CARTES

AVIS

  • › Quartier recommandé
    •  Oui
    •  Non

Transports

  • › Transports en commun
    •  Très bien desservi. Proche de tout.
    •  Bien desservi.
    •  Correctement desservi.
    •  Mal desservi.
    •  Très mal desservi. Loin de tout.
  • › Circulation routière
    •  Circulation très agréable. Jamais de bouchons.
    •  Circulation facile et agréable.
    •  Circulation praticable.
    •  Circulation chargée.
    •  Circulation dangereuse. Bouchons quotidiens.
  • › Stationnement
    •  Stationnement souvent libre et ample.
    •  Il y a toujours une place dans la rue.
    •  On trouve une place facilement et pas trop loin.
    •  Difficile de trouver une place.
    •  Un cauchemar pour se stationner. Il manque cruellement de places de stationnement.

Cadre de vie

  • › Sécurité
    •  Je m’y sens en sécurité à toute heure du jour et de la nuit.
    •  Le quartier est sûr.
    •  Je n'ai pas eu connaissance de problèmes de sécurité. Le lieu me semble sûr.
    •  Un peu d'insécurité. Quelques incivilités ou manque d'éclairage public.
    •  Je ne m'y sens pas en sécurité. Le manque de sécurité est un problème préoccupant.
  • › Tranquilité de la rue
    •  Tranquilité absolue. On se croirait dans un temple bouddhiste.
    •  Il arrive de façon très exceptionnelle qu'il y ait du bruit.
    •  Peu de bruit provenant de la rue et de la circulation.
    •  Souvent bruyant.
    •  Très bruyant. Le chantier continuel.
  • › Qualité de l'air
    •  L'air est frais et sain. Comme en haute montagne.
    •  Bonne qualité de l'air.
    •  Qualité correcte de l'air.
    •  L'air est pollué.
    •  L'air est très pollué limite irrespirable
  • › Propreté et mobilier urbain
    •  Environnement exceptionnel. Une vraie carte postale.
    •  Environnement propre et bien entretenu.
    •  Environnement correctement entretenu.
    •  Environnement dégradé et pas assez entretenu.
    •  Environnement pourri et délabré.
  • › Voisins et habitants
    •  Voisins ou habitants sympathiques et chaleureux. Entraide régulière.
    •  Bonne entente avec les voisins ou les habitants. Entraide occasionnelle.
    •  Contacts cordiaux avec les voisins ou les habitants.
    •  Pas de contacts avec les voisins et les habitants. Anonymat complet.
    •  Voisins ou habitants agressifs et méchants.
  • › Réputation du quartier
    •  Tout le monde rêve de vivre ici.
    •  Beaucoup de bien en est dit.
    •  Connu ni en bien ni en mal.
    •  Image dégradée du lieu.
    •  Personne ne veut vivre ici.

Loisirs et commerces

  • › Culture ou sport
    •  Je sors systématiquement dans le quartier à pied.
    •  Je sors souvent dans le quartier.
    •  Je sors aussi souvent dans le quartier que dans un autre quartier.
    •  Je sors souvent dans un autre quartier.
    •  Rien à faire! Je sors systématiquement dans un autre quartier.
  • › Espaces verts et verdure
    •  La végétation est omniprésente. Le quartier est un jardin à lui tout seul.
    •  Les rues sont bordées d'arbres. Un vrai parc où aller courir.
    •  De la végétation un peu partout.
    •  Quelques arbres. Beaucoup de béton et d'infrastructures.
    •  Absence totale de végétation. Au mieux des pots de fleurs sur les balcons.
  • › Commerce alimentaire
    •  Je fais systématiquement mes courses à pied.
    •  Je fais souvent mes courses à pied.
    •  Je fais uniquement mes achats de dépannage à pied.
    •  Je fais souvent mes courses en voiture.
    •  Je fais systématiquement mes courses en voiture.
  • › Restaurants, cafés et bars
    •  Je sors systématiquement dans le quartier à pied.
    •  Je sors souvent dans le quartier.
    •  Je sors aussi souvent dans le quartier que dans un autre quartier.
    •  Je sors souvent dans un autre quartier.
    •  La zone! Je sors systématiquement dans un autre quartier.
  • › Prix des magasins
    •  Prix très bons marchés.
    •  Prix bons marchés.
    •  Prix corrects.
    •  Prix élevés.
    •  Hors de prix.

INFOS LOCALES

Partager:
Commune : Montreuil / Quartier : Solidarité - Carnot
Carte : Habitants - Revenu moyen

Montreuil - Solidarité - Carnot

Titre img
Solidarité, Carnot est un quartier de jeunes cadres dynamiques de la commune de Montreuil (93100). Les 7700 habitants sont en majorité des jeunes cadres dynamiques. Ils sont très jeunes, plutôt locataires de leur logement (53 %) et ont des revenus ...
Titre img
Solidarité, Carnot est un quartier de jeunes cadres dynamiques de la commune de Montreuil (93100). Les 7700 habitants sont en majorité des jeunes cadres dynamiques. Ils sont très jeunes, plutôt locataires de leur logement (53 %) et ont des revenus moyens (29900 euros par ménage). Le quartier est animé (0,5 restaurants, cafés et bars tous les 100m) et il y a beaucoup de commerçants (4,2 tous les 100m).
La taxe d'habitation, payée par l'occupant locataire ou propriétaire, est élevée (24 %) et la taxe foncière y compris ordures ménagères est moyenne (34 %). Le maire est Patrice BESSAC.
Le climat est très sec (637 mm par an) et peu ensoleillé (1718 heures par an). La commune est fleurie et a reçu le label 'Villes et Villages Fleuris' avec deux fleurs (sur quatre).

Les points clés du quartier

Revenu moyen
29900 euros
Crèches, écoles et lycées
7,5 étab./km²
Taxe habitation
27 %
Commerces
4,2 tous les 100m
Logement social HLM
11 %
Type de quartier
Jeunes cadres dynamiques
Défaut (© Kel Quartier)
Défaut (© Kel Quartier)
Défaut (© Kel Quartier)
Défaut (© Kel Quartier)
Défaut (© Kel Quartier)
Défaut (© Kel Quartier)
Défaut (© Kel Quartier)
Défaut (© Kel Quartier)
Aucun avis

Les avis des habitants du quartier

Pas encore de recommandandation pour le quartier

Rechercher un lieu

 Chargement en cours
Agrandir la carte

Revenu moyen

Euros
                       
>50 000
Revenus aisés
<20 000
Petits revenus
Source : estimation Kelquartier sur la base de l'Insee-DGFiP 2009 (le plus récent)

Immobilier - Montreuil - Solidarité - Carnot

Carte Immobilier Solidarité - Carnot Comparé à la commune Montreuil
Taxe habitation 27 % 27 %
Taxe foncière (yc TEOM) 32 % 32 %
Logement social HLM 11 % 33 %
Propriétaires (vs. locataires) 47 % 35 %
Résidences secondaires 1 % 1 %
Ancienneté du logement 1957 1962
Logements vacants 6 % 5 %
Absence de chauffage central 31 % 24 %
Petites surfaces (<40 m2) 34 % 25 %
Cotisation Foncière des Entreprises 39 % 39 %
Taxe professionnelle 46 % 46 %
Densité de logements 78 log./ha 51 log./ha
Type de maison Centre ville   NA

Revenu moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le revenu moyen d'un ménage est de 29900 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Taxe habitation - Montreuil - Solidarité - Carnot. La taxe d'habitation est de 27 %

Bon à savoir : La taxe d'habitation que vous allez payer varie très fortement d'une commune à l'autre et dépend de la situation financière de la commune comme de ses autres recettes notamment auprès des sociétés.
Les plus privilégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET (anciennement taxe professionnelle) et peuvent se permettre d'avoir une des taxes d'habitation les plus basses de France.
Définition : La taxe d'habitation est un impôt payé en novembre de chaque année par toute personne qui occupait un logement au 1er janvier de l'année.
C'est-à-dire payée par le locataire (même s'il a déménagé depuis) ou à défaut le propriétaire. La taxe d'habitation est le seul impôt directement payé par le locataire car c'est le propriétaire qui paye la taxe foncière et la taxe d'enlèvement sur les ordures ménagères, cette dernière étant normalement incluse dans les charges du locataire.
La taxe d'habitation est calculée en multipliant le taux d'imposition à la valeur locative du bâtiment (qui n'a presque pas bougé depuis 40 ans) moins les abattements.

