi, chômage et inactivité ne sont pas toujours faciles à établir. - En cours de rédaction
Définition :

Age moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. L'âge moyen est de 36 ans

Bon à savoir : Cette donnée permet d'identifier les quartiers les plus dynamiques (les plus jeunes) ou les plus calmes avec généralement les structures sociales, sportives et culturelles adptées à la population. - En cours de rédaction
Définition :

Densité de population - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 15140 hab/km²

Bon à savoir : La densité de population caractérise le niveau d'occupation du quartier par des habitations (à défaut de parcs ou d'avenues aérées) ainsi que la taille des habitats collectifs (bâtiments de 3 ou 15 étages). - En cours de rédaction
Définition :

Croissance démographique - Montreuil - Solidarité - Carnot. La croissance démographique est de 1 %

Bon à savoir : Cette évolution vous indique le dynamisme du quartier ou de la commune et son attractivité. - En cours de rédaction
Définition :

Enfants et adolescents - Montreuil - Solidarité - Carnot. La part des moins de 20 ans est de 24 %

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Transport vers lieu de travail - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de personnes qui utilisent leur voiture ou 2 roues pour aller travailler est de 32 %

Bon à savoir : Les transports en commun permettent-ils de desservir efficacement les principales zones d'emploi ? - En cours de rédaction
Définition :

Bacheliers - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de bacheliers est de 62 %

Bon à savoir : Cet indicateur donne une vision du niveau de réussite scolaire de la population résidente du quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Lieu de travail - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de personnes qui travaillent dans la commune est de 21 %

Bon à savoir : Cette donnée vous permet d'apprécier si la commune en question est plutôt active économiquement ou une banlieue dortoir : de la vie uniquement soir et WE ou toute la semaine. - En cours de rédaction
Définition :

Taux de fécondité - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux de fécondité est de 9 %

Bon à savoir : Le taux de fécondité indique des quartiers plutôt familiaux et jeunes. - En cours de rédaction
Définition :

Rentes, retraites, etc. - Montreuil - Solidarité - Carnot. Les rentes, retraites, etc par ménage s'élèvent à 7600 euros

Bon à savoir : En complément du revenu moyen et croisé avec l'âge moyen de la population, les revenus non salariaux permettent d'apprécier les zones composées de propriétaires de forts patrimoines ou de sociétés largement bénéficiaires.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition :

Ménages imposés - Montreuil - Solidarité - Carnot. La part des ménages imposés est de 71 %

Bon à savoir : En complément du revenu moyen, la part des ménages imposés permet de complèter son analyse de la richesse de la zone observée.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition :

Personnes âgées - Montreuil - Solidarité - Carnot. La part des personnes âgées est de 14 %

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Cadres - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de cadres est de 67 %

Bon à savoir : Les catégories socioprofessionnelles donnent une vision du type de population active résidant dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Employés et ouvriers - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage d'employés et d'ouvriers est de 33 %

Bon à savoir : Les catégories socioprofessionnelles donnent une vision du type de population active résidant dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition : Le chômage représente l'ensemble des personnes de 15 ans et plus, privées d'emploi et en recherchant un, au sens du BIT. - En cours de rédaction

Retraités - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de retraités est de 12 %

Bon à savoir : Le % de retraités donne une vision complémentaire à la donnée d'âge moyen de la population résidente. - En cours de rédaction
Définition : L'âge moyen de la population résidente est estimé selon le nombre d'habitants présent dans chaque classe d'âge (utilisation de la segmentation INSEE en 10 classes). - En cours de rédaction

Taille moyenne des ménages - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 2,1 hab./ménage

Bon à savoir : La taille des familles indique si le quartier sera plutôt orienté jeune et célibataires (souvent des quartiers dynamiques) ou plutôt famille avec les équipements collectifs nécessaires. - En cours de rédaction
Définition : Calcul réalisé par Kel Quartier : nombre d'habitants par km² selon la surface totale du quartier ou de la commune. - En cours de rédaction

Environnement - Montreuil - Solidarité - Carnot

Carte Environnement Solidarité - Carnot Comparé à la commune Montreuil
Transports publics 15,7 tran./km² 4,9 tran./km²
Précipitations annuelles 637 mm par an 629 mm par an
Ensoleillement annuel 1718 heures par an 1718 heures par an
Equipements sportifs 1,4 équip./km² 8,8 équip./km²
Distance à l'aéroport 5,7 km 7,2 km
Distance centrale nucléaire 85,7 km 84,5 km
Espaces verts 0 % 11 %
Ville et villages fleuris Deux fleurs   NA
Utilisation de la voiture 43 % 45 %
Type de quartier Jeunes cadres dynamiques   NA
Type de paysage Ville   NA

Revenu moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le revenu moyen d'un ménage est de 29900 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Transports publics - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 15,7 tran./km²

Bon à savoir : Le quartier ou la commune sont-ils très bien desservis en transports en commun ? - En cours de rédaction
Définition :

Précipitations annuelles - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il pleut 637 mm par an

Bon à savoir : Si vous ne connaissez pas la région, faut-il prévoir un ciré ? - En cours de rédaction
Définition :

Ensoleillement annuel - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a du soleil 1718 heures par an

Bon à savoir : Si vous ne connaissez pas la région, le béret est-il de mise ? - En cours de rédaction
Définition :

Equipements sportifs - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 1,4 équip./km²

Bon à savoir : Appréciez l'accessibilité et l'offre en équipements sportifs de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Distance à l'aéroport - Montreuil - Solidarité - Carnot. L'aéroport le plsu proche est à 5,7 km

Bon à savoir : Les gênes occasionnées par la proximité d'un aéroport ne sont plus à démontrer, tant du point de vue du bruit que de la pollution occasionnée, cette indication de distance est à rapprocher avec les couloirs aériens utilisés. - En cours de rédaction
Définition :