Taxe foncière (yc TEOM) - Montreuil - Solidarité - Carnot. La taxe foncière y compris la taxe d'enlèvement des ordures ménagères est de 32 %

Bon à savoir : Si vous êtes locataire vous n'êtes concerné que par la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) qui est déjà incluse dans les charges que vous payez chaque mois.
En tant que propriétaire, la taxe foncière que vous allez payer varie très fortement d'une commune à l'autre et dépend de la situation financière de la commune comme de ses autres recettes comme la taxe d'habitation et la CET payé par les sociétés.
Comme pour la taxe d'habitation, les plus privliégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET (anciennement taxe professionnelle) même si les taux ont très fortement augmenté ses dernières années.
Définition : La taxe foncière est un impôt local réclamé au propriétaire et payé en octobre de chaque année.
L'avis d'imposition de la taxe foncière s'accompagne de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (TEOM) qui à l'inverse de la taxe foncière peut être réintégrée dans les charges du locataire. Cet impôt finance les communes aux côtés de la taxe d'habitation payé par le locataire ou, en cas d'absence de locataire, par le propriétaire et la CET payée par les entreprises.
La taxe est calculée sur la base de la valeur locative du bien et en cas de résidence principale, cette base d'imposition est diminuée d'abattements en fonction de la taille de la famille et de ses revenus.

Logement social HLM - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage d'HLM est de 11 %

Bon à savoir : Le taux d'HLM en France est proche de 20% soit l'équivalent du seuil de mixité social imposé aux grandes communes. La présence d'HLM favorise la mixité sociale qui est un critère apprécié par les Français lorsqu'ils jugent le quartier où ils ont habité.
Néanmoins, il existe de grandes disparités d'une commune à l'autre : certaines communes n'ont aucun HLM alors que d'autres en possèdent une majorité écrasante.
Ces communes semblent souvent une population socialement homogène que certains décideurs n'ont pas hésité à appeler avec controverse des « ghettos de riches » et des « ghettos de pauvres ».
Définition : Une habitation à loyer modéré (HLM) est un logement destiné aux familles de ressources modestes et qui bénéficie d'un financement public.
La France compte 4,5 millions de logements sociaux qui représentent près de la moitié du marché locatif. Les HLM hébergent plus de 12 millions de Français.

Propriétaires (vs. locataires) - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de propriétaires est de 47 %

Bon à savoir : Une mixité de propriétaires et de locataires est souvent conseillée pour garantir un bon entretien de l'immeuble et est souvent synonyme d'attractivité du quartier.
En effet, plus les propriétaires sont nombreux, plus la probabilité que l'immeuble soit bien entretenu est élevée, les propriétaires étant incités à investir dans leur immeuble afin d'améliorer leur qualité de vie de tous les jours.
A l'inverse, dans les quartiers où on trouve une majorité de locataires, il est souvent reproché aux propriétaires un manque d'entretien des immeubles, le plus visible étant une absence du ravalement de la façade de rue. La logique financière ayant pris le pas sur le bon vivre notamment quand les propriétaires sont des particuliers plus sensibles au court terme et non des institutionnels qui peuvent investir dans la durée.
Attention à ne pas privilégier néanmoins les quartiers qui ne concentrent que des propriétaires souvent synonymes d'isolement et de manque d'attractivité.
Définition : Propriétaires (vs. locataires) correspond au pourcentage de personnes résidant dans le quartieret qui sont propriétaires de leur logement.

Résidences secondaires - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de résidences secondaires est de 1 %

Bon à savoir : Les résidences secondaires sont particulièrement nombreuses dans les zones touristiques du littoral et en zone rurale. Elles attirent surtout des propriétaires extérieurs à la région souvent franciliens et provenant des départements limitrophes. Un propriétaire occupe sa résidence secondaire en moyenne 7 week-ends par an pour un total de 30 jours par an.
Un fort taux de résidences secondaires montre que la zone est attractive et touristique, que l'économie locale s'organise autour de celle-ci et que la zone animée pendant les périodes estivales (littoral), hivernales (montagne) et pendant les vacances.
A Paris, on trouve très peu de résidences secondaires pour la plupart appartenant à des étrangers notamment dans le Triangle d'Or (Paris 8e) et les îles Saint Louis et de la Cité (Paris 4e). L'augmentation des prix immobiliers de ses dernières années n'est pas donc pas due aux achats de biens immobiliers par les étrangers.
Définition : Les résidences secondaires sont des logements utilisés par leurs propriétaires pour les week-ends, les loisirs et les vacances. Sont également considérées comme résidences secondaires les logements meublés loués et à louer pour des séjours touristiques.

Ancienneté du logement - Montreuil - Solidarité - Carnot. La date moyenne de construction des logements est de 1957

Bon à savoir : La mixité au sein d'un quartier d'immeubles anciens et neufs est synonyme de dynamisme et d'une histoire. Cette mixité est un critère apprécié par les Français lorsqu'ils jugent le quartier où ils ont habité.
Les quartiers composés uniquement d'immeubles anciens où la protection du patrimoine est exacerbée peut être vécue comme une création d'un décor infantile pour touristes, comme si l'on se trouvait à Disneyland où les habitants se baladent au milieu d'une maquette géante.
A l'inverse, les quartiers composés uniquement d'immeubles neufs peuvent être dépourvus dans l'immédiat d'emplois, de commerces de proximité, de crèches, d'écoles et de transports en commun de même qu'ils attirent souvent un seul type population, souvent les jeunes familles avec enfants ne répondant pas aux besoins des autres populations.
Définition : La date de construction correspond à la moyenne des medianes des dates de construction de chaque logement.

Logements vacants - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de logements vacants est de 6 %

Bon à savoir : Dans les villes, un taux de logements vacants non-nul atteste souvent d'un dynamisme de quartier où les habitations se renouvellent régulièrement.
Au contraire, dans les zones rurales où le taux de logements vacances est élevé, les habitations sont souvent laissées à l'abandon. Au niveau de la France, la moitié des logements vacants sont laissés en ruine.
Définition : Un logement vacant est un logement inoccupé se trouvant dans l'un des cas suivants :
- proposé à la vente, à la location ;
- déjà attribué à un acheteur ou un locataire et en attente d'occupation ;
- en attente de règlement de succession ;
- conservé par un employeur pour un usage futur au profit d'un de ses employés ;
- gardé vacant et sans affectation précise par le propriétaire (exemple un logement très vétuste...).

Absence de chauffage central - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de logements sans chauffage central est de 31 %

Bon à savoir : Le chauffage central est un élément de confort très important qui contribue à la qualité interne du logement aux côtés de la présence de WC et de salle de bain (confort sanitaire).
On trouve une absence de chauffage central dans les petits logements d'immeubles anciens et dans les résidences secondaires qui privilégient un chauffage dit tout électrique souvent plus onéreux et le combustible au bois.
Si le chauffage est électrique, il est important que l'installation soit encastrée et les fils protégés. 95% des résidences principales en France possèdent un chauffage central.
Définition : Le chauffage est dit central lorsqu'il est collectif c'est-à-dire commun aux logements de l'immeuble et lorsqu'il est individuel c'est-à-dire s'il est propre au logement, et ce indépendamment du type de combustible.
Le chauffage « tout électrique » à radiateurs muraux, la cuisinière chauffante et les cheminées ne sont pas considérés comme du chauffage central.

Petites surfaces (<40 m2) - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de petites surfaces (<40 m²) est de 34 %

Bon à savoir : La surface est l'élément clé du confort d'un logement. Un Français dispose en moyenne de 40 m² mais les hétérogénéités sont fortes entre les zones et entre les types de populations.
A moins de 18 m² par personne, le logement est alors surpeuplé et c'est les jeunes qui davantage par le surpeuplement. Les centre-ville et les zones étudiantes sont souvent des quartiers de petits logements au confort limité.
Plus l'âge augmente, plus la surface habitée est grande. Plus la ville est grande notamment Paris avec ses 32 m² par habitant, plus la surface diminue. Une personne seule dispose également en moyenne de 30 m² de plus qu'un cohabitant.
Définition : Les petites surfaces correspondent aux résidences principales dont la surface est inférieure à 40 m².