Distance centrale nucléaire - Montreuil - Solidarité - Carnot. La centrale nucléaire la plus proche est à 85,7 km

Bon à savoir : En dehors des risques potentiels, la plupart du temps plus subjectifs que rationnels, la proximité d'une centrale nucléaire vis-à-vis de son habitat risque d'en dégrader le paysage (certaines personnes peuvent néanmoins apprécier ce type d'architecture). - En cours de rédaction
Définition :

Espaces verts - Montreuil - Solidarité - Carnot. La part des espaces verts est 0 %

Bon à savoir : Appréciez la respiration urbaine proposée au sein de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Ville et villages fleuris - Montreuil - Solidarité - Carnot. Label Villes et Villages fleuris : Deux fleurs

Bon à savoir : L'attribution du label Villes et Villages Fleuris s'effectue sur la base d'une série de critères définis par le CNVVF :
- La motivation pour l'obtention du label.
- La démarche globale de valorisation communale par le végétal et de fleurissement.
- Les actions d'animation et de promotion de cette démarche auprès de la population, des touristes et des acteurs pouvant être concernés.
- La présentation du patrimoine végétal et du fleurissement.
- Les modes de gestion mis en place pour entretenir ce patrimoine en respectant les ressources naturelles et la biodiversité.
- Les actions complémentaires mises en oeuvre pour favoriser la qualité des espaces publics (mobilier, voirie, façades, enseignes, propreté...).
- La cohérence des aménagements paysagers et de leur gestion selon les différents lieux de la commune. - En cours de rédaction
Définition :

Utilisation de la voiture - Montreuil - Solidarité - Carnot. La part des ménages sans voiture est de 43 %

Bon à savoir : Une forte part de ménages sans voiture indique généralement des zones urbaines très bien désservies en transports en communs. Les zones les plus agées voient aussi naturellement cet indicateur augmenté des personnes ne conduisant plus par contrainte physique, de réflexes ou peur de l'accident. - En cours de rédaction
Définition :

Type de quartier - Montreuil - Solidarité - Carnot. En un mot, le type de quartier est Jeunes cadres dynamiques

Bon à savoir : Une caractérisation des quartiers et communes entre eux réalisée par Kel Quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Type de paysage - Montreuil - Solidarité - Carnot. En un mot, le type de paysage est Ville

Bon à savoir : Une caractérisation des quartiers et communes entre eux réalisée par Kel Quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Education - Montreuil - Solidarité - Carnot

Carte Education Solidarité - Carnot Comparé à la commune Montreuil
Crèches, écoles et lycées 7,5 étab./km² 12,8 étab./km²
Résultats des lycées NA   76 %
Sélectivité des lycées NA   0
Valeur ajoutée des lycées NA   0

Revenu moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le revenu moyen d'un ménage est de 29900 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Crèches, écoles et lycées - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 7,5 étab./km²

Bon à savoir : Appréciez l'accessibilité de l'offre scolaire de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Résultats des lycées - Montreuil - Solidarité - Carnot. Les résultats au bac des lycées est de NA

Bon à savoir : Cette rubrique vous permet d'apprécier les résultats des lycées présents dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Sélectivité des lycées - Montreuil - Solidarité - Carnot. La sélectivité des lycées est de NA

Bon à savoir : Cette rubrique vous permet d'apprécier les résultats des lycées présents dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Valeur ajoutée des lycées - Montreuil - Solidarité - Carnot. La valeur ajoutée des lycées est de NA

Bon à savoir : Cette rubrique vous permet d'apprécier les résultats des lycées présents dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Commerces et établissements - Montreuil - Solidarité - Carnot

Carte Commerces et établissements Solidarité - Carnot Comparé à la commune Montreuil
Bars, cafés et restaurants 0,5 tous les 100m 0,6 tous les 100m
Commerces 4,2 tous les 100m 2,9 tous les 100m
Médecins généralistes 300 hab./généraliste 1100 hab./généraliste
Capacité d'accueil touristique 216 lits/km² 216 lits/km²
Type de commerce et animation Commerces du centre-ville et grandes surfaces   NA
Croissance du nombre total d'établissements 32 % 19 %

Revenu moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le revenu moyen d'un ménage est de 29900 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Bars, cafés et restaurants - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 0,5 tous les 100m

Bon à savoir : Selon vos préférences : cet indicateur vous permet d'apprécier si le quartier est plutôt animé ou pas dans la journée et le soir. - En cours de rédaction
Définition :

Commerces - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 4,2 tous les 100m

Bon à savoir : Un fort nombre indique la possibilité de faire à pied vos courses quotidiennes avec une bonne diversité d'enseignes et de services. - En cours de rédaction
Définition :

Médecins généralistes - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 300 hab./généraliste

Bon à savoir : Appréciez l'accessibilité à l'offre de soins de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Capacité d'accueil touristique - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 216 lits/km²

Bon à savoir : Les fortes densités en capacité d'accueil indiquent des zones, soit très touristiques, soit économiquement très dynamiques. - En cours de rédaction
Définition :

Type de commerce et animation - Montreuil - Solidarité - Carnot. En 1 mot, le type de commerce est Commerces du centre-ville et grandes surfaces

Bon à savoir : Une caractérisation des quartiers et communes entre eux réalisée par Kel Quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Croissance du nombre total d'établissements - Montreuil - Solidarité - Carnot. La croissance des établissements est de 32 %

Bon à savoir : Cette évolution vous permet de déterminer la dynamique économique de la commune ou du quartier.
Attention néanmoins à l'impact des autoentrepreneurs : en 2009 les créations d'entreprises ont atteint un niveau record (75 % de plus qu'en 2008). Ceci s'explique par le nouveau régime d'autoentrepreneur au sein de tous les secteurs d'activité et de toutes les régions. Plus de la moitié des créations de 2009 sont des autoentrepreneurs. - En cours de rédaction
Définition :

Politique - Montreuil - Solidarité - Carnot

Revenu moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le revenu moyen d'un ménage est de 29900 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Etiquette politique du maire - Montreuil - Solidarité - Carnot. L'étiquette politique du maire est Patrice BESSAC (2014)

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

François Hollande 2e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. François Hollande a obtenu au 2e tour 2012 75,8 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Rapport de force Gauche-Droite - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le poids de la majorité de gauche est de 74,6 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Nicolas Sarkozy 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. Nicolas Sarkozy a obtenu au 1e tour 2012 13,5 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

François Hollande 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. François Hollande a obtenu au 1e tour 2012 40,2 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Marine Le Pen 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. Marine Le Pen a obtenu au 1e tour 2012 9,3 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Jean-Luc Mélenchon 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. Jean-Luc Mélenchon a obtenu au 1e tour 2012 24,1 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

François Bayrou 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. François Bayrou a obtenu au 1e tour 2012 5,6 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Eva Joly 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. Eva Joly a obtenu au 1e tour 2012 4,4 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Nicolas Dupond-Aignan 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. Nicolas Dupond-Aignan a obtenu au 1e tour 2012 1 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Philippe Poutou 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. Philippe Poutou a obtenu au 1e tour 2012 1,1 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Taux d'abstention 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux d'abstention au 1e tour 2012 est de 26,7 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Nicolas Sarkozy 2e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. Nicolas Sarkozy a obtenu au 2e tour 2012 24,2 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Sécurité - Montreuil - Solidarité - Carnot

Carte Sécurité Solidarité - Carnot Comparé à la commune Montreuil
Atteintes volontaires à l'intégrité physique Taux de 13,1 pour 1 000 habitants  
Atteintes aux biens Taux de 59,6 pour 1 000 habitants  
Cambriolages Taux de 5,1 pour 1 000 habitants  
Vols liés à l'automobile et aux deux roues à moteur Taux de 17,7 pour 1 000 habitants  
Infractions à la législation sur les stupéfiants Taux de 3 pour 1 000 habitants  
Violences sexuelles Taux de 0,5 pour 1 000 habitants  
Destructions et dégradations de biens Taux de 13 pour 1 000 habitants  
Criminalité organisée et délinquance spécialisée Taux de 0,6 pour 1 000 habitants  
Escroqueries et infractions économiques et financières Taux de 4,2 pour 1 000 habitants  

Revenu moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le revenu moyen d'un ménage est de 29900 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Atteintes volontaires à l'intégrité physique - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 13,1 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Atteintes aux biens - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 59,6 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Cambriolages - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 5,1 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Vols liés à l'automobile et aux deux roues à moteur - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 17,7 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Infractions à la législation sur les stupéfiants - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 3 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Violences sexuelles - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 0,5 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Destructions et dégradations de biens - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 13 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Criminalité organisée et délinquance spécialisée - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 0,6 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Escroqueries et infractions économiques et financières - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 4,2 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Infos locales

Transport

Carnot / Stalingrad / Vincennes / Colmet-Lépinay / Wilson-Gabriel Péri / Wilson-Gabriel Péri / Colmet-Lépinay / Solidarité / Wilson-Gabriel Péri / Wilson-Gabriel Péri / Desranges - Solidarité / Les Parapluies / Jeanne d'Arc / Jeanne d'Arc

Education

Collège Marcelin Berthelot / Ecole maternelle Marcelin Berthelot / Ecole primaire Marcelin Berthelot / Ecole élémentaire publique Louise Michel / Provelite Academie

Commerce et Service

Marché Carnot / Picard Montreuil / La Grosse Mignonne

Loisirs

Gymnase Berthelot (École) / College Marcel Berthelot / Terrain de Proximite 7 / Parc

Culture

Théâtre Berthelot

Santé

Pharmacie / Pharmacie / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste

Petite enfance

Crèche Parentale Bambino

Actualités du quartier

Vacances de La Toussaint à Montreuil

20/10/2017

Pendant les vacances scolaires de La Toussaint, la Direction de la Jeunesse et de l’Éducation populaire propose au sein des antennes Jeunesse réparties dans les différents quartiers de la ville, de nombreuses activités ludiques, culturelles, éducatives, sportives aux jeunes ados âgés de 11 à 17 ans.

Des activités pour les jeunes partout dans la ville
Au programme, dès le lundi 23 octobre et jusqu’au vendredi 3 novembre, Agora café, sorties, ateliers, tournois sportifs, projections cinéma, ateliers prévention, potager pédagogique, etc...
Toutes les activités proposées sont accessibles en s’inscrivant à l’année dans les antennes Jeunesse pour la modique somme d’un euro. Certaines activités sont payantes. Les tarifs s’échelonnent de 1 à 5 euros. Les grandes sorties dans les parcs d’attraction par exemple sont subventionnées par la Ville pour ne laisser aux jeunes qu’une modeste participation.