Cotisation Foncière des Entreprises - Montreuil - Solidarité - Carnot. La Contribution économique territoriale payée par les entreprises est de 39 %

Bon à savoir : La Contribution Economique Territoriale (CET) est le nom de la taxe payée par les entreprises remplaçant l'ancienne taxe professionnelle supprimée en 2009.
C'est un élément clé du budget d'une commune. Les plus privilégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET et peuvent se permettre d'avoir une des taxes d'habitation les plus basses de France.
Définition : La Contribution Economique Territoriale (CET) est la somme de deux cotisations :
- la cotisation foncière des entreprises (CFE) ;
- la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE).

Taxe professionnelle - Montreuil - Solidarité - Carnot. L'ancienne taxe professionnelle était de 46 %

Bon à savoir : La taxe professionnelle a été supprimée en 2009 mais a été remplacé par la Contribution Economique Territoriale (CET) toujours payée par les entreprises.
La CET est désormais un élément clé du budget d'une commune. Les plus privilégiés sont les habitants des communes avec de nombreuses sociétés comme Paris et La Défense (Puteaux et Courbevoie) qui récoltent beaucoup avec la CET et peuvent se permettre d'avoir une des taxes d'habitation les plus basses de France.
Définition : La taxe professionnelle de la commune était payé par les entreprises jusqu'en 2009 et a été depuis remplacé par la Contribution Economique Territoriale (CET).

Densité de logements - Montreuil - Solidarité - Carnot. La densité de logements est 78 log./ha

Bon à savoir : La densité de logements contribue à augmenter la qualité de vie en permettant la présence d'un bon tissu de commerces de proximité et d'un réseau de transport en commun efficace.
Une ville écologique a une densité élevée luttant contre l'étalement urbain et les déplacements « tout voiture » caractéristiques d'une faible densité.
Trop dense, une ville peut néanmoins devenir étouffante si elle ne laisse pas de place suffisante aux piétons en créant des espaces de vie avec ses trottoirs, places et jardins.
A l'inverse, une faible densité en ville montre soit la présence de bureaux, d'industries et de maisons individuelles soit que l'urbanisation n'est pas homogène et que de nombreux espaces vides et de transitions existent. Ces zones sont caractéristiques de déplacements « tout voiture » et d'une faible présence de commerces de proximité.
Une attention toute particulière doit être faite aux espaces vides et de transitions (rues, promenades, square, loggia, patio,?) qui influe sur la perception de la densité. C'est ainsi que la densité est souvent perçue comme élevée dans les grands ensembles, tours et barres, alors qu'elle bien inférieure aux densités des centre-villes.
Définition : La densité de logements correspond au nombre de logements par hectare.

Type de maison - Montreuil - Solidarité - Carnot. En un mot, le type logement est : Centre ville

Bon à savoir : En croisant toutes les données d'immobilier, nous pouvons identifier certains types de quartier :
- le centre-ville, dense et animé ;
- les quartiers composés uniquement de locataires ;
- les quartiers avec également des maisons de ville ;
- les zones récentes avec des maisons individuelles ;
- les zones plus anciennes avec des maisons individuelles ;
- les zones laissées à l'abandon ;
- les zones de résidences secondaires.
Il est intéressant de situer le centre-ville et sa distance par rapport à son quartier et de comprendre quelles sont les zones plates (maisons) et de tourisme (résidences secondaires).
Définition : Kel Quartier a réalisé une typologie automatique des quartiers et des communes sur la base des caractéristiques des logements, leur ancienneté, la part de propriétaires et leur densité.
Kel Quartier a retenu 7 types de logements à savoir le centre ville, à louer, les appartements et maisons de ville, les maisons récentes, les maisons anciennes, à l'abandon et les résidences secondaires.

Habitants - Montreuil - Solidarité - Carnot

Carte Habitants Solidarité - Carnot Comparé à la commune Montreuil
Revenu moyen 29900 euros 26200 euros
Chômage 13 % 17 %
Age moyen 36 ans 36 ans
Densité de population 15140 hab/km² 11570 hab/km²
Croissance démographique 1 % 1 %
Enfants et adolescents 24 % 26 %
Transport vers lieu de travail 32 % 32 %
Bacheliers 62 % 43 %
Lieu de travail 21 % 25 %
Taux de fécondité 9 % 11 %
Rentes, retraites, etc. 7600 euros 6500 euros
Ménages imposés 71 % 62 %
Personnes âgées 14 % 15 %
Cadres 67 % 49 %
Employés et ouvriers 33 % 51 %
Retraités 12 % 13 %
Taille moyenne des ménages 2,1 hab./ménage 2,4 hab./ménage

Revenu moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le revenu moyen d'un ménage est de 29900 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Revenu moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le revenu moyen d'un ménage est de 29900 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition :

Chômage - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux de chômage est de 13 %

Bon à savoir : Cette mesure est complexe. Les frontières entre emploi, chômage et inactivité ne sont pas toujours faciles à établir. - En cours de rédaction
Définition :

Age moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. L'âge moyen est de 36 ans

Bon à savoir : Cette donnée permet d'identifier les quartiers les plus dynamiques (les plus jeunes) ou les plus calmes avec généralement les structures sociales, sportives et culturelles adptées à la population. - En cours de rédaction
Définition :

Densité de population - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 15140 hab/km²

Bon à savoir : La densité de population caractérise le niveau d'occupation du quartier par des habitations (à défaut de parcs ou d'avenues aérées) ainsi que la taille des habitats collectifs (bâtiments de 3 ou 15 étages). - En cours de rédaction
Définition :

Croissance démographique - Montreuil - Solidarité - Carnot. La croissance démographique est de 1 %

Bon à savoir : Cette évolution vous indique le dynamisme du quartier ou de la commune et son attractivité. - En cours de rédaction
Définition :

Enfants et adolescents - Montreuil - Solidarité - Carnot. La part des moins de 20 ans est de 24 %

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Transport vers lieu de travail - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de personnes qui utilisent leur voiture ou 2 roues pour aller travailler est de 32 %

Bon à savoir : Les transports en commun permettent-ils de desservir efficacement les principales zones d'emploi ? - En cours de rédaction
Définition :

Bacheliers - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de bacheliers est de 62 %

Bon à savoir : Cet indicateur donne une vision du niveau de réussite scolaire de la population résidente du quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Lieu de travail - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de personnes qui travaillent dans la commune est de 21 %

Bon à savoir : Cette donnée vous permet d'apprécier si la commune en question est plutôt active économiquement ou une banlieue dortoir : de la vie uniquement soir et WE ou toute la semaine. - En cours de rédaction
Définition :

Taux de fécondité - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux de fécondité est de 9 %

Bon à savoir : Le taux de fécondité indique des quartiers plutôt familiaux et jeunes. - En cours de rédaction
Définition :

Rentes, retraites, etc. - Montreuil - Solidarité - Carnot. Les rentes, retraites, etc par ménage s'élèvent à 7600 euros

Bon à savoir : En complément du revenu moyen et croisé avec l'âge moyen de la population, les revenus non salariaux permettent d'apprécier les zones composées de propriétaires de forts patrimoines ou de sociétés largement bénéficiaires.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition :

Ménages imposés - Montreuil - Solidarité - Carnot. La part des ménages imposés est de 71 %

Bon à savoir : En complément du revenu moyen, la part des ménages imposés permet de complèter son analyse de la richesse de la zone observée.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition :

Personnes âgées - Montreuil - Solidarité - Carnot. La part des personnes âgées est de 14 %

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Cadres - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de cadres est de 67 %

Bon à savoir : Les catégories socioprofessionnelles donnent une vision du type de population active résidant dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Employés et ouvriers - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage d'employés et d'ouvriers est de 33 %