Les activités des antennes pendant ces vacances de La Toussaint 2017 : téléchargez le programme 

Les antennes jeunesse de Montreuil :
  • Bas Montreuil-République / Étienne Marcel / Chanzy / Bobillot
Antenne Diabolo - 25, rue de Vincennes - 01.48.57.24.48
  • La Noue-Clos Français / Villiers-Barbusse
Maison de quartier Annie-Fratellini - 2-3, square Jean-Pierre-Timbaud - 01.48.70.66.24
  • Solidarité Carnot / Centre Ville / Jean Moulin-Beaumonts
Centre de quartier Pablo-Picasso - 8, place du 14 juillet - 01.48.59.55.05
  1. Ramenas-Léo Lagrange / Branly-Boissière
Centre de quartier Les Ramenas - 149, rue Saint Denis - 01.55.86.28.91
  • Bel Air-Grands Pêchers / Signac-Murs à Pêches
Antenne Bel Pêche - 12, rue Paul-Doumer - 01.48.70.01.85 - Antenne Paul-Signac - 33, rue de l’Hermitage - 01.43.60.38.51
  • Ruffins-Théophile Sueur / Montreau-Le Morillon
Antenne La Passerelle - 22, place le Morillon - 01.48.54.77.41

Focus sur le stage de 3e des collégiens de Montreuil

20/10/2017

La Ville de Montreuil fait de la formation et l'emploi une de ses priorités, et met l'accent sur la première occasion qui se présente pour les jeunes de découvrir le monde du travail : le stage d'observation de 3e, obligatoire pour tous les collégiens.

Première expérience professionnelle à s’inscrire sur un CV, le stage d'observation est aussi une semaine hors du collège pour prendre du recul, mieux cerner les envies et préciser peut-être un projet d’orientation. Si de nombreux jeunes se saisissent des opportunités familiales et/ou amicales, c’est pour d’autres un vrai parcours du combattant et peut être aussi le premier choc discriminatoire. 

Accueillir des jeunes au sein des services de la ville

Comment faire pour trouver un stage quand on n’a pas de réseau ? Telle est la question que se pose une grande partie de jeunes défavorisés et/ou les moins autonomes. La municipalité souhaite améliorer l’offre d’accompagnement des jeunes collégiens dans leur recherche de stage d'observation en optimisant la coordination de l'offre d’accueil dans les services de la ville. 
Ce dispositif est piloté par la direction Jeunesse Éducation populaire, à travers le Point information Jeunesse (PIJ) qui est l'interlocuteur des 10 collèges de Montreuil, qui gère les demandes et organise l'accueil. Du côté des services de la Ville, c'est la direction des Ressources humaines qui est l'interlocuteur afin de recenser les lieux de stages potentiels et de gérer les conventions.
Plusieurs séquences d'accueil sont prévues jusque la fin de l'année :
  • du 16 au 20 octobre 2017 pour le collège Marais de Villiers
  • du 13 au 17 novembre 2017 pour le collège Lenain de Tillemont
  • du 4 au 8 décembre 2017 pour le collège Césaria Evora
  • du 11 au 15 décembre 2017 pour les collèges Colonel Fabien, Jean Jaurès et Marcelin Berthelot
  • du 18 au 22 décembre 2017 pour les collèges Paul Eluard et Georges Politzer

Favoriser l'accueil des jeunes dans les entreprises et associations montreuilloises

Par ailleurs, la ville de Montreuil renforce ses partenariats avec les acteurs économiques du territoire, pour mettre en relation des jeunes préparés et motivés pour réaliser un stage d'une durée d'une semaine, au sein d'une entreprise, d'une association ou d'une structure publique.
"Plus que des stages en entreprise, je souhaite que nos partenaires économiques proposent aux jeunes de la commune des stages de qualité, notamment dans les secteurs d'activités de pointes ou ceux qui leur sont difficilement accessibles faute de soutien de leurs proches." C'est ainsi que Déjénaba Keita, adjointe déléguée au développement de la vie économique, à l'emploi et à la formation professionnelle, marque la volonté de la Ville de Montreuil de se rapprocher des employeurs du territoire au travers d'une action concrète.
Pour leur permettre d'accueillir de jeunes stagiaires dans les meilleures conditions, les services de la ville se tiennent à leur disposition pour les aider à détecter les besoins et les possibilités d'accueil, à définir et proposer aux élèves un stage qui soit en adéquation avec leurs connaissances et aptitudes, à prévoir les modalités d'accueil du stagiaire pour favoriser son insertion dans les effectifs, à nommer un responsable de stage qui encadrera et guidera le stagiaire. Toute entreprise pourra bénéficier d'un accompagnement sur mesure dans l'accueil de stagiaires de troisième. Contact : karim.islam@montreuil.fr

Vacances de La Toussaint à Montreuil

20/10/2017

Pendant les vacances scolaires de La Toussaint, la Direction de la Jeunesse et de l’Éducation populaire propose au sein des antennes Jeunesse réparties dans les différents quartiers de la ville, de nombreuses activités ludiques, culturelles, éducatives, sportives aux jeunes ados âgés de 11 à 17 ans.

Des activités pour les jeunes partout dans la ville
Au programme, dès le lundi 23 octobre et jusqu’au vendredi 3 novembre, Agora café, sorties, ateliers, tournois sportifs, projections cinéma, ateliers prévention, potager pédagogique, etc...
Toutes les activités proposées sont accessibles en s’inscrivant à l’année dans les antennes Jeunesse pour la modique somme d’un euro. Certaines activités sont payantes. Les tarifs s’échelonnent de 1 à 5 euros. Les grandes sorties dans les parcs d’attraction par exemple sont subventionnées par la Ville pour ne laisser aux jeunes qu’une modeste participation.

Les activités des antennes pendant ces vacances de La Toussaint 2017 : téléchargez le programme 

Les antennes jeunesse de Montreuil :
  • Bas Montreuil-République / Étienne Marcel / Chanzy / Bobillot
Antenne Diabolo - 25, rue de Vincennes - 01.48.57.24.48
  • La Noue-Clos Français / Villiers-Barbusse
Maison de quartier Annie-Fratellini - 2-3, square Jean-Pierre-Timbaud - 01.48.70.66.24
  • Solidarité Carnot / Centre Ville / Jean Moulin-Beaumonts
Centre de quartier Pablo-Picasso - 8, place du 14 juillet - 01.48.59.55.05
  1. Ramenas-Léo Lagrange / Branly-Boissière
Centre de quartier Les Ramenas - 149, rue Saint Denis - 01.55.86.28.91
  • Bel Air-Grands Pêchers / Signac-Murs à Pêches
Antenne Bel Pêche - 12, rue Paul-Doumer - 01.48.70.01.85 - Antenne Paul-Signac - 33, rue de l’Hermitage - 01.43.60.38.51
  • Ruffins-Théophile Sueur / Montreau-Le Morillon
Antenne La Passerelle - 22, place le Morillon - 01.48.54.77.41

Focus sur le stage de 3e des collégiens de Montreuil

20/10/2017

La Ville de Montreuil fait de la formation et l'emploi une de ses priorités, et met l'accent sur la première occasion qui se présente pour les jeunes de découvrir le monde du travail : le stage d'observation de 3e, obligatoire pour tous les collégiens.

Première expérience professionnelle à s’inscrire sur un CV, le stage d'observation est aussi une semaine hors du collège pour prendre du recul, mieux cerner les envies et préciser peut-être un projet d’orientation. Si de nombreux jeunes se saisissent des opportunités familiales et/ou amicales, c’est pour d’autres un vrai parcours du combattant et peut être aussi le premier choc discriminatoire. 

Accueillir des jeunes au sein des services de la ville

Comment faire pour trouver un stage quand on n’a pas de réseau ? Telle est la question que se pose une grande partie de jeunes défavorisés et/ou les moins autonomes. La municipalité souhaite améliorer l’offre d’accompagnement des jeunes collégiens dans leur recherche de stage d'observation en optimisant la coordination de l'offre d’accueil dans les services de la ville. 
Ce dispositif est piloté par la direction Jeunesse Éducation populaire, à travers le Point information Jeunesse (PIJ) qui est l'interlocuteur des 10 collèges de Montreuil, qui gère les demandes et organise l'accueil. Du côté des services de la Ville, c'est la direction des Ressources humaines qui est l'interlocuteur afin de recenser les lieux de stages potentiels et de gérer les conventions.
Plusieurs séquences d'accueil sont prévues jusque la fin de l'année :
  • du 16 au 20 octobre 2017 pour le collège Marais de Villiers
  • du 13 au 17 novembre 2017 pour le collège Lenain de Tillemont
  • du 4 au 8 décembre 2017 pour le collège Césaria Evora
  • du 11 au 15 décembre 2017 pour les collèges Colonel Fabien, Jean Jaurès et Marcelin Berthelot
  • du 18 au 22 décembre 2017 pour les collèges Paul Eluard et Georges Politzer

Favoriser l'accueil des jeunes dans les entreprises et associations montreuilloises

Par ailleurs, la ville de Montreuil renforce ses partenariats avec les acteurs économiques du territoire, pour mettre en relation des jeunes préparés et motivés pour réaliser un stage d'une durée d'une semaine, au sein d'une entreprise, d'une association ou d'une structure publique.
"Plus que des stages en entreprise, je souhaite que nos partenaires économiques proposent aux jeunes de la commune des stages de qualité, notamment dans les secteurs d'activités de pointes ou ceux qui leur sont difficilement accessibles faute de soutien de leurs proches." C'est ainsi que Déjénaba Keita, adjointe déléguée au développement de la vie économique, à l'emploi et à la formation professionnelle, marque la volonté de la Ville de Montreuil de se rapprocher des employeurs du territoire au travers d'une action concrète.
Pour leur permettre d'accueillir de jeunes stagiaires dans les meilleures conditions, les services de la ville se tiennent à leur disposition pour les aider à détecter les besoins et les possibilités d'accueil, à définir et proposer aux élèves un stage qui soit en adéquation avec leurs connaissances et aptitudes, à prévoir les modalités d'accueil du stagiaire pour favoriser son insertion dans les effectifs, à nommer un responsable de stage qui encadrera et guidera le stagiaire. Toute entreprise pourra bénéficier d'un accompagnement sur mesure dans l'accueil de stagiaires de troisième. Contact : karim.islam@montreuil.fr

[Communiqué] Déclaration de la Majorité Municipale : Soutien à la mobilisation des associations de Montreuil

18/10/2017

Depuis la rentrée, de nombreuses associations montreuilloises voient leur fonctionnement menacé par les décisions brutales prises par le gouvernement au cours de l’été, sans concertation ni annonces préalables. Réduction des contrats aidés, gel des financements politique de la ville, étranglement budgétaire des communes, ces mesures drastiques amputent fortement les moyens d’actions des associations de quartier, clubs de sport ou collectifs d’artistes, pourtant si essentiels à la cohésion sociale de notre ville. Soucieux du devenir de nos associations, nous avons échangé à plusieurs reprises avec les responsables associatifs sur l’impact que les décisions gouvernementales pouvait avoir sur leur action : dégradation du fonctionnement administratif, fragilisation du bénévolat, réduction du nombre et de la qualité des activités proposées aux habitants, mais surtout, mise en péril des parcours professionnels de nombreux employés de ces structures. Nous, élu-e-s de la majorité municipale de la ville de Montreuil, leur apportons tout notre soutien et appelons l'ensemble des citoyens de Montreuil à se mobiliser à leurs côtés en prenant part au rassemblement organisé par le Collectif des Associations Citoyennes devant le Panthéon aujourd'hui mercredi 18 octobre, à partir de 18h00. Les Elu-e-s de la Majorité Téléchargez la déclaration

Depuis la rentrée, de nombreuses associations montreuilloises voient leur fonctionnement menacé par les décisions brutales prises par le gouvernement au cours de l’été, sans concertation ni annonces préalables.
Réduction des contrats aidés, gel des financements politique de la ville, étranglement budgétaire des communes, ces mesures drastiques amputent fortement les moyens d’actions des associations de quartier, clubs de sport ou collectifs d’artistes, pourtant si essentiels à la cohésion sociale de notre ville. Soucieux du devenir de nos associations, nous avons échangé à plusieurs reprises avec les responsables associatifs sur l’impact que les décisions gouvernementales pouvait avoir sur leur action : dégradation du fonctionnement administratif, fragilisation du bénévolat, réduction du nombre et de la qualité des activités proposées aux habitants, mais surtout, mise en péril des parcours professionnels de nombreux employés de ces structures. Nous, élu-e-s de la majorité municipale de la ville de Montreuil, leur apportons tout notre soutien et appelons l'ensemble des citoyens de Montreuil à se mobiliser à leurs côtés en prenant part au rassemblement organisé par le Collectif des Associations Citoyennes devant le Panthéon aujourd'hui mercredi 18 octobre, à partir de 18h00.