Bon à savoir : Les catégories socioprofessionnelles donnent une vision du type de population active résidant dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition : Le chômage représente l'ensemble des personnes de 15 ans et plus, privées d'emploi et en recherchant un, au sens du BIT. - En cours de rédaction

Retraités - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le pourcentage de retraités est de 12 %

Bon à savoir : Le % de retraités donne une vision complémentaire à la donnée d'âge moyen de la population résidente. - En cours de rédaction
Définition : L'âge moyen de la population résidente est estimé selon le nombre d'habitants présent dans chaque classe d'âge (utilisation de la segmentation INSEE en 10 classes). - En cours de rédaction

Taille moyenne des ménages - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 2,1 hab./ménage

Bon à savoir : La taille des familles indique si le quartier sera plutôt orienté jeune et célibataires (souvent des quartiers dynamiques) ou plutôt famille avec les équipements collectifs nécessaires. - En cours de rédaction
Définition : Calcul réalisé par Kel Quartier : nombre d'habitants par km² selon la surface totale du quartier ou de la commune. - En cours de rédaction

Environnement - Montreuil - Solidarité - Carnot

Carte Environnement Solidarité - Carnot Comparé à la commune Montreuil
Transports publics 15,7 tran./km² 4,9 tran./km²
Précipitations annuelles 637 mm par an 629 mm par an
Ensoleillement annuel 1718 heures par an 1718 heures par an
Equipements sportifs 1,4 équip./km² 8,8 équip./km²
Distance à l'aéroport 5,7 km 7,2 km
Distance centrale nucléaire 85,7 km 84,5 km
Espaces verts 0 % 11 %
Ville et villages fleuris Deux fleurs   NA
Utilisation de la voiture 43 % 45 %
Type de quartier Jeunes cadres dynamiques   NA
Type de paysage Ville   NA

Revenu moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le revenu moyen d'un ménage est de 29900 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Transports publics - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 15,7 tran./km²

Bon à savoir : Le quartier ou la commune sont-ils très bien desservis en transports en commun ? - En cours de rédaction
Définition :

Précipitations annuelles - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il pleut 637 mm par an

Bon à savoir : Si vous ne connaissez pas la région, faut-il prévoir un ciré ? - En cours de rédaction
Définition :

Ensoleillement annuel - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a du soleil 1718 heures par an

Bon à savoir : Si vous ne connaissez pas la région, le béret est-il de mise ? - En cours de rédaction
Définition :

Equipements sportifs - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 1,4 équip./km²

Bon à savoir : Appréciez l'accessibilité et l'offre en équipements sportifs de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Distance à l'aéroport - Montreuil - Solidarité - Carnot. L'aéroport le plsu proche est à 5,7 km

Bon à savoir : Les gênes occasionnées par la proximité d'un aéroport ne sont plus à démontrer, tant du point de vue du bruit que de la pollution occasionnée, cette indication de distance est à rapprocher avec les couloirs aériens utilisés. - En cours de rédaction
Définition :

Distance centrale nucléaire - Montreuil - Solidarité - Carnot. La centrale nucléaire la plus proche est à 85,7 km

Bon à savoir : En dehors des risques potentiels, la plupart du temps plus subjectifs que rationnels, la proximité d'une centrale nucléaire vis-à-vis de son habitat risque d'en dégrader le paysage (certaines personnes peuvent néanmoins apprécier ce type d'architecture). - En cours de rédaction
Définition :

Espaces verts - Montreuil - Solidarité - Carnot. La part des espaces verts est 0 %

Bon à savoir : Appréciez la respiration urbaine proposée au sein de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Ville et villages fleuris - Montreuil - Solidarité - Carnot. Label Villes et Villages fleuris : Deux fleurs

Bon à savoir : L'attribution du label Villes et Villages Fleuris s'effectue sur la base d'une série de critères définis par le CNVVF :
- La motivation pour l'obtention du label.
- La démarche globale de valorisation communale par le végétal et de fleurissement.
- Les actions d'animation et de promotion de cette démarche auprès de la population, des touristes et des acteurs pouvant être concernés.
- La présentation du patrimoine végétal et du fleurissement.
- Les modes de gestion mis en place pour entretenir ce patrimoine en respectant les ressources naturelles et la biodiversité.
- Les actions complémentaires mises en oeuvre pour favoriser la qualité des espaces publics (mobilier, voirie, façades, enseignes, propreté...).
- La cohérence des aménagements paysagers et de leur gestion selon les différents lieux de la commune. - En cours de rédaction
Définition :

Utilisation de la voiture - Montreuil - Solidarité - Carnot. La part des ménages sans voiture est de 43 %

Bon à savoir : Une forte part de ménages sans voiture indique généralement des zones urbaines très bien désservies en transports en communs. Les zones les plus agées voient aussi naturellement cet indicateur augmenté des personnes ne conduisant plus par contrainte physique, de réflexes ou peur de l'accident. - En cours de rédaction
Définition :

Type de quartier - Montreuil - Solidarité - Carnot. En un mot, le type de quartier est Jeunes cadres dynamiques

Bon à savoir : Une caractérisation des quartiers et communes entre eux réalisée par Kel Quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Type de paysage - Montreuil - Solidarité - Carnot. En un mot, le type de paysage est Ville

Bon à savoir : Une caractérisation des quartiers et communes entre eux réalisée par Kel Quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Education - Montreuil - Solidarité - Carnot

Carte Education Solidarité - Carnot Comparé à la commune Montreuil
Crèches, écoles et lycées 7,5 étab./km² 12,8 étab./km²
Résultats des lycées NA   76 %
Sélectivité des lycées NA   0
Valeur ajoutée des lycées NA   0

Revenu moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le revenu moyen d'un ménage est de 29900 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Crèches, écoles et lycées - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 7,5 étab./km²

Bon à savoir : Appréciez l'accessibilité de l'offre scolaire de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Résultats des lycées - Montreuil - Solidarité - Carnot. Les résultats au bac des lycées est de NA

Bon à savoir : Cette rubrique vous permet d'apprécier les résultats des lycées présents dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Sélectivité des lycées - Montreuil - Solidarité - Carnot. La sélectivité des lycées est de NA

Bon à savoir : Cette rubrique vous permet d'apprécier les résultats des lycées présents dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Valeur ajoutée des lycées - Montreuil - Solidarité - Carnot. La valeur ajoutée des lycées est de NA

Bon à savoir : Cette rubrique vous permet d'apprécier les résultats des lycées présents dans le quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Commerces et établissements - Montreuil - Solidarité - Carnot

Carte Commerces et établissements Solidarité - Carnot Comparé à la commune Montreuil
Bars, cafés et restaurants 0,5 tous les 100m 0,6 tous les 100m
Commerces 4,2 tous les 100m 2,9 tous les 100m
Médecins généralistes 300 hab./généraliste 1100 hab./généraliste
Capacité d'accueil touristique 216 lits/km² 216 lits/km²
Type de commerce et animation Commerces du centre-ville et grandes surfaces   NA
Croissance du nombre total d'établissements 32 % 19 %

Revenu moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le revenu moyen d'un ménage est de 29900 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Bars, cafés et restaurants - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 0,5 tous les 100m

Bon à savoir : Selon vos préférences : cet indicateur vous permet d'apprécier si le quartier est plutôt animé ou pas dans la journée et le soir. - En cours de rédaction
Définition :

Commerces - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 4,2 tous les 100m

Bon à savoir : Un fort nombre indique la possibilité de faire à pied vos courses quotidiennes avec une bonne diversité d'enseignes et de services. - En cours de rédaction
Définition :

Médecins généralistes - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 300 hab./généraliste

Bon à savoir : Appréciez l'accessibilité à l'offre de soins de chaque quartier et commune. - En cours de rédaction
Définition :

Capacité d'accueil touristique - Montreuil - Solidarité - Carnot. Il y a 216 lits/km²

Bon à savoir : Les fortes densités en capacité d'accueil indiquent des zones, soit très touristiques, soit économiquement très dynamiques. - En cours de rédaction
Définition :

Type de commerce et animation - Montreuil - Solidarité - Carnot. En 1 mot, le type de commerce est Commerces du centre-ville et grandes surfaces