Les Elu-e-s de la Majorité

 

Téléchargez la déclaration

[Communiqué] Résultat de l'appel à projets "Inventons la Métropole du Grand Paris"

18/10/2017

Aux Murs à Pêches, le processus de consultation de la MGP fait émerger le choix d'un projet concerté, adapté aux spécificités du site, fruit d'un travail collaboratif mené avec les associations et les riverains.

Montreuil se félicite de voir le projet "Espaces Imaginaires Fertiles" de l'équipe UrbanEra retenu pour engager la reconversion de l'usine EIF en abord des Murs à Pêches, dans le cadre de la candidature à l’appel à projets "Inventons la Métropole du Grand Paris" conduit par l’État, la Société du Grand Paris et la Métropole du Grand Paris.

En soulignant la bonne insertion urbaine du projet avec le parcellaire en lanière, son équilibre, son architecture cohérente avec ce patrimoine spécifique des Murs à Pêches et de l'usine, le jury de la Métropole du Grand Paris reconnaît la pertinence des projets que porte Montreuil avec ses habitants.

Depuis 2015, Montreuil travaille en étroite collaboration avec les associations, les représentants des habitants du quartier, les entreprises actuelles du site EIF et les familles installées depuis longtemps sur le quartier, à l’élaboration d’un projet de long terme et de grande ampleur afin que les Murs à Pêches soient reconnus comme un lieu incontournable de la Métropole du Grand Paris.

Dans un contexte de contraction des finances publiques, la désignation par la Métropole du Grand Paris de l'équipe UrbanEra est la preuve de l’efficacité du travail mené avec de multiples partenaires dont l'EPT Est Ensemble et le Département de la Seine-Saint-Denis. Ce partenariat va fortement contribuer à mettre un terme au lent délabrement de ce site prestigieux, trop longtemps déserté par la puissance publique. 

Tout l'enjeu de l'appel à projets était de trouver des partenaires attentifs à la préservation du site, le rendre accessible au plus grand nombre, le faire rayonner à l'échelle du Grand Paris. 

 

Montreuil se félicite d'avoir impulsé avec l'ensemble des acteurs des Murs à Pêches une dynamique locale de concertation et de co-élaboration avec tous les groupements qui ont concouru pour réaliser le projet.

L'équipe UrbanEra, lauréate au terme de ce processus, a notamment privilégié une co-construction du projet, ils ont en particulier tenus 10 ateliers de travail qui ont permis au projet retenu de respecter les spécificités du site et de répondre aux attentes des associations et riverains des Murs à Pêches.

 

Un projet innovant et collaboratif valorisant la filière productive
Le projet "Espaces Imaginaires Fertiles" dont l'acronyme est un clin d’½il à l'ancienne usine de peausserie EIF du site, formant l’angle de la rue Pierre de Montreuil et de l’ancienne emprise de l’A186.
Le programme porté par UrbanEra réactualise l'histoire des murs à Pêches autour d'un « îlot manufacturier » qui
conserve le patrimoine actuel (rue intérieure, prédominance des activités de l'ESS, etc.) et aborde la question de la dépollution par une solution innovante et déjà expérimentée de bioréduction.       

Le programme développe une surface de faible densité de 13 270 m² dont  5 000 m² d'activités valorisant l'existant et proposant de nouvelles opportunités. 

Les grandes thématiques du projet s'organisent autour de l'idée de produire, de cultiver, d'animer, de découvrir et se former, et enfin d'habiter.

Le projet de l'équipe UrbanEra  développera avec ICI Montreuil, un tiers lieu "MakerSpace" de 3 000 m² d'espaces productifs, de coworking et de services partagés. 6 000 m² situés à l'ouest de la parcelle concernée restent propriété publique et seront dédiés à l'agriculture urbaine (dont une partie en site classé). Le projet comprend également des espaces de commerces et d’Économie Sociale et Solidaire, un concept d'hôtellerie écologique incluant de l'insertion et de la formation sur 2 500 m² ainsi que 83 logements dont 27 sociaux, 29 locatifs intermédiaires et 27 en accession à prix maîtrisés, de tous types : habitat partagé, participatif, superposé, collectif, individuel. L'implantation des constructions respectera la Charte de la construction durable, le parcellaire en lanière des terrains et garantira le maintien des murs à pêches existants. Enfin, trois bâtiments parmi les plus emblématiques de l'usine seront réhabilités avec le maintien des occupants, actuels locataires de l'EPFIF, propriétaire de l'usine.

 

Un projet créateur d'emplois
Le projet développe une dimension collaborative importante, soulignée par la Métropole du Grand Paris puisque certaines réhabilitations seront menées par Construire solidaire, l'un des occupants actuels du lieu, spécialisé dans l'habitat solidaire. Les occupants actuels qui ont exprimé leur souhait de demeurer sur place et ont été moteurs dans la définition de la vocation future du lieu, sont maintenus sur le site. Le projet permettra de passer de 25 emplois à 250 au terme de sa mise en ½uvre.