Bon à savoir : Une caractérisation des quartiers et communes entre eux réalisée par Kel Quartier. - En cours de rédaction
Définition :

Croissance du nombre total d'établissements - Montreuil - Solidarité - Carnot. La croissance des établissements est de 32 %

Bon à savoir : Cette évolution vous permet de déterminer la dynamique économique de la commune ou du quartier.
Attention néanmoins à l'impact des autoentrepreneurs : en 2009 les créations d'entreprises ont atteint un niveau record (75 % de plus qu'en 2008). Ceci s'explique par le nouveau régime d'autoentrepreneur au sein de tous les secteurs d'activité et de toutes les régions. Plus de la moitié des créations de 2009 sont des autoentrepreneurs. - En cours de rédaction
Définition :

Politique - Montreuil - Solidarité - Carnot

Revenu moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le revenu moyen d'un ménage est de 29900 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Etiquette politique du maire - Montreuil - Solidarité - Carnot. L'étiquette politique du maire est Patrice BESSAC (2014)

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

François Hollande 2e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. François Hollande a obtenu au 2e tour 2012 75,8 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Rapport de force Gauche-Droite - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le poids de la majorité de gauche est de 74,6 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Nicolas Sarkozy 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. Nicolas Sarkozy a obtenu au 1e tour 2012 13,5 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

François Hollande 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. François Hollande a obtenu au 1e tour 2012 40,2 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Marine Le Pen 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. Marine Le Pen a obtenu au 1e tour 2012 9,3 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Jean-Luc Mélenchon 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. Jean-Luc Mélenchon a obtenu au 1e tour 2012 24,1 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

François Bayrou 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. François Bayrou a obtenu au 1e tour 2012 5,6 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Eva Joly 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. Eva Joly a obtenu au 1e tour 2012 4,4 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Nicolas Dupond-Aignan 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. Nicolas Dupond-Aignan a obtenu au 1e tour 2012 1 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Philippe Poutou 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. Philippe Poutou a obtenu au 1e tour 2012 1,1 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Taux d'abstention 1e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux d'abstention au 1e tour 2012 est de 26,7 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Nicolas Sarkozy 2e tour 2012 - Montreuil - Solidarité - Carnot. Nicolas Sarkozy a obtenu au 2e tour 2012 24,2 %

Bon à savoir : Découvrez la couleur politique des résidants de la commune et leurs nuances. - En cours de rédaction
Définition :

Sécurité - Montreuil - Solidarité - Carnot

Carte Sécurité Solidarité - Carnot Comparé à la commune Montreuil
Atteintes volontaires à l'intégrité physique Taux de 13,1 pour 1 000 habitants  
Atteintes aux biens Taux de 59,6 pour 1 000 habitants  
Cambriolages Taux de 5,1 pour 1 000 habitants  
Vols liés à l'automobile et aux deux roues à moteur Taux de 17,7 pour 1 000 habitants  
Infractions à la législation sur les stupéfiants Taux de 3 pour 1 000 habitants  
Violences sexuelles Taux de 0,5 pour 1 000 habitants  
Destructions et dégradations de biens Taux de 13 pour 1 000 habitants  
Criminalité organisée et délinquance spécialisée Taux de 0,6 pour 1 000 habitants  
Escroqueries et infractions économiques et financières Taux de 4,2 pour 1 000 habitants  

Revenu moyen - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le revenu moyen d'un ménage est de 29900 euros

Bon à savoir : Le niveau de revenu des ménages est un indicateur de la richesse des résidants.
Attention, cette estimation est parfois manquante ou peu fiable du fait des informations non fournies par la DGFiP pour conserver le secret statistique sur des zones à trop faible population. - En cours de rédaction
Définition : Le revenu par ménage est une estimation Kel Quartier basée sur le revenu médian des foyers fiscaux fourni par la DGFiP. - En cours de rédaction

Atteintes volontaires à l'intégrité physique - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 13,1 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Atteintes aux biens - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 59,6 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Cambriolages - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 5,1 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Vols liés à l'automobile et aux deux roues à moteur - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 17,7 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Infractions à la législation sur les stupéfiants - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 3 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Violences sexuelles - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 0,5 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Destructions et dégradations de biens - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 13 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Criminalité organisée et délinquance spécialisée - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 0,6 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Escroqueries et infractions économiques et financières - Montreuil - Solidarité - Carnot. Le taux pour 1 000 habitants est de Taux de 4,2 pour 1 000 habitants

Bon à savoir : En cours de rédaction
Définition :

Infos locales

Transport

Carnot / Stalingrad / Vincennes / Colmet-Lépinay / Wilson-Gabriel Péri / Wilson-Gabriel Péri / Colmet-Lépinay / Solidarité / Wilson-Gabriel Péri / Wilson-Gabriel Péri / Desranges - Solidarité / Les Parapluies / Jeanne d'Arc / Jeanne d'Arc

Education

Collège Marcelin Berthelot / Ecole maternelle Marcelin Berthelot / Ecole primaire Marcelin Berthelot / Ecole élémentaire publique Louise Michel / Provelite Academie

Commerce et Service

Marché Carnot / Picard Montreuil / La Grosse Mignonne

Loisirs

Gymnase Berthelot (École) / College Marcel Berthelot / Terrain de Proximite 7 / Parc

Culture

Théâtre Berthelot

Santé

Pharmacie / Pharmacie / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste / Médecin généraliste

Petite enfance

Crèche Parentale Bambino

Actualités du quartier

Journée internationale des Droits des femmes

15/02/2019

A Montreuil, la mobilisation des femmes pour la défense de leurs droits est un engagement précieux, horizontal et de long terme qui s'inscrit dans un but commun, celui de l'émancipation et de l'égalité.

Du 1er au 31 mars, des projections, des débats, des informations d'accès au Droit, des expositions, des ateliers,  des spectacles humoristiques, des animations et du théâtre sont au programme pendant un mois dédié autour de l'autonomie des femmes. 

Le programme en un clin d'oeil

Du 1er au 31 mars 13h45-22h  Exposition  Les stéréotypes liés aux viols et aux agressions sexuelles Du 4 au 8 mars Animations Jeunesse  Semaine des droits des femmes Mercredi 6 mars 14h   Atelier  : "Je fabrique ma poupée"  Jeudi 7 mars 20h30  Stand-up  Soirée spéciale droits des femmes Vendredi 8 mars 15h40    Manifestation nationale pour les droits des femmes à Paris Vendredi 8 mars 18h-22h Spectacle Scène ouverte sur les droits des femmes Samedi 9 mars 19h Soirée culturelle  Journée des droits des femmes (au pluriel)  Mercredi 13 mars 12h30-17h30 Événement  Les Montreuilloises prennent la place ! Par le collectif "Les Montreuilloises" afin de visibiliser et promouvoir la place des femmes et des jeunes filles dans l'espace public. Mercredi 13 mars 18h Théâtre « De vous à moi, histoires de femmes » par la Compagnie La Girandole Vendredi 15 mars 18h Vernissage Exposition photo  Résistance des femmes kurdes Samedi 16 mars 14h-16h Animation Halte aux stéréotypes autour de l'intimité de la femme Mardi 19 mars 15h-19h Projection « La laïcité en question »  Vendredi 22 mars 18h30 Projection-débat  Échange d'expériences avec le Brésil sur la lutte contre les violences faites aux femmes Vendredi 22 mars 19h Théâtre  « Nina, c’est autre chose » de Michel Vinaver, une mise en lecture de Ligne 9 Théâtre Jeudi 28 mars 19h Présentation Projet ré-création avec les lycéens de Jean Jaurès Vendredi 29 mars 18h Soirée-débat La résistance des femmes kurdes

Journée internationale des Droits des femmes

15/02/2019

A Montreuil, la mobilisation des femmes pour la défense de leurs droits est un engagement précieux, horizontal et de long terme qui s'inscrit dans un but commun, celui de l'émancipation et de l'égalité.

Du 1er au 31 mars, des projections, des débats, des informations d'accès au Droit, des expositions, des ateliers,  des spectacles humoristiques, des animations et du théâtre sont au programme pendant un mois dédié autour de l'autonomie des femmes. 

Le programme en un clin d'oeil

Du 1er au 31 mars 13h45-22h  Exposition  Les stéréotypes liés aux viols et aux agressions sexuelles Du 4 au 8 mars Animations Jeunesse  Semaine des droits des femmes Mercredi 6 mars 14h   Atelier  : "Je fabrique ma poupée"  Jeudi 7 mars 20h30  Stand-up  Soirée spéciale droits des femmes Vendredi 8 mars 15h40    Manifestation nationale pour les droits des femmes à Paris Vendredi 8 mars 18h-22h Spectacle Scène ouverte sur les droits des femmes Samedi 9 mars 19h Soirée culturelle  Journée des droits des femmes (au pluriel)  Mercredi 13 mars 12h30-17h30 Événement  Les Montreuilloises prennent la place ! Par le collectif "Les Montreuilloises" afin de visibiliser et promouvoir la place des femmes et des jeunes filles dans l'espace public. Mercredi 13 mars 18h Théâtre « De vous à moi, histoires de femmes » par la Compagnie La Girandole Vendredi 15 mars 18h Vernissage Exposition photo  Résistance des femmes kurdes Samedi 16 mars 14h-16h Animation Halte aux stéréotypes autour de l'intimité de la femme Mardi 19 mars 15h-19h Projection « La laïcité en question »  Vendredi 22 mars 18h30 Projection-débat  Échange d'expériences avec le Brésil sur la lutte contre les violences faites aux femmes Vendredi 22 mars 19h Théâtre  « Nina, c’est autre chose » de Michel Vinaver, une mise en lecture de Ligne 9 Théâtre Jeudi 28 mars 19h Présentation Projet ré-création avec les lycéens de Jean Jaurès Vendredi 29 mars 18h Soirée-débat La résistance des femmes kurdes

Suite aux échanges ayant eu lieu au conseil municipal du 6 février au sujet de la plainte déposée en août 2016 par certains parents de l’école Aragon

13/02/2019

En août 2016, une plainte avait été déposée par les parents de plusieurs mineurs scolarisés à l'école Louis Aragon contre deux animateurs employés par la ville de Montreuil. Le Maire avait alors immédiatement demandé aux services de la ville de se mettre à la disposition de la Justice afin de permettre que toute la lumière soit faite sur cette affaire. Après trois mois d'enquête diligentée par la Sûreté Territoriale de Seine-Saint-Denis, la Procureure de la République informait la ville par un courrier du 14 novembre 2016, qu'elle avait décidé « de classer sans suite cette affaire considérant qu'aucun élément du dossier ne permettait de conclure à l'existence d'une infraction pénale.» Lors du conseil municipal du 12 décembre 2018, des conseillers municipaux ont fait état d'une réouverture du dossier ou d'une instruction en cours sans pour autant apporter de nouveaux éléments factuels. Afin de lever tout doute, le Maire de Montreuil a donc pour la deuxième fois, saisi la Procureure de la République afin de connaître l'état de la procédure et savoir si de nouveaux éléments avaient été portés à sa connaissance. Dans un courrier du 7 janvier 2019, celle-ci confirme que la procédure « est classée sans suite et qu'aucune enquête nouvelle n'est en cours ». Par un courrier du 5 février, l'avocat d'une des familles plaignantes informait la ville que contrairement à ce que la Procureure avait écrit, une information judiciaire avait été ouverte. Afin d'exiger des explications complètes, le Maire a immédiatement ressaisi la Procureure de la République. Dans l'attente de sa réponse, l'agent toujours mis en cause a été suspendu le temps d'obtenir des informations cohérentes de la Justice sur cette affaire. Le Maire a proposé à la famille de les rencontrer avec leur avocat. La ville rappelle que dans ce type de situation, elle ne dispose pas d'accès au dossier et ne peut qu’être tributaire des éléments que lui transmet la Justice, et que deux priorités prévalent : la sécurité absolue des enfants d'une part, le respect du droit et de la présomption d'innocence d'autre part.

En août 2016, une plainte avait été déposée par les parents de plusieurs mineurs scolarisés à l'école Louis Aragon contre deux animateurs employés par la ville de Montreuil. Le Maire avait alors immédiatement demandé aux services de la ville de se mettre à la disposition de la Justice afin de permettre que toute la lumière soit faite sur cette affaire.
Après trois mois d'enquête diligentée par la Sûreté Territoriale de Seine-Saint-Denis, la Procureure de la République informait la ville par un courrier du 14 novembre 2016, qu'elle avait décidé « de classer sans suite cette affaire considérant qu'aucun élément du dossier ne permettait de conclure à l'existence d'une infraction pénale.»
Lors du conseil municipal du 12 décembre 2018, des conseillers municipaux ont fait état d'une réouverture du dossier ou d'une instruction en cours sans pour autant apporter de nouveaux éléments factuels. Afin de lever tout doute, le Maire de Montreuil a donc pour la deuxième fois, saisi la Procureure de la République afin de connaître l'état de la procédure et savoir si de nouveaux éléments avaient été portés à sa connaissance.
Dans un courrier du 7 janvier 2019, celle-ci confirme que la procédure « est classée sans suite et qu'aucune enquête nouvelle n'est en cours ».
Par un courrier du 5 février, l'avocat d'une des familles plaignantes informait la ville que contrairement à ce que la Procureure avait écrit, une information judiciaire avait été ouverte.
Afin d'exiger des explications complètes, le Maire a immédiatement ressaisi la Procureure de la République. Dans l'attente de sa réponse, l'agent toujours mis en cause a été suspendu le temps d'obtenir des informations cohérentes de la Justice sur cette affaire. Le Maire a proposé à la famille de les rencontrer avec leur avocat.
La ville rappelle que dans ce type de situation, elle ne dispose pas d'accès au dossier et ne peut qu’être tributaire des éléments que lui transmet la Justice, et que deux priorités prévalent : la sécurité absolue des enfants d'une part, le respect du droit et de la présomption d'innocence d'autre part.

[Communiqué] Mise en ½uvre du Plan vélo de Montreuil : Un plan d'action et de travaux pour sécuriser, faciliter et encourager la pratique du vélo en ville

11/02/2019

En juin 2018, Montreuil a adopté un plan vélo sur cinq ans, destiné à rendre ce mode de déplacement alternatif à la voiture, plus populaire en programmant des aménagements qui en facilitent et en sécurisent la pratique. Lors du Conseil municipal du 6 février, les élus ont adopté un calendrier de travaux pour les années 2019, 2020 et 2021 permettant de concrétiser les ambitions du plan vélo doté sur sa durée, de près de 10 millions d'euros.

L’objectif que se fixe Montreuil est d’atteindre, d’ici 2022, une part modale du vélo en ville de 10 % contre 3,3 % aujourd’hui. Depuis la mise en ½uvre à l'été 2018 des expérimentations d'aménagements de partage de l'espace à la Croix de Chavaux, les déplacements vélo représentent déjà sur ce site, 7 à 8 % des circulations enregistrées.

Cinq volets d'action, financés à hauteur de 30 % ou 50 % par la Région Île-de-France, vont donner corps à ce plan vélo :

  • Sécuriser et améliorer la qualité des déplacements cyclables ;
  • Développer l’offre de stationnement vélo ;
  • Proposer des services aux cyclistes ;
  • Promouvoir le vélo ;
  • Évaluer chaque année, en concertation avec les usagers, la progression de la politique vélo de la Ville.

Dès 2019, des aménagements cyclables seront réalisés dans les rues Marceau, MauriceBouchor, du clos des Arrachis et Nungesser mais aussi rue Emile-Beaufils, ave. SalvadorAllende, et dans les rues Beaumarchais et Gambetta. Du côté des actions de traitement de la sécurité aux intersections, la généralisation des sas vélo et des aménagements de traversée des carrefours seront entrepris entre les mois de mai et juillet prochains sur les carrefours des grands axes. Dans le même temps se réaliseront les aménagements de zones de rencontre des rues Danton, Désiré-Charton, Dombasle et Rochebrune notamment. Arceaux, abris-vélo et 20 vélo boxes continueront de se déployer tout au long de l'été. D'autres travaux sont d'ores et déjà programmés pour les années 2020 et 2021.