 

Depuis 2014, la Ville de Montreuil a engagé des opérations régulières afin de préserver le site des Murs à Pêches, joyau patrimonial et horticole de la Ville notamment par : 

- la réappropriation du lieu par la puissance publique en consacrant une part du budget municipal à un soutien financier important et inédit, chaque année, et pour toute la durée du mandat, afin de préserver le site en participant à la restauration des murs les plus menacés par l'érosion du temps ;

- l'aménagement sur une parcelle, propriété de la ville, située rue Pierre de Montreuil de la Maison des Murs à Pêches. Cet équipement constitue une porte d'entrée du site et a été pleinement investi par les associations de quartier qui souffraient de l'absence d’un lieu de convivialité et d'un espace pour valoriser leurs activités. 

- la programmation de  travaux d'aménagement pour rendre plus accueillant le site et l'embellir en valorisant le ru Gobetue (re-naturer le ru, le rendre visible et accessible, reconstruire un écosystème, contribuer à la préservation des milieux aquatiques).

 

Contact presse :
Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 –  barbara.lux@montreuil.fr
Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@montreuil.fr Consultez également le dossier de presse de "Réinventons la Métropole" sur le site de la Métropole du Grand Paris.

[Communiqué] Baisse des APL : les inquiétudes de Patrice Bessac pour le logement social à Montreuil

16/10/2017

Dans un courrier adressé aux 11 000 locataires de l'Office Public de l'Habitat Montreuillois, Patrice Bessac, maire de Montreuil et président de l'OPHM les alerte sur les "annonces d’économies drastiques sur le budget du logement faites par le Gouvernement" qui visent à réduire le montant des APL des locataires du parc social et à faire supporter cette baisse par les bailleurs.

Si à Montreuil, ce sont 5 020 foyers de l'OPHM qui bénéficient aujourd'hui de l'Aide Personnalisée au Logement et qui sont donc directement impactés par cette mesure, celle-ci va pénaliser durement l'ensemble des locataires et mettre en danger les équilibres budgétaires de l'Office.
Pour Patrice Bessac, "cette mesure est d'autant plus injuste qu'elle impactera surtout les organismes qui, comme l'OPHM, interviennent sur les territoires les plus démunis et qui ont une politique d'accueil des ménages aux revenus les plus modestes".
Pour l'OPH de Montreuil, une diminution des loyers de 60 ¤ entrainerait une baisse des recettes de 3,8 millions d'euros, soit l'équivalent de la part de fonds propres nécessaires à la construction de 200 logements, la réhabilitation de 500 logements par an ou encore, une baisse conséquente des budgets consacrés à l’entretien courant des immeubles.
Cette coupe budgétaire pénalisera également les milliers de demandeurs de logement en attente d’une mutation ou d’un logement dans le parc social.
Cette mesure est intolérable et dénoncée fortement par l’ensemble des organismes et des fédérations HLM qui appelent à une première « journée morte » le mardi 17 octobre.
L'Office Public de l'Habitat Montreuillois s'associe à cette mobilisation et fermera ses services le mardi 17 octobre.
Patrice Bessac et les salariés de l'Office seront présents au rassemblement devant l'Assemblée Nationale, le mardi 17 octobre à 14h, aux côtés de tous ceux qui souhaitent contraindre le Gouvernement à renoncer à son projet injuste.

Téléchargez la lettre de Patrice Bessac, président de l'OPHM, aux habitants 

 

Contact presse :

Barbara Lux, attachée de presse de Patrice Bessac, Maire de Montreuil / 06 80 51 66 26 – barbara.lux@montreuil.fr

Opération quartiers propres rues des bourguignons, des groseilliers et du vert-bois (*) du 16 au 20 octobre 2017

12/10/2017

La propreté, votre priorité et la nôtre ! La Ville s’engage pour l’amélioration de votre cadre de vie. C’est pourquoi les rues des bourguignons, des groseilliers et du vert-bois (Tronçons Bourguignons-Vert-Bois et Groseilliers-Ferdinand-Buisson) vont faire l’objet d’un nettoyage en profondeur à l’occasion d’un vaste plan propreté qui se déploie sur tout le territoire. Chaque mois, une action ciblée par quartier est programmée. Des actions concrètes pour répondre à vos préoccupations Elles sont organisées pour redonner de l'éclat à l'espace public : nettoyage des trottoirs et de la chaussée grâce au passage de laveusesdésherbage écologique et utilisation de désherbeuses autoportéesrénovation ou remplacement du mobilier urbain La propreté, un engagement citoyen Respectons l'espace public, dehors c'est aussi chez nous ! *Tronçons Bourguignons-Vert-Bois et Groseilliers-Ferdinand-Buisson

La propreté, votre priorité et la nôtre !

La Ville s’engage pour l’amélioration de votre cadre de vie. C’est pourquoi les rues des bourguignons, des groseilliers et du vert-bois (Tronçons Bourguignons-Vert-Bois et Groseilliers-Ferdinand-Buisson) vont faire l’objet d’un nettoyage en profondeur à l’occasion d’un vaste plan propreté qui se déploie sur tout le territoire. Chaque mois, une action ciblée par quartier est programmée. 

 

Rue des Groseilliers

 

Des actions concrètes pour répondre à vos préoccupations

Elles sont organisées pour redonner de l'éclat à l'espace public :

  • nettoyage des trottoirs et de la chaussée grâce au passage de laveuses
  • désherbage écologique et utilisation de désherbeuses autoportées
  • rénovation ou remplacement du mobilier urbain

 

La propreté, un engagement citoyen

Respectons l'espace public, dehors c'est aussi chez nous !

 

*Tronçons Bourguignons-Vert-Bois et Groseilliers-Ferdinand-Buisson

 

Deux terrains de sport inaugurés

11/10/2017

"Des projets pour les jeunes, par les jeunes" : les belles réalisations du budget participatif à la fête samedi 14 et dimanche 15 octobre.