 

"Pour parvenir à remporter le défi d'une pratique du vélo pour tous, celle des plus aguerris comme celle des familles - explique le Maire, Patrice Bessac - nous nous attachons à renforcer la sécurité des déplacements et à lever les craintes d’utilisation du vélo en zone urbaine dense".
C’est pourquoi, le Plan vélo adopté par le Conseil municipal de juin 2018 s'est fixé pour objectifs de contribuer à :
  • améliorer les aménagements et itinéraires cyclables continus, structurants et sécurisés pour renforcer et apaiser le partage de la voirie ;
  • augmenter l’offre de stationnement sécurisé, dans les nouvelles constructions et sur l’espace public (nouveau parc de stationnement Véligo' et arrivée de 20 Vélobox dans les rues) ;
  • garantir un meilleur partage de la voirie par des aménagements luttant contre les points noirs de vitesse et d’insécurité routière, en confortant ainsi le passage à la ville à 30 km/h généralisés en juin 2018 et permettant la mise en double sens de toutes les rues pour les cyclistes ;
  • poursuivre l’expérimentation de la suppression des répétiteurs installés sur les feux tricolores créant naturellement un sas-vélo qui renforce la sécurité des cyclistes et piétons ;
  • soutenir le marquage Bicycode permettant d’identifier un vélo volé ou perdu.

Le Plan vélo de Montreuil c'est : 28 km d’itinéraires cyclables, 4 400 places de stationnement (2 200 arceaux), 11 pompes à vélo publiques en libre service, l’installation en 2018 de la première borne publique de réparation de vélo en Île-de-France et, pour le printemps 2019, une augmentation de 13 à 21 stations Vélib’ ainsi que de multiples associations de cyclistes et points de vente.

Contact presse :

Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.fr
Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@montreuil.fr

 

[Communiqué] 3e « Forum Petite enfance » de Montreuil Le rendez-vous des familles pour découvrir toutes les possibilités d’accueil des enfants de 0 à 3 ans

06/02/2019

Les deux premières éditions ayant réuni à chaque fois près de 500 familles, la Ville de Montreuil renouvelle l'organisation du Forum Petite Enfance qui se tiendra à l'Hôtel de ville, ce samedi 9 février, en présence d'une trentaine de partenaires de l'accueil du jeune enfant. C'est pour toutes les familles une journée ressource pour lever toutes leurs interrogations, les aider à construire leur projet et rendre visible la richesse du réseau de la petite enfance à Montreuil. Répondre aux besoins des familles, présenter l’éventail des solutions d’accueil des jeunes enfants de moins de 4 ans, donner plus de clarté à l'offre d'accueil et permettre aux acteurs de la Petite enfance de se rencontrer pour mieux se connaître, tels sont les défis que Montreuil relève pour la troisième fois avec l'aide de ses partenaires que sont la Caisse d’Allocations Familiales de SeineSaint-Denis et le service PMI du Département de la Seine-Saint-Denis au cours du Forum Petite Enfance qui se tiendra ce samedi 9 février, de 13h à 18h30, à l’Hôtel de ville. Pour Danièle Creachcadec, conseillère municipale déléguée à la Petite enfance, « le Forum Petite Enfance est désormais attendu par les familles car elles savent qu'elle y trouveront les propositions d'accueil individuel et collectif disponibles à Montreuil. Les rencontres qui y sont organisées facilitent par ailleurs la mise en réseau des professionnel-le-s et des structures d'accueil favorisant ainsi les échanges et la mutualisation des projets ». Cette après-midi d’écoute, d’orientation, d’information et de débat offre aux parents un panorama complet de tout ce qui se développe à Montreuil en faveur de la Petite enfance. Une occasion unique d’échanger avec les professionnel-le-s de l’accueil collectif (multi-accueil, crèches), en structures publiques, associatives et privées ainsi qu'avec ceux de l’accueil chez l’assistante maternelle ou encore ceux ayant le statut d’auxiliaire parentale. Montreuil compte près de 8 000 enfants de 0 à 4 ans et chaque année, 1 600 à 1 800 demandes d’accueil sont formulées par les parents auprès de la Direction de la Petite Enfance de la Ville. Cette dynamique démographique est une bonne nouvelle pour Montreuil. Elle réclame une forte mobilisation des services de la Ville pour accompagner les familles et accueillir ces jeunes enfants. Le prix de revient annuel d’une place en accueil collectif est estimé à 18 000 ¤. Après subventions des partenaires comme la CAF et la participation des familles, le reste à charge pour la collectivité avoisine les 9 000 ¤ pour chaque enfant accueilli. En 2019, les projets liés à la l'accueil du jeune enfant ne manqueront pas à Montreuil : Crèche Boissière Après la crèche Aretha-Franklin, ouverte en octobre 2018 rue Marceau, ce sera, à la fin du premier semestre 2019, au tour de celle de la ZAC-Boissière-Acacia de démarrer ses travaux pour développer une offre multi-accueil de 100 berceaux. Cette structure comptera une salle polyvalente permettant la tenue des permanences des Relais petite enfance ou d’assistantes maternelles et développera un Lieu d'Accueil Enfants-Parents sur une demi-journée ouvert sur le quartier. Deux nouvelles Maisons d’assistantes maternelles (MAM) Montreuil continue d'accompagner la création de MAM. Il en existe aujourd'hui deux qui ont pu ouvrir grâce au soutien de la Ville qui les a aidées à trouver des locaux et continue de les accompagner sur le plan logistique et financier. Les capacités d’accueil de 8 à 22 enfants, augmentent les places disponibles sur le territoire. En 2019, deux nouvelles MAM pourraient ouvrir dont l'une aura la particularité d'être franco-espagnole. Capucine, la 2e Maman poule En mars 2019, l’association qui gère le multi-accueil Maman Poule, ouvrira un 2e local au 50, rue Lenain-de-Tillemont. La municipalité a joué les intermédiaires entre l’association et le propriétaire pour l’installation de cette crèche de 20 places qui s’adresse aux habitants du quartier. La Ville la soutient aussi financièrement à hauteur de 35 000 ¤. Avancer vers la mutualisation des coûts de fonctionnement des crèches associatives Pour faire baisser les coûts de fonctionnement des 8 crèches associatives, la Ville travaille, en partenariat avec les directions de ces établissements, à trouver les modalités pratiques de mutualisation des achats de couches et repas. En 2019, devraient également se mettre en place des échanges de bonnes pratiques et d'idées entre structures. Au total, à Montreuil, l’accueil collectif développe dans toute sa diversité, une capacité d’environ 1 200 places. La qualité de l'accueil voulue par Montreuil passe aussi par la tenue de projets culturels au sein de ses structures municipales multi-accueil : artistes en résidence intervenant auprès des jeunes enfants, ateliers d’éveil artistique au théâtre municipal Berthelot et à la Maison des pratiques amateurs Les Roches, parcours d’éveil au livre au sein des structures d’accueil, interaction avec le réseau des bibliothèques et ludothèques, projet Dulala d’éveil aux langues et de mise en valeur de la diversité linguistique et culturelle des enfants, soutien à la formation des professionnels de la petite enfance ou encore Mois de la petite enfance et Festival MARMOE, mois des arts à Montreuil pour l'enfance. Par ailleurs, 317 assistantes maternelles agréées par le Conseil départemental de la SeineSaint-Denis, permettent d’accueillir plus de 700 jeunes enfants. Montreuil dispose enfin de trois Relais Petite Enfance (Boissière, Pauline-Kergomard, Sur le toit) qui sont des lieux d’information et d’accompagnement des parents dans leur réflexion autour du projet d’accueil le mieux adapté à leur situation et à leurs besoins. Ces Relais sont aussi des lieux ressources pour les assistantes maternelles et auxiliaires parentales dans l’exercice de leur activité. « Forum petite enfance » - Samedi 9 février 2019Entrée libre 13h : ouverture au public / 18h30 : clôture du forumHôtel de ville de Montreuil - Place Jean-Jaurès - M° Mairie de Montreuil >> Télécharger le flyer (pdf) Contact presse : Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.fr Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@montreuil.fr

Les deux premières éditions ayant réuni à chaque fois près de 500 familles, la Ville de Montreuil renouvelle l'organisation du Forum Petite Enfance qui se tiendra à l'Hôtel de ville, ce samedi 9 février, en présence d'une trentaine de partenaires de l'accueil du jeune enfant.
C'est pour toutes les familles une journée ressource pour lever toutes leurs interrogations, les aider à construire leur projet et rendre visible la richesse du réseau de la petite enfance à Montreuil.
Répondre aux besoins des familles, présenter l’éventail des solutions d’accueil des jeunes enfants de moins de 4 ans, donner plus de clarté à l'offre d'accueil et permettre aux acteurs de la Petite enfance de se rencontrer pour mieux se connaître, tels sont les défis que Montreuil relève pour la troisième fois avec l'aide de ses partenaires que sont la Caisse d’Allocations Familiales de SeineSaint-Denis et le service PMI du Département de la Seine-Saint-Denis au cours du Forum Petite Enfance qui se tiendra ce samedi 9 février, de 13h à 18h30, à l’Hôtel de ville. Pour Danièle Creachcadec, conseillère municipale déléguée à la Petite enfance, « le Forum Petite Enfance est désormais attendu par les familles car elles savent qu'elle y trouveront les propositions d'accueil individuel et collectif disponibles à Montreuil. Les rencontres qui y sont organisées facilitent par ailleurs la mise en réseau des professionnel-le-s et des structures d'accueil favorisant ainsi les échanges et la mutualisation des projets ». Cette après-midi d’écoute, d’orientation, d’information et de débat offre aux parents un panorama complet de tout ce qui se développe à Montreuil en faveur de la Petite enfance. Une occasion unique d’échanger avec les professionnel-le-s de l’accueil collectif (multi-accueil, crèches), en structures publiques, associatives et privées ainsi qu'avec ceux de l’accueil chez l’assistante maternelle ou encore ceux ayant le statut d’auxiliaire parentale. Montreuil compte près de 8 000 enfants de 0 à 4 ans et chaque année, 1 600 à 1 800 demandes d’accueil sont formulées par les parents auprès de la Direction de la Petite Enfance de la Ville. Cette dynamique démographique est une bonne nouvelle pour Montreuil. Elle réclame une forte mobilisation des services de la Ville pour accompagner les familles et accueillir ces jeunes enfants. Le prix de revient annuel d’une place en accueil collectif est estimé à 18 000 ¤. Après subventions des partenaires comme la CAF et la participation des familles, le reste à charge pour la collectivité avoisine les 9 000 ¤ pour chaque enfant accueilli. En 2019, les projets liés à la l'accueil du jeune enfant ne manqueront pas à Montreuil : Crèche Boissière Après la crèche Aretha-Franklin, ouverte en octobre 2018 rue Marceau, ce sera, à la fin du premier semestre 2019, au tour de celle de la ZAC-Boissière-Acacia de démarrer ses travaux pour développer une offre multi-accueil de 100 berceaux. Cette structure comptera une salle polyvalente permettant la tenue des permanences des Relais petite enfance ou d’assistantes maternelles et développera un Lieu d'Accueil Enfants-Parents sur une demi-journée ouvert sur le quartier. Deux nouvelles Maisons d’assistantes maternelles (MAM) Montreuil continue d'accompagner la création de MAM. Il en existe aujourd'hui deux qui ont pu ouvrir grâce au soutien de la Ville qui les a aidées à trouver des locaux et continue de les accompagner sur le plan logistique et financier. Les capacités d’accueil de 8 à 22 enfants, augmentent les places disponibles sur le territoire. En 2019, deux nouvelles MAM pourraient ouvrir dont l'une aura la particularité d'être franco-espagnole. Capucine, la 2e Maman poule En mars 2019, l’association qui gère le multi-accueil Maman Poule, ouvrira un 2e local au 50, rue Lenain-de-Tillemont. La municipalité a joué les intermédiaires entre l’association et le propriétaire pour l’installation de cette crèche de 20 places qui s’adresse aux habitants du quartier. La Ville la soutient aussi financièrement à hauteur de 35 000 ¤. Avancer vers la mutualisation des coûts de fonctionnement des crèches associatives Pour faire baisser les coûts de fonctionnement des 8 crèches associatives, la Ville travaille, en partenariat avec les directions de ces établissements, à trouver les modalités pratiques de mutualisation des achats de couches et repas. En 2019, devraient également se mettre en place des échanges de bonnes pratiques et d'idées entre structures. Au total, à Montreuil, l’accueil collectif développe dans toute sa diversité, une capacité d’environ 1 200 places. La qualité de l'accueil voulue par Montreuil passe aussi par la tenue de projets culturels au sein de ses structures municipales multi-accueil : artistes en résidence intervenant auprès des jeunes enfants, ateliers d’éveil artistique au théâtre municipal Berthelot et à la Maison des pratiques amateurs Les Roches, parcours d’éveil au livre au sein des structures d’accueil, interaction avec le réseau des bibliothèques et ludothèques, projet Dulala d’éveil aux langues et de mise en valeur de la diversité linguistique et culturelle des enfants, soutien à la formation des professionnels de la petite enfance ou encore Mois de la petite enfance et Festival MARMOE, mois des arts à Montreuil pour l'enfance. Par ailleurs, 317 assistantes maternelles agréées par le Conseil départemental de la SeineSaint-Denis, permettent d’accueillir plus de 700 jeunes enfants. Montreuil dispose enfin de trois Relais Petite Enfance (Boissière, Pauline-Kergomard, Sur le toit) qui sont des lieux d’information et d’accompagnement des parents dans leur réflexion autour du projet d’accueil le mieux adapté à leur situation et à leurs besoins. Ces Relais sont aussi des lieux ressources pour les assistantes maternelles et auxiliaires parentales dans l’exercice de leur activité.
« Forum petite enfance » - Samedi 9 février 2019
Entrée libre 13h : ouverture au public / 18h30 : clôture du forum
Hôtel de ville de Montreuil - Place Jean-Jaurès - M° Mairie de Montreuil 
>> Télécharger le flyer (pdf) Contact presse : Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.fr Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@montreuil.fr 

[Communiqué] Partenariat CERQUAL / Montreuil

06/02/2019

Montreuil, première ville de France à rendre obligatoire la certification Haute Qualité Environnementale pour les constructions neuve de plus de 600 m².

Montreuil est la première ville de France à rendre obligatoire, par son nouveau Plan Local d'Urbanisme, la certification NF Habitat HQE (Haute Qualité Environnementale) pour toute opération de construction neuve de plus de 600 m². Cette certification a été renforcée dans le PLU par l'obligation d'une labellisation « Énergie positive et réduction carbone E+C- » visant la très haute performance énergétique et la réduction de l'emprunte carbone des projets immobiliers ainsi que par l'adoption d'un label favorisant la biodiversité.  Montreuil conforte ainsi sa place de ville pionnière en matière de développement durable, de transition écologique et de préservation de la biodiversité. Pour Gaylord Le Chequer, adjoint au Maire, délégué à l'aménagement et à l'urbanisme "5,8 millions de ménages vivent en situation de précarité énergétique et le dérèglement climatique qui génère des crises humanitaires est devenu une réalité quotidienne qui ira en s'aggravant si rien ne change. A son échelle, Montreuil marque sa détermination à agir pour une transition écologique qui soit juste socialement. Dans notre nouveau PLU, nous faisons le choix assumé de la performance écologique et sociale et sommes convaincus de notre capacité à tracer une nouvelle voie en matière d'urbanisme durable". Lundi 4 février, la Ville a signé une convention de partenariat avec CERQUAL Qualitel Certification, organisme mandaté par l'AFNOR et le COFRAC pour délivrer la certification NF Habitat HQE. Cette convention va permettre de garantir l'application des dispositions du PLU de Montreuil en assurant un meilleur suivi des opérations, une plus grande communication des objectifs et attentes de la Ville aux opérateurs et un soutien technique ainsi qu'une formation aux agents du service public municipal.
Contact presse
: Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux@montreuil.fr
Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@montreuil.fr