Votés au budget participatif 2015-2017 par les Montreuillois-es, la rénovation de deux terrains de sport est terminée. Officiellement inaugurés : samedi 14 octobre, en ce qui concerne les terrains de football et de basket rue Edouard Vaillant, et dimanche 15 octobre, pour le terrain de football Jean Moulin.
A l'origine du projet
Au départ, un constat : "Il n'y avait pas d'équipements gratuits pour les jeunes dans le quartier, à part ce terrain [rue Edouard Vaillant]. Or il est très important car il crée du lien social : nous y avons nous-même rencontré d'autres jeunes qui l'utilisaient. Mais son sol en sable dégradé ne favorise pas la pratique sportive." Alors comme ça leur "faisait mal au coeur de voir les mômes jouer dans ces conditions", Rachid Lmakhloufi et Yaya Dieng ont proposé de le remettre à neuf avec un sol amortissant, de nouveaux panneaux, des appareils de fitness en plein air (In Le Montreuillois, n°40). C'est celui-ci qui sera inauguré samedi, avec au programme, dès 13h30 : un tournoi de football (avec l'association Art Block), un atelier d'initiation street art (avec l'association Sport et Culture), des échanges, un pot convivial...  La rénovation du terrain de l'avenue Jean Moulin vient d'une demande portée par les habitants du conseil de quartier et les membres de l’association Espace Évasion. Un gros travail a été réalisé pour mettre à niveau le terrain de football, avec un gazon synthétique, et remplacer les buts de football, pour un budget total de 192.000 ¤. (In Le Montreuillois, n°38) Un tournoi de foot mixte a été organisé par les associations du quartier, et tous les habitants ont été invités à échanger autour d'un pot convivial.

Soirée Jeunesse #MMontreuil : lancement des inscriptions !

10/10/2017

La ville de Montreuil organise le 4 novembre 2017 La soirée de la Jeunesse #MMONTREUIL, soirée dédiée aux montreuillois de 16-25 ans. Cette soirée festive autour de l'engagement de la jeunesse montreuillois sera l'occasion de lancer le dispositif des ''assises de la jeunesse''

Les Assises de la jeunesse, c'est quoi ?

les Assises de la jeunesse s’inscrivent dans la volonté de donner la parole aux jeunes Montreuillois et de renforcer leur pouvoir d’agir dans leur ville. Elles s'organiseront, dès le mois de décembre  autour de tables rondes thématiques dans chaque quartier suivi d'une semaine type de restitution au mois d'avril en présence des élus, professionnel et association de jeunesse.

 

L'objectif de ces ''Assises de la jeunesse'' est de mieux connaître et comprendre les besoins des jeunes et de les associer aux décisions de la collectivité. Il s'agit ainsi de créer avec les jeunes, un espace d’échanges et de concertation  favorisant leur expression  et leur participation à la vie locale. 

 

 

Les artistes présents : 

SADEK 

Avec plus de 80 000 exemplaires venduis de son dernier projhet en date, Sadek a été certifié disque d'or. Parallèlement à ce succès discographique, il a été à l'affiche du film ''Tour de France'' aux côtés de Gérard Depardieu avec qui il a partagé le rôle principal. Cette exposition lui a permis de bénéficier d'une grande visibilité auprès de médias généralistes. Il revient avec son 8 album #VVRDL (Vulgaire, Violent, Ravi d'être La), dont les premiers extrait ''Petit Prince'' et ''En leuleu'' avec Niska ont fait grand bruit.

De retour a Montreuil, puisqu’une de ses premières scène a eu lieu à La Noue, vous le retrouvez le sur la scène de la Soirée de la La Jeunesse #MMONTREUIL pour un set qui promets d'être mémorable 

>>> Lien video Sadek

ODAH DAKO

Celui qui est coiffé comme Desireless, c'est Dako. Le tombeur aux biceps saillants, c'est Odah. Un duo accro au tempo de l'impro, capable de construire en direct un morceau de rap à partir de mots choisis au hasard par le public. Une performance bluffante, qui vaut à ces deux champions de ping-pong verbal de 28 et 29 ans d'avoir assuré la première partie de l'humoriste Nawell Madani et de défendre leur propre spectacle au Gymnase, à Paris. Un show qui change tous les soirs, Odah et Dako ont fait rimer Dark Vador avec stéthoscope, cacahuète avec péniche verte. Ils peuvent aussi partir d'objets piochés dans la salle — un briquet, des chewing-gums... les deux complices alternent leurs impros avec des séquences de stand-up : une séance de drague avec une spectatrice — « tu veux un mec drôle ? Mon surnom, c'est Carambar » — une parodie de rap bling-bling, une dispute — « il est tout petit, c'est la fusion de Passe-Partout et Sarkozy ». 

Ils feront un passage à Montreuil pour la Soirée de la Jeunesse #MMONTREUIL avant d’entamer sans doute une tournée l'année prochaine. 

>>> Lien video Odah et Dako

DJ PBOY

Originiare de Montreuil, Pboy se révèle être l’un des DJ Club Open Format le plus talentueux de sa génération. En plus de tous ces clubs prestigieux dont il prend le contrôle chaque week-end, il s’exporte aussi à travers le monde des États-Unis au Maroc en passant par la Belgique, aucun clubber n’a su résister à DJ P. BOY. Ses sets alliant énergie, éclectisme et audace sont connus et reconnus à travers les clubs du monde entier. Écouté et suivi dans plus de 60 pays c'est le dancefloor de la salle des fêtes qu’il enflammera lors de la soirée de la Jeunesse #MMONTREUIL 

>>> Découvrez DJ PBOY sur soundcloud 

Soirée réservée aux montreuillois de 16 à 25 ans

Inscriptions obligatoires dans la limite des places disponibles